Nzuim a posé la question dans Amour et relationsAmour et relations - Divers · il y a 1 décennie

L'infidélité c'est le sexe ou le flirt?

Peut on parler d'infidélité, lorsqu'il y a rapport sexuel ou simplement lorsqu'il y a un flirt (ou échanges) avec un tiers (virtuel,physique ou téléphonique)?

19 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Le SeXeS

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    L'infidélité c'est quand tu trahis tes propres principes ^^

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    C QUAND TU DONNES A QQUN CE QUE TU AS PROMIS DE RESERVER A TON CHERI

    tes penses ton temps .............flirt c entrer dans le jeu de la seduction si tu seduis c que tu cherches a trahir dc infidelite pour moi

  • chch
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    l'infidélité commence quand on fait avec la personne ce qu'on est censés conserver exclusivement à son conjoint.

    => discussion coquine = pas tromper

    => un bisou = pas tromper

    => un smac = limite

    => une pelle = tromper

    => tout ce qui touche le sexe = tromper

    c'est ma vision des choses

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    les deux !

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Le flirt est à la limite de l'infidélité et lui ouvre petit à petit la porte.

  • il y a 1 décennie

    Des regards peuvent être aussi forts qu'un rapport sexuel, tu le sais très bien

  • il y a 1 décennie

    le sexe lesxe

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    le flirt entraîne le sexe.

  • il y a 1 décennie

    L'infidélité commence à partir du moment où il y a déjà tromperie morale au départ, à partir du moment où il y a préméditation dans ta tête et que l'idée de tromper l'autre te vient à l'esprit, peu importe que tu te fasses sucer, juste peloter ou sauter après... A partir du moment où le mal est fait, le résultat est le même, il y a eu tromperie, peu importe que ce soit juste du flirt ou du sexe hard. Je ne juge pas les personnes qui trompent l'autre, sauf que personnellement, je m'en sens incapable: quand je n'aime ou ne désire plus, j'en parle et je me casse, plutôt que de trahir l'autre, mais je sais que c'est pas aussi simple pour tout le monde, donc chacun fait ce qu'il veut. Cela dit, l'honnêteté, même difficile, est tellement préférable... Ca me fait penser à la question d'Ardisson: "Est-ce que sucer c'est tromper"?

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.