cybermaman a posé la question dans Politique et gouvernementArmée · il y a 1 décennie

respect et tradition ca ne veut plus rien dire?

ayant consacre ma vie de femme a un militaire de l'armée de l'air décédé avant la retraite, je me retrouve à ce jour en recherche de logement hlm n'ayant pas les moyens de vivre dans le privé, la pension de reversion ne tient pas compte du fait que le privilège de la carrière m'a empeche de vivre une carrière personnelle

l'armée est une grande famille du vivant du militaire mais a la memoire courte lors du deces

la chanson de dalida me trotte dans la tête parole et parole

alors à moins de faire la manche

je sens que si je ne suis pas prise en compte par les hlm

mle reste la solution de me foutre en l'air

car à mon âge et avec ma santé flageolante je ne vois pas de solutions

J'ai bien vécu madame de

je vais survivre veuve de

c'est injuste

quand on devient veuve on n'est plus rien

la fidelite le respect tout cela est oublie

foutaises et compagnie

je suis d'une génération ou rien n'etait fait pour le travail des epouses

la regle dr'or etait le militaire ne trouve pas son epouse dans son paquetage

alors je crois que je vais tirer ma révérence à ce monde trop egoiste

4 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Je crois en ta douleur et en ton abnégation, tu as parfaitement raison de dénoncer l'injustice qui est faite aux femmes de militaires...Je te souhaite simplement de garder le courage que tu as eu jusqu'à aujourd'hui pour poursuivre ta route car je ne peux malheureusement pas grand chose pour toi et je te rassure les associations de femmes de cadres militaires sont aussi et pour beaucoup de la poudre aux yeux...Courage.

  • ?
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    c'est vrai que la veuve ne touche que la moitié de la pension du défunt,ça ne fait pas gras. Vous n'avez pas de vraie famille, ni d'amis??? cherchez bien....et bon courage!!!

  • il y a 1 décennie

    Ne t'en fait pas ma chérie, tout finit par s'arranger, ne t'inquiète pas, la roue tourne ...

    Ne te tracasse pas à cause des gens, c'est vrai qu" l'on vit dans un monde ... sans mot pour le décrire, oui on dirati que certaines valeurs sont devenues de moins en moins répandues !

    Ne te casse pas la tête, arrête de trop penser, ce qui est fait est fait, reste fière et digne, sois heureuse et épanoui toi au lieu de penser à ça ...

    Et ... qu'est ce que tu veus dire en disant " alors je crois que je vais tirer ma révérence à ce monde trop egoiste " ?

    Bises, j'attends ta réponse

  • il y a 1 décennie

    je suis femme de militaire du service de sante ayant fait l'indo et l'algerie ou je l'ai suivi j'ai 6 enfants mon mari est decede en 1978 non pas al la guerre mais d'un cancer moi aussi du fait d'etre femme de militaire et d'avoir 6 enfants je n'ai pas pu travailler a part des petits boulots a droite a gauche et il erait a la retraite quand il est decede a 47 ans je n'ai moi aussi qu'une petite pension de reversion il n'etait que sous off mais j'ai l'avantage d'avoir une petite maison de famille a la campagne sans confort mais enfin j'ai un toit et je souhaite de tout coeur que vous arriviez a trouver des aides pour un logement soyez courageuse pensez a votre mari qui comme tous les militaires devait etre courageux

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.