Jenzi a posé la question dans Grossesse et enfantsParentalité · il y a 1 décennie

Comment expliquer à un enfant de 8 ans que sa maman est morte ?

Une amie est décédée, en laissant un enfant de 8 ans à son père. Le petit garçon ne comprend pas ou est sa maman. comment lui expliquer que sa mère est décédée d'un cancers généralisé ? Merci à vous.

Mise à jour:

non, sa grand-mere maternelle est décédée avant sa naissance.

27 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    déjà ne pas lui mentir.

    lui dire les choses de façon simple, adoucie mais claires. les enfants sont plus forts qu'on ne le croit. Et surtout, quand un enfant n'a pas la réalité en main, il imagine souvent une autre réalité, qui est souvent bien plus difficile à supporter.

    exemple : un enfant au cours d'un divorce et d'une séparation des parents pense que c'est lui qui a été abandonné car il n'a pas été sage, et que l'autre va aussi l'abandonner.

    Il faut lui dire les évidences, qu'il n'y est pour rien. c'est évident , mais souvent en psychologie il faut enfoncer des portes ouvertes.

    ensuite si ta famille est croyante, un enfant supportera mieux si on lui dit qu'elle est partie dans le ciel, qu'elle le voit...qu'elle ne voulait pas partir, qu'elle l'aime encore , ....

    il faut toujours vérifier qu'il n'y a pas une once de culpabilité qui pourrait "traîner".

    selon l'évolution, une consultation chez un confrère psychiatre ou un psychologue peut permettre de faire sortir la souffrance qui va obligatoirement se constituer.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Tu sais, les enfants comprennent très bien...

    Quand j'étais enceinte, tout mon entourage attendait impatiemment ma petite puce. Malheureusement elle est née très malade et est décédée à 20 jours. Des enfants dont je suis très proche m'ont demandé où était mon bébé, bien que leurs parents leur en aient parlé. Ils sont intrigués par l'idée de la mort qu'ils ont du mal à figurer. Alors je leur ai juste dit que quand ma fille est née elle était très très malade, que les médecins n'avaient pas de médicaments pour elle, alors elle est partie au ciel. Là-bas elle n'est plus malade. Mais nous, ici, on continue de l'aimer très très fort, et elle aussi elle nous aime.

    Ils ont compris, je pense, et de temps en temps ils me demandent si je pense toujours à elle, et aussi quand j'aurai un autre bébé. Leurs parents sont très gênés à ces questions, mais rien ne sert de cacher la vérité, et je leur répond toujours le plus honnêtement possible.

    Sincères condoléances pour ton amie, et courage...

    @Nadia B : Je peux comprendre que tu ne sois pas d'accord avec le fait de dire que le mort continue de nous aimer... mais pourtant j'en suis persuadée. L'amour que la personne éprouvait pour ses proches était inconditionnel, tellement fort, intemporel... alors oui, je pense que même à travers la mort cet amour perdure.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    toutes mes condoléances pour ton amie.

    il faut le dire le plus simplement possible, il a 8 ans donc est en âge de comprendre, il sait ce qu'est la mort, pas besoin d'utiliser de supterfuge comme le ciel ou le paradis (sauf si croyant). il devait savoir que sa maman était malade.

    dis lui tout simplement que la maladie de sa maman l'avait énormément fatigué et qu'elle s'est endormi pour toujours afin de ne plus souffrir, mais que même s'il ne peux plus la voir, sa maman sera toujours près de lui dans son coeur et lui expliquer où va être mis son corps (cimetière ou colombarium ou sur la cheminée) et lui montrer afin qu'il est un lieu auquel se rattaché pour se souvenir d'elle et faire son deuil.

    mais surtout ne pas mentir à un enfant sur la mort, ce serait 2 fois plus douloureux pour lui.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    J'ai vécu la terrible expérience d'être avec une douce et délicieuse élève quand c'est arrivé à sa maman... je me souviens de ce jour...

    Je sais qu'il faut être honnête et très délicat. Les enfants sont intelligents et pensent surtout à épargner les adultes. Il ne faut pas les obliger à faire comme si de rien n'était ou à en parler quand ils ne le souhaitent pas...

    Nadia B dit très bien les choses...Les enfants ne sont pas différents de nous...parfois ils ont besoin de parler, parfois qu'on les laisse tranquille...

    Ce petit garçon a besoin de la vérité mais pas de brutalité. Son histoire avec sa maman, c'est son histoire. Il doit continuer sa route sans elle et c'est très dur...mais tout ce qu'elle lui a donné est là, en lui... c'est sa force et sa richesse...

    Sachez être là quand il aura envie que vous en parliez avec lui...vous étiez son amie... vous pourrez lui dire des choses que seule vous savez..

    Apprivoiser ses souvenirs... je viens d'y passer... perdre sa maman fait de nous des orphelins...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    fallait le préparer avant, pendant que la maman était encore là pour qu'il puisse profiter d'elle le temps qui lui restait....c'est pas comme si elle était morte subitement......

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    son papa doit lui dire qu' elle est maintenant au ciel et qu' elle ne souffre plus, mais que de là haut elle veille sur son petit garçon qu' elle continue à aimer , même si elle est loin ! courage !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    C'est déjà au papa d'en parler à son enfant et personne d'autre, lui dire qu'elle est partie et qu'elle dort pour toujours, qu'elle était malade et que maintenant elle ne souffre plus, et que même si elle n'est plus là, elle sera toujours dans son coeur.

    Pas évident, pas de phrase miracle, c'est au papa d'adapter son discours en fonction du vécu de son fils (ma fille de 8 ans a par exemple déjà perdu plusieurs membres de sa famille - grands-parents -, elle comprend ce qu'est la mort), quand bien même la douleur serait intense je pense qu'il serait plus "facile" d'expliquer le décès d'un parent, ce petit garçon a-t-il déjà été confronté à un décès ?

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Bonjour zenzi je crois que je ne vais rien te dire de plus tellement tu as des réponses. C'est triste de perdre sa maman à cet âge là où le petit garçon comprend.... car il doit déjà savoir que la mort existe, et qu'elle frappe malheureusement partout.

    Il faut lui dire la vérité, il devait savoir que sa maman était très malade, et que là où elle est ,elle ne souffre plus.

    Tout dépend de la famille... si celle-ci croit en Dieu, car cela réconforte toujours.. si c'est la cas, lui dire qu'elle est retournée auprès de Dieu.

    Que sa maman souhaite qu'il devienne un homme plein de sagesse. Je lui souhaite qu'il trouve du réconfort auprès de son papa et le reste de sa famille et les amis.

    C'est vraiment injuste, des situations pareilles, vraiment.

    Toutes mes condoléances, très sincèrement, et beaucoup d'amour pour ce petit garçon dans sa vie future.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Serena
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    ll faut lui expliquer très clairement ce qu'il s'est passé, avec des mots simples, sans quoi il ne cessera de se poser des questions et de chercher sa maman. De plus, le temps passant, il pourrait également refuser la vérité lorsqu'on la lui dira enfin.

    Il faut lui dire qu'il ne reverra plus sa maman, qu'elle était malade et que sa maladie l'a faite mourrir. Cela peut paraître dur, difficile aussi, que ce soit pour le père ou autre, mais c'est la seule et unique façon de lui faire comprendre que sa maman est morte.

    Bien sûr, il faut le rassurer en lui disant que maintenant, elle ne souffre plus de sa maladie, qu'elle l'a toujours aimée et à toujours été fière de lui, que son voeu le plus cher aurait été qu'il soit heureux et qu'il profite de la vie etc...et selon les croyances et l'environnement de la famille, qu'elle est au paradis, qu'elle veille toujours sur lui etc...

    Source(s) : un ami qui a perdu sa maman à 7 ans. Son père n'osait pas lui dire clairement que sa maman était morte, résultat : le petit attendait chaque jour que sa maman rentre du travail, pendant plusieurs mois, il n'a jamais compris ce qui était réellement arrivé...jusqu'à ce qu'on lui dise clairement "tu ne pourras plus voir ta maman, elle est morte". Il a été très choqué sur le coup et a beaucoup pleuré pendant les premiers jours, mais le fait qu'il sache ce qui se passe l'a en quelque sorte "réconforté", il n'était plus dans le doute et l'incertitude.
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    A 8ans on a quand même une notion de la mort. Surtout ne lui racontez pas des histoires dans le genre "maman est au ciel ... et cie", non ; parlez-luli comme à un adulte sans pour autant le choquez: "maman a eu une maladie grave qu'on ne pouvait pas guérir, on a tout esssayé mais on n'a pas pu la sauver" (par exple) et qu'on lui permette surtout d'exprimer sa douleur et certainement sa colère!! Qu'on le laisse évacuer!!! A 8ans on est "grand".

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.