jes a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

Encoprésie, besoin d'aide?

Bonjour, mon fils est " atteint" d'encoprésie, incapacité à faire ses scelles sur les wc, donc slip souillé trés souvent.

on a déjà essayé le forlax, les pruneaux, le jus d'orange, rien n'y fait.

Merci de m'aider.

2 réponses

Évaluation
  • Isa
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    comme l'énurésie, l'encoprésie marque une forme de régression à un état antérieur.

    Refus momentané de grandir ? Désir de retrouver un statut de bébé dont on s'occupe ? Moyen de mobiliser son entourage ?

    la compréhension de l'encoprésie ne peut passer que par une analyse sérieuse et minutieuse de ce que vit l'enfant dans son quotidien, dans son rapport à l'autre et tenant compte de tous les changements éventuels dans son environnement familier.

    L'annonce d'une grossesse de la mère, la naissance d'un petit frère ou d'une petite sœur, des tensions familiales, des conflits dans la fratrie, à la crèche ou à l'école, une modification importante dans les repères de l'enfant, une séparation non parlée, un état d'insécurité affective ou le décès d'un proche sont autant d'exemples parmi d'autres, susceptibles d'amorcer ce type de problématique.

    Si les conseils de votre pédiatre ne suffisent pas à régler le problème et que le symptôme persiste, il vous sera sans doute conseiller de consulter un psychologue spécialisé dans le travail de thérapie avec les enfants.

    En tant que parent, ce n'est pas un symptôme facile à vivre, à accepter et à gérer au quotidien.

    Remettre ou non des langes pendant un certain temps ? Parlez-en avec votre enfant et faites confiance à ce que vous ressentez.

    Face à un symptôme, il convient surtout de ne pas s'obstiner en se focalisant tout le temps dessus, d'éviter toute forme de chantage, de récompense ou d'humiliation. Ne centrons pas tout autour du symptôme sinon il risquera de se renforcer !

    Au contraire, en dédramatisant la situation, en écoutant et en parlant avec votre enfant, vous l'aiderez certainement à « traverser son symptôme » et à sortir de cette difficulté toujours passagère, parfois avec l'aide nécessaire d'un thérapeute, parfois sans.

    Certains symptômes s'en vont comme ils sont venus, du jour au lendemain, parce que l'enfant arrive à pouvoir faire sans. L'inconscient travaille inlassablement et ne révèle pas tous ses secrets…

  • il y a 1 décennie

    et le Psy?

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.