Régularisation des clandestins à Paris ? oui ou non ?

Communiqué de presse du Front National de la Jeunesse de Paris Non à la régularisation des immigrés clandestins ! Plus de 250 « sans-papiers », c’est-à-dire en réalité des « immigrés clandestins », occupent illégalement depuis vendredi soir un immeuble parisien appartenant, fait hautement symbolique, à la... afficher plus Communiqué de presse du Front National de la Jeunesse de Paris

Non à la régularisation des immigrés clandestins !

Plus de 250 « sans-papiers », c’est-à-dire en réalité des « immigrés clandestins », occupent illégalement depuis vendredi soir un immeuble parisien appartenant, fait hautement symbolique, à la Sécurité sociale…

ATTAC, CGT, Verts, NPA : tous les sans-papiéristes intégristes sont là !

Ces officines bourgeoises de plus en plus délaissées à juste titre par les travailleurs français, doivent bien trouver une nouvelle clientèle électorale…

Comble de l’arrogance, les occupants de la Sécurité sociale rêvent de transformer l’immeuble en « ministère de la régularisation de tous les sans-papiers »…

Mais nul n’est besoin de la création d’un tel ministère, il existe déjà : ce ministère s’appelle « Ministère de l’Immigration » !

Eric Besson se chargera certainement de trahir (comme à son habitude, d’ailleurs…) les électeurs UMP et procédera à des régularisations massives, c’est-à-dire en novlangue des régularisations « au cas par cas ».

Le Front National de la Jeunesse de Paris dénonce la soumission totale des autorités publiques et de la Mairie de Paris complètement vendues à la cause des immigrés clandestins.

Le Front National de la Jeunesse de Paris invite Bertrand Delanoë, Maire de Paris, à ne pas céder au chantage qui consisterait à faire préemption sur l’immeuble de la Sécurité sociale à des fins purement électoralistes et l’exhorte solennellement à appliquer la loi de la République française.

François Cerruti,
Secrétaire départemental du FNJ Paris
13 réponses 13