Au fait, ou en est le projet d"Union Méditeranéenne" cher à N. Sarkozy ? n'a-t-il pas été poignardé sans le?

dos dès sa création ? Déjà rejeté par l'Union européenne, le grand projet civilisationnel de Nicolas Sarkozy ne convainc plus grand monde. Ce que n'a pas manqué de rappeler le » partenaire » libyen de la France : » L'UE veille sur son unité et refuse sa division et l'initiative de notre cher... afficher plus dos dès sa création ?

Déjà rejeté par l'Union européenne, le grand projet civilisationnel de Nicolas Sarkozy ne convainc plus grand monde. Ce que n'a pas manqué de rappeler le » partenaire » libyen de la France :

» L'UE veille sur son unité et refuse sa division et l'initiative de notre cher ami Sarkozy a été rejetée fermement par l'Europe. La Ligue arabe n'accepte pas également de disperser ses rangs et de détruire son unité. »

En mars 2008, à l'issue de rencontres et de désaccords avec son partenaire allemand, Nicolas Sarkozy avait dû renoncer à son idée d'Union qui n'incluait alors que les pays riverains de la Méditerranée.

A l'issu du mini-sommet de juillet 2008, les dirigeants présents n'ont pas fait part d'une position commune quant à leur adhésion ou non à l'UPM. Mais cette sortie fracassante de Mouamar Kadhafi ébranle un peu plus une entreprise déjà fragile et fait figure de camouflet pour Nicolas Sarkozy. Le tapis rouge déroulé à Paris pour le dictateur Khadafi n'aura servi à rien.

Au fait, on en est ou maintenant ?
Mettre à jour: "poignardé dans le dos".... pardon.
13 réponses 13