Janis
Lv 6
Janis a posé la question dans ÉducationFutilités · il y a 1 décennie

quel est l'origine de l'expression "piper"?

7 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Origine :

    Pipé. Que voilà un bien étrange qualificatif pour un dé trafiqué, objet n'ayant vraiment aucun lien avec une pipe !

    Il faut savoir qu'au XIIIe siècle, une pipe (ou un 'pipet', devenu 'pipeau' au milieu du XVIe) désignait une petite flûte, mais aussi un appeau, cet instrument destiné à tromper les oiseaux pour les attirer en imitant le cri de leurs congénères.

    Au XIVe, 'piper' (qui, initialement, voulait dire "pousser un petit cri" pour une souris) signifiait, lorsqu'il était utilisé à la chasse, "imiter le cri d'un oiseau que l'on veut attirer".

    Le sens de tromperie associé à 'pipe' ou 'piper' était donc déjà présent il y a très longtemps et suffit à expliquer que l'adjectif 'pipé' serve à désigner un objet truqué dans le but de tromper quelqu'un d'autre, comme le sont certains dés.

    Pour confirmer que cette explication n'est pas du pipeau (autre variation venue de la même origine), nous allons faire un tour au milieu du XVe siècle, pour rendre visite à François Villon, qui, dans son argot, écrivait :

    « Gailleurs, bien faitz en piperie,

    Pour ruer les ninars au loing,

    à l’asault tost sans suerie,

    que les mignons ne soient au gaing

    farciz d’ung plumbis a coing. »

    Ce qui, en français moderne, pourrait se traduire à peu près par (selon Ionela Manolesco ) :

    « Flambeurs, bien faits en tricherie,

    Pour faire rouler les dés [truqués] au tripot,

    À l'assaut tôt ! (Hé ! Sans tuerie !)

    Que les jouets ne soient au gain

    Trop lestés de plomb au coin »

    Les personnes "bien faites en piperies / tricheries" ainsi citées, les Coquillards, étaient des gens sans foi ni loi, prêts à tout pour obtenir ce qu'ils souhaitaient, et pour qui la tricherie au jeu était donc parfaitement naturelle.

    Si cette expression s'applique bien au sens propre à des dés, par extension, elle s'utilise aussi lorsqu'un protagoniste d'une affaire, qu'elle soit légale ou pas, sent ou constate qu'il y a une entourloupe quelque part, qu'un piège est tendu ou que l'affaire est faussée à l'avance.

    bises !!!

    Source(s) : expression Française
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    C'est Heidsieck qui est à l'origine !

  • Kossi
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Verbe piper transitif 1er groupe

    définition :

    Au départ piper voulait dire contrefaire la voix des oiseaux pour les attirer (avec une pipe ou pipeau).

    En fauconnerie faire revenir le faucon en l'attirant avec un morceau de cuir rouge en forme d'oiseau (leurre) ; à la pêche, utiliser une amorce factice (leurre) ; Prendre à la pipée.

    Piper des oiseaux.

    Au figuré : abuser par des apparences séduisantes

    Tromper, piéger.

    On a voulu me piper.

    Ils l’ont pipé au jeu et lui ont gagné tout son argent

    "piper les dés" veut dire les préparer frauduleusement afin de tricher.

    (Par exemple un dé pipé tombe plus souvent sur un chiffre car il est lesté à l'intérieur sur la face opposée)

    L'expression provient du langage de la chasse de jadis.

  • il y a 1 décennie

    Pubis sous lequel se trouve une rouge et charmante pipette qui à chaque fois pipe le sperme de l'épididyme de l'homme qui a envie de faire visite pour pratiquer la prière de l'amour

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je vais essayer de répondre :

    piper :

    Finition buccale : "La prestation à 30 euros, c'est avec finition buccale..." entendu dans un salon de massage "Je te fais une petite pipe pour finir"

    Je pense qu'on ne peut pas en vouloir complètement à quelqu'un qui a su réconcilier la pipe et le cigare. Fidel Castro à propos de Bill Clinton

    L'art de fumer la pipe

    Ne dites pas : "Ce pauvre vieux a cassé sa pipe alors qu'hier il était encore vivant, mais "Il est décédé subrepticement

    Ne dites pas : "Une pipe, Line ?", dites plutôt : "un pipe-line"

    Un bagpiper jouant du bagpipe sans piper un mot ?

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Chère Mélanie,

    Tu as fait une erreur sur ton clavier et tu as tapé un "p" au lieu d'un "b" !!!

    Tu cherchais donc la signification du mot biper:

    biper /bi.pe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

    Appeler quelqu’un sur un messager électronique.

    Bipe-moi quand tu auras besoin d’aide.

    Prévenir quelqu’un sur son téléphone en ne le faisant sonner qu'une ou deux fois.

  • Sucer Mélanie...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.