Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 1 décennie

Il y a quand même un truc que vous n'avez pas compris, les prétendument "anti racistes"...?

Les Français (et ceux du FN aussi, j'en suis sûr, oui oui !) se contrefoutent de savoir si le type qui arrive en France est Thaïlandais, Norvégien, Tunisien, Afghan, Philippin, Malgache ou je ne sais quoi encore, la seule chose qu'on demande est une intégration correcte et une proportion de fainéantise qui reste dans l'acceptable ainsi qu'une volonté de construire quelque chose dans le pays "nouveau" (pour eux).

Or il me semble que tout ça s'est toujours bien passé avec des dizaines de nationalités les 50 dernières années, et ceci même si parfois ces gens étaient victimes, comme dans TOUS les pays, d'une petite xénophobie presque "naturelle" à leur arrivée, mais leur abnégation et leur volonté de réussir les a poussé à réussir leur intégration, et leur vie pour la plupart !

Alors, la réponse au problème, quoi que vous en disiez est simple : ce n'est pas l'être humain à la base, c'est la religion musulmane qui pose problème.

Ou plutôt, une loi grandeur nature anti-plaisir, anti-femmes, anti-paix, anti-humaine, de soumission et incitant à l'invasion (vous allez le nier bien sûr, le Coran est un livre de paix et d'amour, c'est bien, c'est bien) qui fonctionne dans leur pays ou c'est rentré en règle depuis des siècles mais qui ne s'impose que très mal ici, dans des pays à la culture et à l'histoire très différentes et au moins tout aussi respectables, vous en conviendrez.

Alors, que les musulmans veuillent m'expliquer pourquoi les problèmes d'intégration ne se posent QUE pour eux en Europe et partout dans le monde, pourquoi ce sont les PREMIERS à avoir mis en péril toutes les démocraties modernes pour une question de religion, pourquoi ils ne peuvent pas une seule fois tenter de réussir leur vie plutôt que de la soumettre à un hypothétique allah dont ils seront bien déçus une fois en train de moisir dans leur tombe ?

Comment vous expliquer, vraiment, que les jeunes racailles qui foutent la zone partout ne sont pas les "enfants de la France" ni les "enfants de l'école Française" mais bien les enfants de leurs parents, qu'ils sont éduqués par eux et seulement par eux et que l'école sert à faire fonctionner son cerveau et à l'enrichir en connaissances, et pas à apprendre comment se tenir dans la rue ou à apprendre qu'il ne faut pas fracasser gratuitement un être humain dans la rue ou violer une fille dans une cave ?

Comment vous expliquer ?

18 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Il faut reconnaître que l'intégration des vagues d'immigrations européennes en France n'a pas été faite sans quelques heurts et même des morts (Aigues-Mortes en 1893 par exemple). Oui les immigrés italiens, polonais, portugais, etc rencontrèrent l'hostilité au départ et beaucoup rentrèrent chez eux, mais ceux qui eurent le courage de rester, adoptèrent la langue, les lois et le sens civique des français et se fondirent rapidement dans la république. Il est clair qu'aujourd'hui les immigrés d'origine islamo-afro-maghrébine soulève un problème insoluble par le refus de s'intégrer et au contraire de vouloir imposer leurs principes aux pays d'Europe qui les accueillent.

  • il y a 1 décennie

    Quand les musulmans dont on a rien a dire sur leur intégration ce décideront à lutter contre ces intégristes fanatiques qui endoctrinent malheureusement des coreligionnaires pour soulever dans le pays d'adoption cette haine contre la façon de vivre des habitants du pays. En voulant imposer leur doctrine qui est réprouvée par leurs hôtes.

  • il y a 1 décennie

    +1, il n'y a malheureusement rien à ajouter.

  • ?
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    C'est l'évidence même.

    Sauf qu'il ne sert à rien de montrer à un aveugle et de prouver à un idiot.

    La seule chose dont tu dois te rassurer, c'est que des prises de consciences se font chaque jour par simple constat.

    En clair, tu peux compter ceux qui au départ défendaient les musulmans (et autres racailles) aveuglement mais qui d'un coup prennent conscience du danger que ces gens là représentent pour la sécurité et la liberté dans notre pays, mais tu trouveras pas ou rarement, l'inverse, ce qui est rassurant. L'inverse, c'est: être conscient du danger pour au final le nier.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    ces musulmans pacifiques mettent le chaos partout où ils se trouvent

    et aux dernières nouvelles au XinJiang , ils ont déjà causé plus de cent morts

    c'est ce qui risque de se produire en France , qui se souvient des émeutes de 2005 ?......

    on ne consolide pas une nation avec des éléments rapportés

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Clandestins Dehors !

    Appliquons les Lois Françaises !

    Les immigrés en provenance d'Europe (Espagnols, italiens, portugais, polonais ...): réussite totale, fusion dans la communauté nationale en une seule génération, aucuns problèmes de délinquance ou d'asociabilité.

    Concernant les immigrés en provenance d'Afrique, une catastrophe pour la France et un fléau pour l’Europe Incapacité à intégrer les principes les plus élémentaires de la civilisation, nivellement moral et intellectuel par le bas, problèmes qui s'aggravent au fil des générations au lieu de se résorber, délinquance et criminalité massives, etc...

    La solution expulsion de tous les étrangers qui ne respectent pas notre mode de vie et notre culture

    Appliquons les Lois Françaises !

    Je suis FRANÇAIS ET CHRÉTIEN

    et je ne suis aucun complexe je suis dans mon pays

    et à chaque Français, je dis « ne perdez pas espoir. Le salut arrive ». Il tient en trois points essentiels : « Immigration-zéro, tolérance-zéro, préférence nationale totale,».

    Ma patrie est la France

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Oui bon que répondre à cela ?

    Source(s) : Dieu a donné JMLP
  • il y a 4 ans

    Tout à fait, mais "le vrai Islam bien compris" n'existe malheureusement pas dans les pays qui se prétendent islamiques.

  • il y a 1 décennie

    Les obsessions sont des maladies psychologiques qui de la simple névrose, non traitée, empirent peu à peu et conduisent à des psychoses telles que la paranoïa aigüe dont les manifestations sont le sentiment diffus d'un ennemi à ses portes, d'un délire de la persécution où tout geste, toute parole sont interprétés comme agressifs au moins et comme un danger imminent contre lequel il faut se prémunir

    Cette paranoïa psychopathe est d'antan plus renforcée que la personne ainsi atteinte va rechercher parmi son entourage, ses connaissances ceux qui pensent comme elle se donnant l'illusion d'avoir vraiment raison et s'enfonçant de plus en plus dans sa maladie, incapable d'avoir un raisonnement sain, s'éloignant de plus en plus de la réalité...non traitée, non guérie elle débouche sur la folie furieuse qui aboutit à des gestes graves telles que des attaques contre l'ennemi supposé - Hitler est un bon exemple de ce genre d'affection psychologique...Il ne reste plus que l'internement à vie

    Si tu allais consulter avant qu'il ne soit trop tard et qu'on te mettes la camisole...moi ce que j'en dis, hein ...

  • il y a 1 décennie

    Plat du jour !

    Après le délicieux couscous , que je vous ais présenté hier.

    Je souhaite aujourd'hui vous faire part de la délicieuse salade mexicaine , 100% mexicaine , 0% française de souche

    Regalez-vous :

    Ingrédients :

    200 g de haricots rouges cuits

    1 petite boîte de maïs

    1/2 poivron vert

    1/2 poivron rouge

    1 petit oignon

    1 gousse d'ail

    4 tomates

    12 olives noires

    1 pincée de persil haché

    Pour la vinaigrette :

    3 cuillerées à soupe d'huile de maïs (ou huile d'olive)

    ½ cuillerée à soupe de vinaigre balsamique

    1 cuillerée à soupe de ketchup

    Tabasco (à volonté)

    Sel et poivre

    Préparation :

    Hachez l'oignon et l'ail. Taillez les poivrons en lamelles très fines. Emondez les tomates, épépinez et taillez-les en dés.

    Préparez la vinaigrette : dans un bol, faites dissoudre le sel et le poivre dans le vinaigre balsamique, ajoutez l'huile et le ketchup, mélangez bien à l'aide d'un fouet. Ajoutez le Tabasco et rectifiez l'assaisonnement.

    Dans un saladier, mélanger les haricots rouges avec le maïs. Ajouter les poivrons, l'oignon et l'ail hachés. Les dés de tomate. Ajoutez la vinaigrette et mélangez délicatement (pour ne pas écraser les dés de tomate).

    Avant de servir, décorez la salade avec des olives noires et saupoudrez-la de persil haché.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.