C'est moi ! a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 décennie

Comment expliquer qu'en 2009 il y'ait encore autant de gens à croire en "l'homme providentiel" ?

C'est vraiment frappant lorsqu'on parcourt les questions et les réponses de la rubrique : ils sont au moins plus de la moitié des interventions.

Qu'en pensez vous ?

Mise à jour:

... ou la femme ... (cela va de soi)

10 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Dans "providentiel", il y providence, qui est un terme religieux.

    Espérer l'homme providentiel, c'est attendre le salut d'un ailleurs...ce qui est absolument anti-démocratique.

    Alors que beaucoup savent pertinemment que quelque soit le candidat élu ou son programme, il ne pourra pas concretement lutter contre les fondements mêmes de cette société qui les oppresse... et bien ils y croient dur comme fer !

    Je crois que le monde va bien mal si un tel messie imaginaire est attendu...tout ceci reflète une grande souffrance humaine, rien de plus !

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Pire l'Homme providentiel "Politique"...comme si il fallait attendre de ce "genre" de personne...un miracle !

    Plus les messages sont brouillés, plus les citoyens sont manipulés...

    Les élections sont donc devenues « un mauvais moment à passer » au cours duquel il convient de maintenir le citoyen à distance de la réalité économique et politique de notre société. La meilleure façon d’y parvenir est de le reléguer au rang de consommateurs politique, lui vendant une <image politique idéalisée> représentée par un Homme plutôt qu’un programme politique différent de celui des autres partis de pouvoir.

  • RED
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    les gens sont éduqués à croire en un objet extérieur, objet dans le sens de sujet ici; si on apprenait aux gens à être autonomes dès l' enfance ce serait différent.

    or ce n' est pas le cas, la liberté étant quelque chose d' inconcevable pour les pouvoirs malgré ce qu' ils prétendent.

    que feraient-ils sans nous?

    pour un pouvoir quel qu' il soit, au plus les gens sont autonomes, au plus ils sont sensés être menaçant.

    nous avons notre responsabilité ici évidemment, celle de nous auto-éduquer à être autonomes et éduquer nos enfants dans ce sens; sans ceci, c-ça restera l' assujettissement à des gens qui ont pour métier de se ficher de nous

  • il y a 1 décennie

    Le secret du bonheur est la liberté. Le secret de la liberté est le courage.

    - Périclès

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Allo, papa, bobo ! c'est la seule explication que je trouve, les Hommes aiment qu'on les commandent ou commander, au choix....

  • il n existe pas d'homme providentiel, a la rigueur un homme ou une femme qui tombe au bon moment à la bon période et qui alors saisit l'opportunité, et se sert de cette crédulité pour faire avancer ses affaires,

    et onle voit en France mais auss iaux USa par exemple!! on fonde beaucoup d'espoir sur les gens mais es attentes en sont pas toujorus a la hauteur

    n'oublions pas que nous avons affaire à des politiques qui savent saisir leur chance et trouver le bon créneau et s'y engouffrer!! part ambition personnelle plus que par désir réel et profond de faire el bien de leur nation valable pour tous les états en ce bas monde !!

  • Micdal
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Cela me surprend toujours.

    Il y a certainement plusieurs explications.

    En période de crise, c'est la recherche du père tout puissant qui résoudra tout.

    Il y a eu Dieu, en 1940 il y a eu le grand père en la personne de Pétain, en 1958 le père en la personne de de Gaulle. Il y a toujours cette immaturité de tellement de soit disant adultes qui ne le sont que par leur date de naissance.

    Cela a été largement voulu, avec le mythe de l'état tout puissant, de l'Etat Providence qui a dérivé en état qui assiste l'humain en tout. Les gens de droite ont tort de se gausser de l'assistanat des primes et autres allocations de la gauche, ils en sont arrivés au droit opposable à la garde d'enfant et pratiquement à avoir des enfants, procréation médicalement assistée, mère porteur, viagra...au fou !

    Il y a aussi le rôle du "vedettariat", avec l'assimilation à certaines stars, le rêve d'être aimée de Rudolphe Valentino pour les femmes, de Brigitte Bardot ou autre pour les hommes.

    La téléréalité fait tout dériver dans ce sens...

    J'appartiens probablement à la dernière génération qui n'a eu aucune aide d'aucune sorte, sauf matérielle de mes parents.

    Personne ne s'est penché sur mon orientation scolaire, personne ne m'a donné d'informations dans aucun domaine. J'ai dû tout m'approprier, aujourd'hui je n'ai pas besoin de guide et certainement pas en politique, je me sens pleinement adulte

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    si l homme n était pas aussi paresseux mentalement et physiquement il combattrait la déchéance et accepterait la lutte pour un monde plus juste et plus clair.

    mais surtout il penserait a la jeunesse du futur en rendant responsable ses actions mal reflechies.

    quand on se laisse vivre on laisse vivre les autres comme ils veulent.

    vous parlez de souffrances humaines et bien vous les ingrats ,pensez a vos arrieres grand's peres qui se sont battus dans le froid , dans les tranchees, le ventre vide sans chaussures pour vous laisser un monde libre et vous vous etes pret a vendre votre pays pour recevoir des primes.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Bonjour

    cela reste pour moi une interrogation. Beaucoup d'hypothèses & réponses

    possibles. De l'entourage, de personnes rencontrées, beaucoup ont conscience du problème. Il nous faudrait simplement arriver @ nous FEDERER, "phospho-surfons" sur notre VIème R.F., citoyen(ne)s, @+

    .......

    Source(s) : des sites sympas + autres Q./R. en profil, laissés en accès libre, bon W-E. .......
  • Anonyme
    il y a 4 ans

    ben on dirait que y'en a qui y croit Oo ... et des filles ... tres valorisant tt ça ... faut pas tt prendre au pied de la lettre comme ça, c'est l'aspect symbolique des ecrits qu'il faut surtout voir.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.