Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 1 décennie

Comment peut-on être à la fois pour l'immigration et contre la burqa...?

Ne sont-ils pas magnifiques ces bouffons et tartuffes du pouvoir umps qui s'inquiètent de la progression des pratiques religieuses islamiques et de la multiplication du porc de la burqa dans les rues Françaises ?

Mais mes Chers Compatriotes, ce sont les mêmes, du ps à l'ump en passant par les cocos qui, depuis plus de trente ans ont cautionné ou suscité l'immigration sauvage que nous subissons, soit par lâcheté politique pour les uns, soit par l'idéologie internationaliste pour les autres ?

On ne peut pas être à la fois pour l'immigration et contre la burqa... sauf bien sûr, à être un irresponsable dangereux ou un utopiste béat : et c'est pourtant la position affichée par les apprentis sorciers libéraux et socialistes, directement et collectivement responsables de la grave situation que nous connaissons aujourd'hui ?

Le problème fondamental n'est donc pas celui du porc de la burqa dans les rues Françaises et Européennes, mais reste bel et bien celui de l'immigration afro-maghrébine musulmane sur ce qui reste encore notre sol.

Français, n'ayez plus PEUR de dire ce que VOUS ! vous pensez de l'état actuel de la France.... si VOUS voulez encore le faire.

Mise à jour:

@ JII AiME JESUiS : aucun raporc... ?

Mise à jour 2:

@ Kevin Parker : avis favorable...

Mise à jour 3:

@ Rubicon : nous sommes alors deux grands naïfs...

Mise à jour 4:

@ pierre-yves : ok, alors tu as voté pour l'entrée de la turquie dans l'europe de mastrik... ?

Félicitation !

Mise à jour 5:

@ zolive : avec ou sans noyau... ?

24 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    C'est toujours la frontière entre le trop et le pas assez. Il faut savoir dire STOP à la burqa, qui n'est pas, soit dit en passant, quelque chose d'intangible mais plutôt de culturel, si j'ose dire. Il n'est qu'à voir la variété de tenue des femmes iraniennes. Certaines sont habillées de noir des pieds à la tête. D'autres portent très élégamment un châle sur les cheveux, qui laisse voir la totalité du visage de l'élégante.

    Et on voudrait nous faire passer ça pour de l'islam? Donc tout est relatif.

    Alors, my très good, NON à la burqa mais aussi NON à l'immigration nouvelle dans ce pays, vînt-elle du Lichtenbourg! Nous ne sommes pas en période de Trente Glorieuses et pour moi la Préférence nationale s'impose, dans un cadre laïque et républicain. Mêmes droits mais aussi MEMES DEVOIRS.

    Bien à toi, my très good.

    JR.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    si on est contre la burka! on est contre l'immigration et contre l'islam!

    ce qui est super c'est que bientôt la loi sur la burka sera adopter!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ils commencent tout simplement à voir la trouille , car , et cela va sans dire et comme le précises le proverbe

    "une burka qui passe et c'est 100 électeurs du FN qui naissent !"

    Pas la peine de faire de la propagande , les burkas parlent d'elles mêmes !

    pas la peine de faire des discours , tout le monde comprend le message !

    et les contorsions de ces enfoirés ne font qu'en rajouter !

    tenez , avez vous vu comme moi , ce député corse , favorable au port de la burka !

    hé bien la voilà la solution , qu'on leur expédies tous les islamistes en corse , et il sera réélu triomphalement la prochaine fois ... si sa maison n'a pas sauté avec lui !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Je suis favorable à l'immigration massive de sensuelles suédoises à forte poitrine, ce qui ne m'empêche pas d'être contre le port de la burqa.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Tu as malheuresement raison.

    Mais pour moi, cette interdiction represente une attaque direct envers ces gens la et donc je supporte.

    Je ne crois pas sincerement au principe de laicitee. Malheursement c'est beau en theorie mais une erreur au niveau logique.

    Les francais sont Judeo-Chretien depuis 2000 ans et les immigres musulmans. Il y aura toujours des problemes entre les groupes et on ne peut que les minimiser.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    l'immigration musulmane est comme un cancer , et il se developpe de plus en plus vite.

    tout corps normalement constitué commence a connaitre les premiers signes de cette maladie, et seule un traitement radical et sans etats d'ame peut encore guerir.

    car j'ai la naivete de croire que tout n'est pas encore perdu

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Exactement !

    On se trompe de cible ! La burqa n'est que l'arbre qui cache la forêt !

    Le véritable problème reste la politique d'immigration. Aujourd'hui elle est sans cohérence : on prétend lutter contre les clandestins, mais on régularise au cas par cas ... à tour de bras. On se dit contre l'intégrisme, mais on impose pas les règles de la République à tous (l'exemple des horaires de piscine aménagés pour les musulmanes). L'on veut faire des immigrés à part entière, mais on les laisse piétiner les symboles de la nation française, en favorisant le communautarisme sous prétexte que les nouveaux arrivants n'ont plus leurs repères. L'on souhaite enrichir la culture française, mais on l'appauvrit avec des courants de seconde zone (rap, slam, "culture" des banlieues).

    Il faut en revenir à de la cohérence intellectuelle, à défaut d'être morale. Les femmes françaises, vivant dans un pays où elles se battues pour leur émancipation, devraient justement être l'étincelle de la révolte face à la marque d'un passéisme ignorant.

    L'on commence par tolérer la bourqa, et puis après ce sera quoi ? la charia appliquée en parallèle des lois de la République ? La possibilité de cracher sur les femmes qui portent une mini-jupe ? Face au laxisme des politiques en matière d'immigration tout est possible, dès lors que l'intégrisme peut se frayer un chemin !

    La France a toujours accueilli les étrangers sur le principe d'assimilation qui veut que le citoyen français ait un socle de base commun avec l'ensemble des autres citoyens de France. C'est pour cela que l'on apprenait aux enfants des DOM-TOM et ex-colonies que leurs ancêtres étaient gaulois, quand bien même l'on savait que la France était composite dans sa population. Néanmoins, la République, elle, reste une et indivisible.

    Être pour l'immigration et contre la bourqa dénote une incompréhension patente de ce qu'implique l'immigration quand elle n'est pas contrôlée. On ne comprend pas non plus, ce qu'est une civilisation, une nation, ni les responsabilités éthiques et politiques qui incombent à tout gouvernement compétent.

    ------------------------------------------------------------

    @ Gladys > je suis loin d'être catholique dans l'âme, ni même un militariste. Il faut néanmoins être au clair sur deux choses : une nation repose sur des bases religieuses qui sont la trame de la civilisation à laquelle elle appartient. D'autre part une nation peut être agressée de l'extérieure ou de l'intérieur, et il incombe à tous les citoyens de défendre la Nation et donc les valeurs fondamentales qu'elle porte en elle. Sinon, elle cesse définitivement d'être et la France peut se transformer en un Kurdistan en proie à tous les vents possibles (un peu comme la Pologne il fut un temps). C'est une réalité géopolitique.

    Quant à la conquête de l'émancipation de la femme, il a bien fallu qu'elle démarre d'une façon ou d'une autre, tout comme l'instauration de la République qui elle aussi est l'expression d'une volonté bourgeoise. Je ne vois pas où vous voulez en venir.

    ------------------------------------------------------

    @ Sakina m > Justement j'apprécierais fort que la communauté musulmane nous fît part de son opinion de façon plus ouverte. Néanmoins, pour travailler dans un secteur à forte concentration maghrébine, j'ai beaucoup appris de la part de musulmanes elles-mêmes qui voient dans le port du tchador ou de la burqa une provocation malsaine, puisqu'il n'est imposé que dans très peu de pays musulmans. Il n'empêche qu'en France cela se mêle à un fort communautarisme qui aurait pu être évité avec une politique d'immigration réfléchie et contrôlée.

    -----------------------------------------------

    @ La burqa et le Coran >

    Le Coran n'impose absolument pas le port du voile ou de la bourqa. Le fait de cacher certaines parties du corps ne se rapportent qu'aux femmes du Prophète. Et encore là, il s'agit d'un langage symbolique à l'instar de tous les textes sacrés. En fait il faut décrypter : les femmes du Prophète devaient se comporter en modèle au yeux du monde, par conséquent consentir à un détachement des préoccupations matérielles pour exhaler des vertus spirituelles. Mais cela ne signifie pas que c'étaient leur nature de femme qu'elles devaient cacher. Elles étaient femmes, certes, mais destinées à devenir des anges de vertu ... à visage découvert !!! Le corps est considéré comme l'image du plan matériel, qui une fois dépassé n'est plus qu'un voile pour la vie spirituelle. Une femme peut y prétendre même dans son plus simple appareil, c'est une affaire de quête spirituelle intérieure.

    Cela montre à quel point le Coran est peu compris en profondeur et à quel point la malhonnêteté de certains vont soumettre un être humain à leur diktat. Les messages des textes sacrés ne se sont jamais, mais jamais révélés à la seule interprétation de la lettre morte.

    ---------------------------------------

    @@ Sakina m > Sur votre second commentaire qui m'est adressé, je ne peux que vous donner raison, nous sommes donc d'accord !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • riceau
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Effectivement, illogique

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Guère logique en effet.. Et dans le même genre d'absurdité politique, comment peut-on être tout à la fois et en même temps pour "l'Algérie Française" et contre "l'immigration-invasion"?...

    Songeons un instant à ce que ce serait.....

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    ces normale d,interdire les burkas.les ti-chyrte capuches.les foulards.comments reconnaitres les visages en cas de terrorismes ou de faits de dèlinquances.

    Source(s) : oui je sais .nous vivont un monde a l,envere.un monde ou les voyous onts touts les droits.saufs les victimes.
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.