Mesdemoiselles, mesdames, pourriez-vous arrêter de nous prendre, nous les hommes, pour des objets sexuels ?

Bonjour mes sales vicieuses, Je viens ici pousser un cri d'alarme. "Ah !" Voilà c'est fait. Ce cri je le pousse au nom de tous mes congénères mâles, ceux qu'on appelle les bogosses. Notre situation est devenue plus que préoccupante. Nous avons certes l'avantage d'avoir... afficher plus Bonjour mes sales vicieuses,

Je viens ici pousser un cri d'alarme.

"Ah !"

Voilà c'est fait.

Ce cri je le pousse au nom de tous mes congénères mâles, ceux qu'on appelle les bogosses. Notre situation est devenue plus que préoccupante.

Nous avons certes l'avantage d'avoir tout pour plaire. Outre un physique avantageux, nous avons pour la plupart une intelligence, une culture et un humour que l'on peut qualifier d'hors-norme. D'où notre aptitude à la séduction.

Et comme vous - oui vous les sales petites vicelardes -, vous êtes de nature faible, vous ne trouvez pas mieux que de succombez à nos pieds afin de nous afficher tels des tableaux de chasses, bêtes à cornes qui ornent les salons des aristocrates en manque de reconnaissance sociale.

Mais n'avez-vous jamais pensé que derrière nos allures de gentlemen lover, nous avons une sensibilité, un coeur, et que nous ne sommes pas que des chibres proéminents destinés à vous faire simuler l'orgasme 3 voire 4 fois par jour et que vous jetez tels des garnitures hygiéniques une fois souillées.

Je le revendique donc bien haut, bien fort, au nom de toute la communauté masculine esthétiquement avantagée : nous ne sommes pas que des objets de désirs sexuels.
Mettre à jour: @litemike, parce que ce site sert à quelque chose ? Et toi aussi ?
22 réponses 22