Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 décennie

Pourquoi ceux qui pleurent qu'ils n'ont rien ne se donnent pas le courage d'essayer d'y arriver...?

Y en a bien qui se lèvent tous les matins depuis des années et qui en bavent au quotidien et pourtant ce ne sont pas eux qui pleurent...

A t'on perdu toute notion de ce qu'implique la valeur "travail"?

Pourquoi cette tentation de l'argent facile sans fournir d'effort en contre partie?

Mise à jour:

==> Alain: t'inquiètes... Si je bosse tous les jours c'est pour te la mettre bien profond plus tard...

Je suis juste en phase avec le monde et pas un simple agitateur en mal de reconnaissance...

11 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    les pauvres sont des fénéants, des lève tard...Mais les pauvres ne se lèvent pas tard ryan : un ventre qui crie famine, des soucis qui vous filent des maux de tête à force de cogiter...CROIS tu vraiment que la précarité soit choisie?

    T'as la chance d'avoir un job...Et des perspectives...tant mieux pr toi mais ne juges pas sans connaitre : il y a des personnes en france qui travaillent au noir comme des esclaves pr 20 euros la journée de 10 heures sur des marchés...et encore eux s'estiment chanceux d'avoir la force physique pr faire ce travail...

    La valeur du "travail" ils la connaissent surement au moins aussi bien que toi

    Ce discours pr justifier de la démission des politiques est totalement indécent et faux

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Jaba F
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Pas de généralités mon jeune amis:) !! Oui, les "râleurs" professionnels existent mais ils ne sont qu'une minorité.

    Trop de gens garèrent, travaillent sans pouvoir boucler leur fin de mois, travaillent sans pouvoir se loger, travaillent sans perspectives d'améliorer leur vie ou niveau de vie....avec la peur au ventre que ce fragile équilibre qui leur laisse la tête hors de l'eau ne s'écroule au prochain plan social ou a la prochaine delocalisation...

    Sans parler de tout ceux qui n'arrivent pas a trouver un job, qui envoient 200 CV et ne reçoivent que 4 réponses...négatives!Ceux qui , malgré leurs diplômes multiples ne trouvent rien et se voient dans l'obligation de postuler a des postes très inférieurs a leur niveau (...qu'ils n'obtiennent souvent pas car " trop jeune/ trop diplômé/pas assez d'expérience...!).

    Je pense que ce n'est facile pour personne et je hais cette société qui fait glisser la "lutte des classes" en "lutte de ceux qui ont du boulot" et "ceux qui n'en ont pas"...!

    Pauvreté et précarité ( mot de merde a la mode pour dire " dans le caca jusqu'au cou"!) ne sont pas des choix de vie , sois en certain!

    Bisous

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Eole
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    C'est caractéristique des chouinards ça et je te l'accorde, ils sont carrément insupportables.

    Certaines personnes sont inaptes au bonheur et se complaisent dans des attitudes geignardes et inconstructives. Ils se plaignent de tout et de rien sans voir qu'ils sont pas les plus mal lotis.

    Y'en a quelques uns sur ce forum.

    Fais comme moi, zappe-les, les laisse pas te polluer macarrel !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je travaille depuis longtemps (payer mes études.....) et honnetement je vois pas trop d'amélioration sur mon salaire et mon pouvoir d'achat.

    je pense que ceux qui pleurent le font parce que comme à moi on leur a dit: travaille bien à l'école et tu auras un bon boulot avec un bon salaire; et finalement oui l'école c'est important mais c'est pas parce que tu es super bon que t'auras le super boulot. résultat beaucoup ne font pas forcément le métier qu'il voulait faire et ne s'épanouisse pas dans leur travail.

    je sais qu'il y a des pleurnicheur qui ne foutent rien mais je pense que c'est une minorité

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • cioara
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    Et pourquoi votre cas ;faire d'un cas personnel ,un cas général...?

    Quand vous allez etre viré ?;vous allez l'enfonce dans le vide????????????

    Agitateur ou pas : tous les jours un ouvrier et plus perd son emploi ;

    de quelle agitation parlez vous?????????

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • elle
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Attention, ne faisons pas de généralités, quelques-uns ne peuvent pas trouver de travail malgré toute leur bonne volonté (par exemple certains sans-papiers, qui veulent travailler, qui sont prêts à faire des heures et des tafs de dingues pour gagner une misère, j'en connais)

    Les autres n'en ont absolument pas envie; ce n'est pas un manque de courage mais de volonté; ils se plaignent, mais c'est du paraître, ils ne veulent pas sortir de la précarité si cela implique de travailler et payer des impôts; ils s'imaginent être plus intelligents que les bosseurs en profitant du système, donc en ramassant les miettes. Ils se plaignent pour tenter de récolter le plus de miettes possibles!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Micdal
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Parce que c'est plus pénible que de se plaindre et d'exiger. Exiger une prime ou un droit opposable; Les partis dits de gouvernement y trouvent leur compte, cela leur fait une clientèle...Seuls y perdent les contribuables, ceux qui nourrissent les autres...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    ya pire ryan, ya ceux qui pleurent avec et les aident à pleurer, ce que je veux dire par là, c'est qu'il faut arrêter de se plaindre et qqfois se donner du mal pour arriver à un peu et ensuite monter plus haut, une marche à la fois, on ne peut pas malheureusement avoir tout d'un coup, alors allons y par étape

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    le travail n'est plus source de promotion et de revenue , alors certains préfèrent en baver et d'autres qui sont perpétuellement rejetés par les entreprises parce que trop âgés, trop jeunes, ou bien habitant une zone défavorisée, continuent de chercher sans trouver.

    Pourquoi le travail est devenu aussi méprisé dans notre société ?

    Pourquoi avons nous les prélèvements en entreprise les plus élevés au monde ?

    Continuer à s'entêter sans comprendre c'est se vouer à l'échec !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 4 ans

    l. a. Grande Loi de l'Être veut que nous récoltions ce que nous avons semé et que les circonstances de notre vie dépendent des pensées que nous entretenons et de ce que nous croyons. C'est une loi cosmique. Elle s'avère juste sur tous les plans et dans tous les temps. Comme l. a. toute loi, elle est immuable, rigid, impersonnelle. Lui obéir, c'est prendre l. a. voie de l'harmonie. Les mouvements métaphysique ont précisément pour objet l'enseignement de cette Loi, et nous progressons dans l. a. mesure où nous l. a. comprenons et nous y conformons. Tous ceux qui s'initient à l. a. métaphysique savent dans leur coeur combien tout cela est vrai. Malheureusement, ils n'agissent pas toujours conformément à leurs connaissances. Que cela nous plaise ou non, nous devons vivre sous l. a. Loi Réelle et toutes les prétentions enfantines et les excuses fallacieuses n'y changeront rien. Ce qu'un homme air of secrecy semé (en pensée), il le moissonnera aussi (en fait précis.) (E. Fox)

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.