Segel
Lv 7
Segel a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 décennie

La plus grande ruse du Capital, consiste-t-elle à faire croire qu'il n'existe pas ?

Mise à jour:

@Rolli

Tout le monde ne pense pas comme vous :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_capi...

Et qui dit qu'il s'agit de revenir au passé ?

Le vrai communisme sans état et sans classes n'a jamais été appliqué dans les références que vous citez.

Pourquoi ne nous parlez vous pas plutôt de la commune de Paris ou du Chiapas, cela serait moins manipulateur comme discours ?

Sottises vous dites ?

12 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    non, sa plus grande ruse c'est plutôt de nous faire croire qu'on doit continuer a croire en lui, même si le monde doit y laisser sa peau. de nous faire croire qu'il travail pour nous alors qu'il se nourrit de nous. c'est un système qui nous permet d'avoir bonne conscience qu'on s'achète le dernier truc a la mode <que soit dit en passant on a pas du tout besoin>alors qu'il y a des gens qui meurent de faim.

    je n'ai rien contre le fait de gagner de l'argent, mais je trouve indécent que le compte en bank d'une seule personne puisse dépasser le P.I.B de certain pays.

    c'est un système qui dévore même ceux qui le protègent,donc dans quelque temps avec un peu de chance il s'autodetruira de lui-même.

  • La plus grande ruse d'un système en déclin est d'utiliser les arguments de ses adversaires, d'être paradoxalement une opposition feinte en son propre sein. Par exemple : condamner publiquement ceux qui s'en mettent plein les poches et dîner avec eux le soir.

    Comment battre ses adversaires ? En faisant croire que ce sont eux qui ont créé le système défaillant. Et quand ça ne marche plus, le système montre du doigt ses propres référents en faisant semblant de les renier. Cela s'appelle "être acculé" et je reste poli (-:

    La liberté du peuple leur fait trop peur...

  • ou qu'il n'existe plus...

    difficile à croire, tout de même, quand on voit les millions en parachutes dorés et autres retraites en tout genre.

    Source(s) : l'Etat veille sur nous... soyons vigilants.
  • TOTO
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Ce qui caractérise le parasite, c'est qu'il pompe le sang de sa victime autant qu'il le peu, mais jamais jusqu'à sa mort... car ce serait aussi celle du parasite.

    Alors tant qu'à faire... il préfère se cacher.

    En vérité, il redoute plus que tout que l'organisme dont il se nourrit tombe malade... ou soit parasité par une autre structure que la sienne.

    Car il s'agit d'une structure, d'une ébauche d’ADN pouvant s'adapter et se métamorphoser au gré des aléas fonctionnels de cet organisme... exactement comme un virus. Il rentre dans chaques cellules, chaque lieu et en détourne le produit du travail.

    S'il se manifestait, il effraierait trop ceux qui dorment ! ... Et ceux-ci ne lui serviraient plus à rien, effrayés et malades qu'ils seraient.

    Non, mieux vaut continuer à sucer le sang tranquillement... en les faisant rêver !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Déjà pas mal de réponses intéressantes.

    Disons que leur discours peut s'interpréter comme ça :

    "Le capital n'a pas de chef, n'a pas de structures, c'est un agneau sans défense que la barbarie collectiviste cherche à dévorer en permanence..."

    En gros, ils nous font le coup du bourreau qui cherche à se faire passer pour une victime.

    "Flinguer le monde entier plutôt que d'admettre notre mort" est malheureusement une autre conséquence possible de cette attitude de croyance en l'immortelle immanence de l'état de capitalisme.

    L'agonie du capitalisme a commencé, dans ce cas il me semble tout à fait souhaitable de frapper un ennemi à terre, pour l'instant il n'a fléchi qu'un genou mais le reste va suivre et il sera impératif de le liquider rapidement pour que ses derniers spasmes ne fassent pas trop de dégâts.

  • il y a 1 décennie

    le liberalisme ou capitalisme quelque soit le nom qu'on lui donne n'est pas loin s'enfaut un systeme parfait !

    mais a ceux qui ne voient que le communisme pour le remplacer je dis "non merci" et "vive le capitalisme" .

  • il y a 1 décennie

    Tu touche le secret bancaire !*Tȟatȟáŋka Íyotake" !!! c'est pourquoi on cache tout.

  • Jean
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    trop forts ces capitalistes qui vivent nus sur une île déserte en se nourissant de poissons et de fruits.

  • il y a 3 ans

    Jo, j'ai bien lu ton message en entier et je crois déceler ta volonté de justesse et l. a. peur que tu as ressenti. Je suis chrétien moi aussi, mais pas pratiquant, motor vehicle je préfere etre plus spirituel que religieux. Ton histoire m'a fait froid dans le dos et je te remercie de nous en avoir fait area. Garde braveness et protege au optimal ton fils et ta famille. Ne flanche pas dans le coté obscur. Surtout shield ce fiancé qui t'aime toujours malgré tout. J'ai lu le livre de Emmanuel Eni dans mon early life et je peux te dire que ce qu'il y raconte est effrayant. remark apres avoir gravi les étapes dans le mal il a finaelemt rebroussé chemin pour le salut. Bien a toi.

  • il y a 1 décennie

    ça serait difficile

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.