Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 décennie

La laïcité fait-elle du bien aux religions, et particulièrement à l'islam ?

On connaît tous les dérives parfois comiques, parfois révoltantes, dont les religions se rendent coupables : oppression des femmes et des minorités religieuses, "justice" moyenâgeuse et barbare, fanatisme, terrorisme, lavage de cerveau, etc.

Dans ce domaine la championne toutes catégories est l'islam, chiite ou sunnite. A tel point que beaucoup de musulmans sont contraints de se réfugier dans le déni ("ce n'est pas l'islam !"), ou pour ceux qui réfléchissent (il y en a) dans le "soufisme" qui permet de prendre du recul, mais renonce à l'islam temporel.

Si, d'une manière générale, les chrétiens ont connu ces dérives dans le passé mais en sont sortis aujourd'hui, ne le doivent-ils pas à la laïcité ou au sécularisme qu'on leur a imposé depuis 1 ou 2 siècles ? On a l'impression que ce qui a marché avec les chrétiens est en train de marcher pour l'islam.

En France, pays par excellence de la laïcité (malgré les attaques permanentes des revanchards de la calotte, des barbus, des sectes), il faut bien reconnaître que les esprits des musulmans se sentent plus libres qu'ailleurs. Selon tous les sondages, la proportion de français qui se déclarent musulmans fait moins de la moitié des Français d'origine maghrébine ou sahélienne. Et parmi ces musulmans déclarés, une majorité ne pratique que pour le Ramadan, et encore...

Regardons autour de nous : où sont les mosquées ? Elles sont bien peu nombreuses et bien discrètes, on en construit quelques unes bien sûr, mais ce n'est rien à côté de ce qu'on devrait trouver pour une religion qui devrait être la 2e religion du pays. Et personne, pas même les musulmans, n'a l'air de considérer cela comme un problème prioritaire. Le musulman français est musulman dans son cœur, sa famille, mais n'a vraiment aucune envie d'aller prier de manière exhibitionniste dans la rue et de réclamer la charia. Et la plupart des imams, quand ils croisent le curé, le pasteur ou le rabbin, leur donnent du "cher collègue".

Bien sûr il y a des exceptions, et des quartiers, dans certaines cités "à problèmes" où l'islam est ultra-majoritaire et oppresseur - mais c'est la plupart du temps une réponse à d'autres problèmes qui touchent précisément ces quartiers et qui sont le racisme, le chômage, la violence, les bandes, la drogue.

Il n'y a pas qu'en France qu'on voit ça, mais c'est surtout en France. Il n'y a qu'à aller à Londres, on voit tout de suite la différence. J'ai l'impression que c'est cet islam de France, vivant dans un monde de laïcité, qui donne la meilleure image de l'islam. Pas vous ?

Mise à jour:

@Helper

Le mot liberté n'a pas tout à fait le même sens en français et en américain. En français on n'a qu'un seul mot : liberté. En Amérique il y en a deux : liberty et freedom. Ce dont je parle, c'est de liberté de penser, par rapport à sa propre religion.

14 réponses

Évaluation
  • Meilleure réponse

    Un autre élément intéressantpour ta réflexion !

    L'université catholique à Paris propose des cours de laïcité pour les imams.

    http://www.rmc.fr/edito/info/29206/des-imams-forme...

    Si c'est pas de l'ouverture d'esprit ça !

  • il y a 1 décennie

    Tout à fait. La politique anglaise à l'égard de ses minorités est une vraie catastrophe, justement parce qu'elle les considère avec un statut de "minorités".

    En France, la politique est celle de l'intégration. Certes, ça ne marche pas parfaitement, mais ça marche mieux qu'ailleurs. En Angleterre, les Musulmans ne sont pas considérés comme Anglais, même s'ils ont le droit de vote, etc. En France, ils sont français.

    On l'a vu pendant la colonisation. Les Anglais ne se mélangent pas trop à la population, alors que les Français n'avaient qu'une envie, c'était de tâter de la culture locale... Je connais beaucoup de Français ayant vécu en Afrique et ayant épousé des Africaines. Mais les Anglais ?

    Les Français ne sont pas si racistes qu'on le dit.

    Mais ce constat fait, il faudrait voir à ne pas imiter les âneries des Anglais. La dernière fois qu'on s'est inspiré d'eux, ça a donné la Révolution. Tu parles d'une réussite...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Oui.

    Mais il est toujours plus amusant de répondre quand on est en désaccord.

    Dans "les 7 piliers de la Sagesse" Lawrence met le doigt sur la différence fondamentale qui existait entre le colonisateur français et le colonisateur anglais.

    Les Anglais respectaient mieux les traditions locales que les Français , mais ce n'était pas parcequ'ils les respectaient.Ils pensaient au contraire que ces gens étaient incapables de devenit de vrais Anglais.

    Les Français eux (pensant avec un peu de fatuité qu'ils détenaient la vérité) estimaient que les colonisés allaient devenir Français.

    Le livre est bien gros et je ne peux pas retrouver le passage ni le citer correctement.

  • ?
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    non, tu devrais faire un tour à Samarcande; la Laicité est un excellent système mais est il le seul? faut pas oublier que les penseurs musulmans se sont réveillés brutalement au XIXème siècle confronté à une modernité venue d'Europe qu'ils ne comprenaient pas.

    Or, les fatwa du XVI ème siècle sont plus moderne que celle du XXIème. Bizarre mais n'est ce pas avant tout un problème de politique qui s'est immiscé dans le débat religieux?

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Analyse pertinente mais le problème en France, c'est que des musulmans radicaux venus d'ailleurs sont en train de radicaliser les musulmans qui sont nés en France et qui y vivent. La laïcité protège tout le monde (y compris les croyants) en faisant en sorte que les religions ne s'imposent pas à ceux qui n'en veulent pas mais aujourd'hui, la laïcité est mise en danger par ces religions qui veulent le pouvoir.

  • shani
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Je vois qu'il n'y a rien de changé ici. Toujours les mêmes discours sur l'islam........

    Comme le dis si bien Tifinagh; le vrai islam et les vrais musulmans, vous ne les côtoierez jamais......

    Croyez moi si je vous le dis, les vrais musulmans sont ceux qui ne se mélangeront jamais, ne discuteront jamais avec vous, ne s'attableront jamais avec vous non plus.

    Désolée, si ce discours vous paraît sectaire, mais c'est bien la réalité. Ceux que vous côtoyez dans les cafés, les transports ou autres lieux publics, ceux la même qui haussent la voix quand ils parlent, ne sont que des parodies de la société musulmane.

    @ Ha ca je dirais comme d'habitude........ ceci sans aucun manque de respect. Tu ne connais rien de l'islam ni des musulmans. Il ne suffit pas de lancer des grandes théories pour nous connaître. Je pourrais te présenter des jeunes de 20ans qui ont un respect immense pour leur parents, des jeunes qui demandent toujours la permisssion de sortie même en journées. Des jeunes qui ne haussent jamais le ton dans leur maisons. Des jeunes qui font leur prières avant de partir au lycée. Ces mêmes jeunes qui mettent leur mères sur un piédestal. Ces jeunes qui à 20 ans au lieu d'aller danser, fumer, boire, préfèrent partir en pélerinage et revenir encore meilleur. Je sais bien que vous ne manquerez pas de les classer comme des fanatiques. Il n'en est pourtant rien, ce sont juste des jeunes musulmans, qui se sont choisis une ligne de vie irréprochable. Ils ont pour devise de vivre et laisser vivre.

    Malheureusement, je le redis, tu ne les connaitras jamais car ils sont bien loin des débats inutiles. Ils te témoigneront du respect si tu les abordes, mais n'iront pas plus loin. Je sais que tu parlais de laicité, mais j'avais envie de te faire le portrait du vrai musulman.......

    Mets le sur le compte d'un petit caprice de ma part.

    Bonne journée.

  • il y a 1 décennie

    L'Islam soufi (auquel se sont convertis quelques célébrités dont un certain Béjart) s'il aprvenait à s'imposer serait sans doute la solution aux problèmes de rejet actuel de l'Islam en occident; Le hic , c'est que l'Islam salafiste ne l'entend pas de cette oreille et va même jusqu'à considérer le soufisme comme une hérésie (alors que dans les faits, c'est le salafisme lui même qui frise l'hérésie).

    tant qu'on n'aura pas jugulé la vague de salafisme qui se répand tant en occident que dans les pays arabes "modérés", les choses non seulement ne changeront pas, elles n'iront qu'en empirant..

    @ shani : je te cite :

    "Comme le dis si bien Tifinagh; le vrai islam et les vrais musulmans, vous ne les côtoierez jamais......

    Croyez moi si je vous le dis, les vrais musulmans sont ceux qui ne se mélangeront jamais, ne discuteront jamais avec vous, ne s'attableront jamais avec vous non plus."

    on peut à bon droit se demander ce que de tels musulmans viendraient faire en occident à aprt imposer des restrictions dans nos sociétés. En occident , quelqu'un qui veut vivre pleinement sa religion se retire dans un couvent ou un monastère à l'abri des tentations de ce monde. ce que veux faire l'Islam radical (ou intégriste), c'est changer notre mode de vie pour correspondre à sa conception de l'islam. Bref , faire de l'occident un immense monastère rempli de barbus et femmes voilées, qu'ils soient ou non muslims.

  • il y a 3 ans

    si c'est un homme qui a des problème avec l'islam et il veut attaquer les musulmans avec ces bla bla ,croit moi c'est comme un chien qui aboie sur un avion qui passe au dessus. et n'oublie pas que pour se montrer et se distinguer il faut critiquer les autres sans relache

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    @ ferme la bouche et avale tes C******** pour une fois

    Ha Ca est le seul Q/riste Intelligent de cette rubrique !

    Quand tu seras capable de réfléchir comme lui tu prendras d'autres pseudo moins C** que ceux que tu te donne

    C'est pas avec toi que cette rubrique va remonter à un niveau convenable

    @@ tu manques d'éducation à ce point... !?

  • il y a 1 décennie

    Je suis désolé mais tes stats sont fausses.

    Le pays ou les musulmans se sentent le plus libre et où ils font parties de la classe sociale plus éduquer que la moyenne, c'est ironiquement aux USA.

    C'était un article dans le Herald Tribune

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.