C'est quoi un territoire fragile en géo ?

Suivre
  • Suivre en mode public
  • Suivre en mode privé
  • Ne plus suivre
Meilleure réponse
La définition relative. Le territoire fragile est celui qui cumule des handicaps dans sa dotation en capitaux naturels, sociaux, humains, physiques, immatériels et financiers. Cette définition peut être implantée de façon différente selon les régions du globe, qui adopteront des paramètres propres et relatifs. C’est ce type de définition qui est largement employée dans les politiques spatiales de lutte contre la pauvreté.

La définition descriptive. Le territoire fragile va être définie par une au moins de ses caractéristiques : il peut être montagneux, aride, de sol pauvre, forestier. Pour chacune de ses caractéristiques, une valeur critique est utilisée : le territoire fragile montagneux est définie par une pente supérieure à 8 %. Cette définition provient des collectes statistiques à l’échelle planétaire : les critères sont objectifs et peuvent être utilisés à partir des données disponibles. Une première évaluation faite en 1995 avait fourni une première évaluation de deux milliards de personnes dans les zones fragiles. Ici, les critères statistiques mis en œuvre amènent à une évaluation d’un milliard et quatre cent millions d’êtres humains dans les territoires fragiles, dont cent millions pour des pays à hauts revenus. en tenir compte les territoires soumis à des désastres répétés (zones inondables, à cyclones fréquents, ou à très forte activité sismique ou volcanique) et les territoires des climats froids. Deux raisons sont avancées pour cela : cela accroît très fortement la population concernée et cela rapproche la définition du territoire fragile de celle des terres marginales agricoles utilisée par d’autres études. Au total, il a été choisi de se rapprocher d’un critère agronomique.

La définition opérationnelle et dynamique. Les territoires fragiles " sont des aires qui présentent des contraintes significatives pour l’agriculture intensive et où les relations des personnes au territoire sont critiques pour la durabilité des communautés, pâtures, forêts et les autres ressources naturelles" . Les territoires fragiles sont des territoires avec des cultures (au sens des biologistes : mode d’usage des outils, relation aux ressources d’un écosystème) non durables. Le rapport 2003 met l’accent sur une dynamique non durable particulière, une véritable voie royale pour l’enfer. Le scénario est le suivant : une croissance naturelle de la population rurale forte, une mobilité restreinte par des frontières politiques étroites enserrant un pays possédant une part majoritaire de territoires fragiles. Dans ce cas, la probabilité de guerre civile dans une décennie est de 63 % à partir des données des années 1990. Cette probabilité est de 33 % pour des pays comprenant 20 à 50 % de territoires fragiles dans les mêmes conditions de croissance de la population rurale et de limitations de la mobilité .
  • Évaluer
  • Commentaire

Autres réponses (1)

  • Anne a répondu il y a 5 ans
    Un territoire fragile c'est un territoire vulnérable c'est à dire qu'il est plus exposé aux différents types de risques ( natirel, industriel, innondation, etc). Un territoire qu'on veut le protéger à tout prix est un territoire fragile également par exemple les parcs régionaux qui contiennent plusieurs espèces vivantes ou espèces en voie de disparition ( biodiversité).

    Source(s) :

    Mes cours du master 1 en géo option : ecodéveloppement.
    • Évaluer
    • Commentaire
  • Sign In 

    pour ajouter votre réponse

Qui suit cette question ?

    %
    MEILLEURES RÉPONSES
    Membre depuis :
    Points : Points : Niveau
    Réponses :
    Points de la semaine :
    Suivre
     
    Ne plus suivre
     
    Bloquer
     
    Débloquer