L'homophobie, ce douloureux problème ?

"Tayseer, un Palestinien de Gaza, avait 18 ans lorsqu'un frère plus âgé le surprit au lit avec son petit ami. Sa famille le frappa et son père menaça de l'étrangler si cela devait recommencer. Quelques mois plus tard, un jeune homme que Tayseer ne connaissait pas le convia à le suivre dans une... afficher plus "Tayseer, un Palestinien de Gaza, avait 18 ans lorsqu'un frère plus âgé le surprit au lit avec son petit ami. Sa famille le frappa et son père menaça de l'étrangler si cela devait recommencer. Quelques mois plus tard, un jeune homme que Tayseer ne connaissait pas le convia à le suivre dans une orangeraie pour y faire l'amour. Le lendemain il fut convoqué par la police. Au poste, Tayseer fut informé que son partenaire était en fait un agent de police dont la mission consistait à dénicher des homosexuels. Si Tayseer voulait éviter la prison, il fallait que lui aussi devienne un agent en civil chargé d'attirer les homosexuels dans les vergers et de les livrer à la police. Tayseer refusa de dénoncer d'autres personnes. Il fut arrêté et suspendu au plafond par les bras. Un officier de haut rang qu'il ne connaissait pas fit en sorte qu'il soit relâché, puis exigea une récompense en nature... Tayseer fuit Gaza pour Tulkarem, en Cisjordanie, où il fut de nouveau arrêté. La tête couverte d'un sac rempli d'excréments, il dut se tenir debout dans une fosse, des eaux usées jusqu'au cou, puis on le plongea dans une cellule sombre infestée d'insectes et d'autres créatures qu'il ne pouvait pas voir. Lors de l'un des interrogatoires, la police le déshabilla et l'obligea à s'asseoir sur une bouteille de Coca-Cola."

Cette abjecte histoire n'est pas la seule. L'homophobie demeure une réalité, si vous souhaitez agir pour l'un de ces nombreux cas, voici un lien.
http://nantes.indymedia.org/article/16218
Mettre à jour: Il ne s'agit pas de remettre la faute sur qui ni quoi que ce soit ; mais d'agir avant tout.
13 réponses 13