Aux socialistes surtout, comment définiriez vous le socialisme aujourd'hui en France ?

J'aimerai avoir des arguments constructifs, que ce soit en matière économique, sociale, sociétale... Pas de guerre partisane ici, la question ne s'y prête pas. Merci !

15 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Bon je suis pas socialiste, mais je pense pouvoir répondre un peu.

    Le socialisme est hérité de la tradition marxiste et révolutionnaire, qui avait pour doctrine de lutter contre le capitalisme et de soutenir la lutte des ouvriers.

    Comme les temps changent (les ouvriers disparaissent, le mur de Berlin s'effondre...) et que les socialistes au pouvoir sous Mitterand s'aperçoivent vite que les politiques trop à gauche ne fonctionnent pas... les socialistes donc s'adaptent partout en Europe pour tendre vers un mouvement de centre-gauche, appelé selon les pays social-démocratie ou libéralisme de gauche.

    On respecte les lois du capitalisme, la liberté des marchés, on privatise. Mais en contrepartie, on régule, on surveille les marchés. On ne les laisse pas faire n'importe quoi. Au vu de la crise financière actuelle, il apparait qu'ils avaient raison sur le plan économique.

    Sinon, le socialisme, c'est défendre des idées de société de gauche (malgré les propositions bizarres de Ségolène sur les camp militaires pour les jeunes). Plus de droits aux minorités (homosexuels, discrimination...), rejet des valeurs du moyen-age (héritée souvent de la religion catholique sur la place des femmes, l'avortement, la sexualité...). Mais le PS a pris conscience du laxisme de leurs prédécesseurs sur des questions telles que la sécurité des personnes.

    Bref, ceux qui te décrivent le PS comme dépensier, "augmentateur" d'impots et gauchistes, sont en retard de 30 ans sur la vie politique française (ou se base sur un exemple local qui ne représente pas la réalité). Cependant, le grand danger pour le PS est la concurrence de l'UMP. En effet, Sarko en président réaliste et pragmatique ne mène pas toujours une politique idéologique ou ultra-libérale, mais vient empiéter sur les plates-bandes des idées de centre-gauche. Sans parler de l'ouverture.

    Et le PS se doit de dériver à gauche dans son discours pour pouvoir se différencier et faire de la concurrence à l'UMP. Les extrémistes te diront qu'ils ont les mêmes politiques. C'est faux sur de nombreux points, mais il y a des ressemblances. Et les ressemblances sont là où ça marche.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Caviar et Rolex !!!

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    hahahahaha constructifs et socialiste dans un meme texte

    desoler je n'ai pas plus m'empecher

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    l'économie au service des dirigeants du ps qui sont pour la plupart des arrivistes corrompus

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    à la recherche de son "moi"... Et comme toujours chez les socialos, trois camps s'affrontent : l'aile droite, l'aile gauche et le centre. La situation économique que nous subissons est de plus propice aux divisions entre ceux qui veulent se contenter de réformer le système (l'aile droite) et ceux qui veulent le remplacer par un nouveau système (l'aile gauche). N'oublions jamais que c'est un certain François Mitterand qui avait "reconcilié" (sic) les Français et l'argent dans les années 1980, en poussant les gens à "s'enrichir en dormant" (placer de l'argent). Ce Mittérandisme de droite a-t-il un avenir? On verra bien...

  • il y a 1 décennie

    comme le reste, il devra etre europeen pour exister, la marge de manoeuvre des états dans l'europe est tres faible, le socialisme europeen naitra des mouvements sociaux a l'echelle europeene si on veut modifier la direction de l'europe : tout est business, l'esu, la bouffe, le logement; la santé, l'éducation, l'energie ...

  • il y a 1 décennie

    en mauvaise posture.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    petits fours ,caviar et bien sur champagne,et poteck très important EXPDR ,

    excellente soirée bise mon grand

  • Lok
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    ben ... mission impossible, car il est en pleine crise existentielle.

    On peut distinguer deux tendances:

    1°) la derive vers un parti "moderne", plus consensuel (cad plus centriste), de type social-democrate ou travailliste, qui utilise des methodes "modernes", cad tout centrer sur la com.

    2°) la volonte de defendre les valeurs traditionnelles de la gauche, avec un esprit plus militant et revendicatif.

    Au niveau du fond, il s'agit en gros de donner un role accru a l'Etat, qui permette a tout un chacun d'etre preserve des aleas de la vie. Tout le monde contribue a un pot commun, et l'Etat redistribue en fonction des besoins, et assure des services publics au moindre cout et de qualite.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    une politique pour la liberté d'être de tous et chacun et non pour la liberté d'entreprendre de quelques uns

    et ne croyez-pas que je sois contre la liberté d'entreprendre, je suis chef d'entreprise

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.