Anonyme
Anonyme a posé la question dans Grossesse et enfantsParentalité · il y a 1 décennie

Comment devenir mère au foyer?

Présentation : je vais bientôt me marier, je travaille et je n'ai pas encore d'enfant. Après le mariage, nous envisageons d'avoir un p'tit bout de choux. Mais j'aimerais (et mon conjoint est d'accord si pas de changement financièrement) arrêter de travailler pour m'occuper de mon futur bébé. Je dis arrêter de travailler c'est peut-être définitivement si cela me convient psychologiquement.

Mais voilà, j'ai vu le montant des quelques aides de la Caf, auxquelles je n'ai peut-être pas droit vu que mon futur mari travaille, et ce n'est vraiment pas grand chose.

Cependant, je connais pas mal de femmes au foyer, elles mènent une vie tout à fait normal. Mais comment font-elles ?

Comment faut-il faire pour devenir mère au foyer sans être ruiné ?

Mise à jour:

@betty : je sais que ça ne me plaira peut-être pas de rester indéfiniment à la maison. faut voir. je peux toujours chercher un emploi ailleurs. mais j'ai un concours de fonctionnaire, je pense que le jour où je souhaite de nouveau travailler ça devrait être un peu plus facile. pr ce qui est du divorce, le frère de mon mari vient de divorcer au bout de 8 mois de mariage... mais bon, ce n'était pas le même couple que nous, je dis pas qu'on n'est à l'abri, mais on n'y pense pas c'est vrai. Ma mère m'a déjà tenu le même discourt que toi, je comprends.

Mais quand même j'aimerais savoir comment fait-on pour s'en sortir étant mère au foyer. J'ai tellement envie de pouvoir profiter de mon enfant et si jamais nous ne pouvons pas en avoir nous adopterons et là aussi j'aurai vraiment besoin d'être présente au maximum !

Mais je ne sais pas comment m'y prendre, je n'ai pas envie que notre famille se prive de tout simplement à cause de moi.

Mise à jour 2:

@ crispette: tu n'as rien compris !

Mise à jour 3:

@louis : c'est pas pour ne pas travailler que je pose cette question ! Actuellement je travaille et je ne m'en plaint pas. C'est simplement que le jour où j'aurai des enfants j'aimerais en profiter un maximum, je n'ai pas envie de me dire qu'avec mon travail je n'ai rien vu de tout ça, que c'est passé trop vite, ...

Mais de nouveau, je ne suis pas certaine d'apprécier ce mode de vie. J'aimerais faire un essai mais j'ai peur de sauter le pas.

Mais bon, j'ai pas encore d'enfant pour l'instant, c'est une simple question. lol

24 réponses

Évaluation
  • Chev
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Les mères au foyer que je connais ont deux ou trois enfants, ce qui leur permet de bénéficier d'aides plus conséquentes de la CAF.

    Et puis même sans vraiment travailler, elles ont des activités qui leur permettent de mettre du beurre dans les épinards : une vend deux trois trucs aux puces et fait des ventes tupperware, l'autre fait un peu de saisie pour un cabinet d'avocats. En plus ce sont des nanas débrouillardes, branchées récup et bons plans économiques.

    Arrêter de travailler dès le premier enfant me paraît un doux rêve si ton compagnon a un petit salaire.

    Au demeurant, le conseil donné ci dessus est bon : fais gaffe à ne pas devenir dépendante de ton compagnon. Ca pourrait se retourner contre toi dans l'avenir. J'ai une autre amie qui, après avoir suivi son compagnon dans le Sud, s'est faite larguer sans autre forme de procès. Elle galère encore quatre ans après.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Mon mari m'a sorti ça hier...ètre femme au foyer c'est pas un droit, mais un privilège!

    Si tu bosses plus, ca m'étonnerais que financièrement ça change pas! Vivre à 3 sur 1 salaire c'est de loin moins évident qu'à 2 avec 2 salaires, et c'est de loin pas les aides sociales qui compensent une telle perte....sinon, je crois qu'il y aurait bcp plus de femmes au foyer....

    Femme au foyer, c'est avant tout Système D...D'emmerde toi comme tu peux!

    Je suis femme au foyer, mais mon mari à un sacré salaire (y a pas de CPE dans mon pays), mais bon...on vit chichement, pas de folies, pas d'extras....mais bon...l'éducation de mon petit n'a pas de prix, et je préfère de loin m'en occuper que de devoir aller bosser.....ok c'est pas très gratifiant, je suis de loin pas millionnaire (sauf sur Guerre des Gangs), mais je m'en bat l'oeil....quand il ira à l'école je recommencerais à bosser à mi-temps...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Il faut aimer être au foyer déjà. Tant que bb est petit met une croix sur une vie sociale, plus grand à toi de voir.

    mais j'ai le cas d'une amie qui a éléver ses 3 enfants, femme au foyer donc, mais elle veut divorcer et se retrouve bloquer car son mari lui a coupé tous les vivres.

    Pour l'instant tout est beau tout est rose mais pense à l'avenir. Il ne faut jamais dépendre financièrement d'un homme... Du moins c mon avis ... Tjrs avoir de quoi subvenir à toi et tes futurs enfants.

    le mariage à vie est loin d'être acquis... J'en sais quelque chose...

    Je peux te paraitre cynique mais ....

    @pour mon ainée j'ai arrêté 18 mois. Pour la 2ème : 3 ans (congé parental) . J'ai failli tout laissé tomber (mon boulot) car mon mari voulait que j'arrête de bosser.

    J'ai résisté et bien fait, car il m'a trompé et j'ai pu prendre ma vie en main sans lui demander un centime... Maintenant c toi qui vois !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Financièrement parlant, il n'y a pas trop de pertes fiancières si la maman touchait le smic ou un peu plus. Les frais de déplacement pour le boulot, les frais de garde... il vaut mieux rester à la maison.

    J'ai un salaire plus que correct et le problème c'est que si je m'arrête de travailler, je perds trop d'argent pour pouvoir vivre sereinement à la maison sans travailler. On a un emprunt conséquent pour la maison. Je me suis arrêtée 6 mois après la naissance de notre second enfant. Financièrement, c'est mon mari qui assumait quasiment tout. La n'est pas le problème mais le fait est que je ne suis pas faite pour rester la maison. Donc j'ai vitre repris le chemin du travail. Comme quoi, il ne faut pas voir que l'aspect financier.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Angel
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    C'est bien simple de devenir mère au foyer, il suffit d'avoir un enfant et d'arrêter de travailler. Et voilà.

    Le plus dur c'est financièrement car le me semble qu'avec un seul enfant la CAF ne verse rien, à moins que ça ait changé.

    Je trouve ça formidable d'arrêter de travailler pour s'occuper de ses enfants, je suis cependant assez d'accord avec l'avis du dessus, c'est "dangereux" de dépendre financièrement de quelqu'un, on ne sait pas ce que la vie nous réserve.

    Bon courage.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    comment font les autres? ils font leurs comptes à court terme:

    -frais de nounous

    -frais de deplacement

    -frais professionnels (non payés par l'employeur)

    vs

    -aides de la CAF

    Il y a forcément une perte financière à la naissance d'un enfant, tout bêtement parce qu'il y a une personne de plus à nourrir, vêtir, soigner, loger... en prenant en compte les dépenses inhérentes à la garde d'enfant en cas de vie professionnelle, si l'un ou l'autre des parents gagnait peu, il peut ne pas être trop catastrophique immédiatement qu'il s'arrête de travailler pour rester à la maison.

    par contre sur le long terme, il faut être prêt à assumer ce choix, quelque soit les aléas de la vie : être épuisé et s'entendre dire qu'on "ne fait rien de la journée", devoir demander un peu d'argent pour tout et rien ce qui mine de rien instaurera une situation qui ressemble à celle que tu avais étant adolescente quand tu devais demander de l'argent à tes parents, vivre chichement, ne pas avoir la moindre autonomie financière ni capacité de décsion financière, ne pas pouvoir partir en cas de soucis, devoir retrouver du boulot en cas de divorce ou decès, ne pas avoir de retraite et être dans une mouise noire le jour où ton mari decèdera...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Salut, moi pour mon premier j'ai pris un congé parental de 6 mois (la caf te verse environ 540euros au total et en fonction des revenus si mes souvenirs sont bons mais uniquement pendant 6mois) avec cessation totale d'activité (je suis fonctionnaire, donc pour retrouver du travail je me suis pas trop posé de question)...j'ai pris cette décision après avoir fait le calcul des dépenses si je reprenais le travail ou si je restais à la maison. Ben pour un premier et par rapport à mon salaire il était plus interressant de rester 6mois à la maison...

    Maintenant que j'attends le deuxième je compte faire pareil mais sur 1 an et là aussi le calcul a vite été fait...

    Donc c'est quelque chose qui ce réfléchi bien, et se calcule...ne vous mettez en danger économiquement parlant car à l'heure actuelle c'est ce qui compte...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    salut !

    alors si on commence a penser qu'on va se séparer ca va pas le faire (rires) ! Je suis mère au foyer avec trois enfants. Les aides ne sont pas les mêmes que pour 1 enfant, je le concède.

    Ce dont il faut tenir compte dans ta "perte de salaire" c'est toutes les charges que tu vas avoir "en plus" avec ton Petit bout.

    Nounou ou garderie (cher) essence en sus pour l'emmener, éventuelle aide au logement que tu n'auras plus (si tant est que tu y aie droit)...

    Après il est vrai que moralement il faut aimer, il y a des hauts et des bas, des jours où tu vas te sentir inutile, décalée par rapport aux personnes qui travaillent... et des jours où pour rien au monde tu ne laissera ta place de maman au foyer qui voit grandir son bb, les premiers sourires, les premiers câlins, les premiers pas....

    Tout cela n'a pas de valeur financière mais pour rien au monde je n'aurais raté cela, quitte a devoir me serrer un peu la ceinture (avec 3 et en congé parental ca me fait 1400 euros environ qui rentrent APL comprise, il faudrait que j'en sorte 1430 juste en essence nounou cantine garderie si je bossais, en comptant que l'APL serait diminuée de 3/4!).

    Après chacun fait ses choix.

    Je te souhaite bon courage en tous cas,et plein de bonheur a venir !

    @Louis : lorsque l'on est en congé maternité et en congé parental les cotisations sont prises en charge. Après il existe un loi qui dit que les femmes qui se sont arretées de travailler pendant quelques années sans revenus peuvent faire une demande pour que leur cotisations soient prises en charge par la CAF. Le mieux de toute facon est de retravailler au moins a mi temps quand on a plus de revenus.

    Source(s) : Mon bonheur au quotidien PS si tu veux on peut en parler avec plein de trucs et astuces !
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Mag
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Etre maman au foyer à temps plein est une bonne décision, si tu veux profiter à fond de voir grandir ton enfant. Je ne suis absolument pas contre, bien au contraire. Ceux qui parlent divorce et patati et patata, ma fois, c'est leur vision des choses, mais la vie est tellement simple, elle ne mérite pas qu'on se la complique en émettant tout un tas d'hypothèses.

    En étant femme au foyer, tu feras des économies et non des moindres. D'abord, tu n'auras pas à acheter une deuxième voiture pour aller bosser, donc pas de remboursement de prêt auto, pas d'assurance à payer, pas d'essence, pas de révision auto ni de réparation, donc pas de superflu. Tu pourras toujours conduire éventuellement ton mari au boulot si un jour tu as besoin de la voiture, ou bien, il prendra les transports en commun ce jour-là. Il y a toujours moyens de trouver un terrain d'entente.

    Côté nourriture, tu feras aussi des économies. Fini les plats cuisinés, les sandwichs achetés à l'extérieur, fini les repas forcés au restaurant avec les collègues même quand on n'en a pas envie. Tu pourras cuisiner toi-même, congeler tes plats, faire tes confitures, tes conserves, si tu te sens prête à aller jusque-là.

    Côté vêtements, tu dépenseras moins, forcément, tu n'auras plus besoin d'être présentable 8 heures par jour, les vêtements amples et décontractés seront plus souvent de rigueur. Tu auras moins de lessive à faire et donc ce sera aussi des économies.

    Tu auras le temps de dénicher les bonnes affaires, les fins de séries, les soldes. Chose que ne peuvent pas faire ceux qui travaillent.

    Tu seras moins stressées, moins malades donc tu séjourneras moins souvent chez le médecin.

    Bref, tente et tu verras bien.

    En ce qui me concerne, je travaille en indépendante chez moi, mais à la naissance de mon enfant, il est clair que je vais arrêter toute activité pour me consacrer entièrement à mon enfant.

    L'argent ça part et ça revient, mais un enfant, une fois qu'il a grandi, on ne peut pas revenir en arrière.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    essaie de trouver un mi(temps au pire mais c'est vrai qu'il ne jamais dépendre d'un homme on ne sait pas ce que la vie nous réserve, moi je ne pourrai pas rester à la maison tout le temps, je préfère travailler mais je te comprends aussi, tu n'as pas droit au congé parental?je crois qu'il faut avoir travaillé minimum un an dans la boîte pour avoir les 3 ans de congé parental, bon courage en tout cas et je te souhaite un beau mariage

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.