Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéPathologiesPathologies - Divers · il y a 1 décennie

Pourquoi frotter les malades du choléra ?

Dans "le hussard sur le toit" (si je me souviens bien...), on frotte très fortement les victimes du choléra, comme si on voulait les réchauffer. Savez-vous pourquoi ?

Dans "le voile des illusions", un film plus récent parlant également du choléra, il n'est jamais question de cela.

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Histoire naturelle de la maladie

    Le choléra est originaire du Bengale. Durant des siècles, son expansion va se limiter à l'Asie du Sud-Est. A partir du début du XIXe siècle, les progrès des échanges commerciaux et de la navigation disséminent le fléau à l’ouest au travers de l'Afghanistan, l'Iran, la Syrie, l'Égypte et le bassin méditerranéen. L'Europe est touchée en 1823, à partir de l'Asie Mineure. Le fléau va y faire un million de victimes jusqu'en 1837.

    L’épidémie est partie en 1817 de l’Indus et du Gange, puis a traversé l’Asie, remonté le Tigre et l’Euphrate, et est arrivée sur les bords de la Volga en 1828. Puis le mal s’est successivement attaqué à la Russie, à la Pologne et à l’Autriche. Il se manifeste de préférence dans les grandes villes d’abord Moscou, puis Saint Petersbourg, Varsovie, Berlin, Hambourg. Il est à Sunderland en 1831 et gagne Londres.

    La France est atteinte en février 1832, par le département de la Seine et sa périphérie. L’infection vient d’Angleterre par le port de Calais. Le vibrion cholérique se répand ensuite en Bretagne et dans la vallée du Rhône. Il semble qu’il y ait eu aussi une source complémentaire d’infection simultanée par les pays de l’Est.

    Il va y avoir plus de 18000 morts à Paris et plus de 100000 pour la France entière, surtout dans la moitié nord du pays. Cet épisode restera gravé dans la mémoire de tous les responsables politiques français de l’époque.

    Plus tard les contaminations successives en Provence (voir le Hussard sur le Toit) et les mouvements de troupes dés 1835 pour les besoins de la conquête de l'Algérie font que le vibrion passe de Toulon et Marseille vers Oran puis Alger et de là vers toute l'Algérie et le Maghreb.

    Epidémiologie

    Elle est dominée par l’eau. Le vibrion sévit à l’état endémique dans les régions de deltas où vivent des populations entassées, ne disposant pas de stations de filtration ou d’épuration et où l’eau se charge en matières organiques qui nourrissent les vibrions, réensemencées fréquemment par les malades : défécations, vomissements, lavages de linges sales.

    Le cholérique est infectant par ses selles depuis la période d'incubation, pendant la maladie et peut le rester longtemps après sa guérison. La transmission indirecte se fait par les linges, surtout s'ils restent humides, par des fruits ou légumes consommés crus ou lavés dans l’eau souillée, par des mouches dont les pattes peuvent transporter des vibrions des selles aux aliments.

    Sa propagation est aussi favorisée par les cadavres de cholériques qui peuvent rester infectants durant 3 à 5 semaines, mal inhumés dans des terrains humides ou à une profondeur insuffisante

    Les poussées épidémiques nécessitent un degré élevé d'humilité atmosphérique, et des épisodes climatiques secs L'incubation est courte, de 3 à 5 jours en moyenne. Dans les cas typiques, le début est brutal, frappant subitement des sujets en parfaite santé apparente.

    La toxine cholérique altère la muqueuse intestinale. Le tableau clinique comprend l’émission de selles impérieuses et exténuantes accompagnées d’intenses douleurs abdominales. Les selles prennent rapidement un aspect aqueux, incolore, avec des grains blanchâtres en forme de grains de riz. Les vomissements apparaissent dès le premier jour de l’infection, et prennent aussi le même aspect aqueux.

    Diarrhées et vomissements peuvent atteindre un volume de plusieurs litres par jour. Un état de déshydratation s’installe, avec notamment une raréfaction des urines. Alors que la température centrale du corps des malades reste à 37 degrés, les extrémités peuvent descendre en dessous de 35 degrés. C'est pourquoi on cherche toujours à réchauffer les malades transis de froid.

    La déshydratation entraîne un amaigrissement d'une extraordinaire rapidité. En l'absence d'un traitement d'urgence, la mort survient par collapsus cardiaque deux à trois jours après les premiers signes cliniques.

    Le malade demeure lucide avec une angoisse croissante et des crampes extrêmement douloureuses. La contraction des muscles ne finit que quelque temps après la mort d’où la croyance populaire que l’on enterrait des vivants ou des non morts.

    Il existe des formes mortelles en quelques heures. Le pronostic est surtout fonction de la précocité du diagnostic et de la mise en oeuvre du traitement d’urgence qui est une réhydratation électrolytique massive du malade.

    La prophylaxie générale, déjà connue au XIX° siècle, repose sur l'amélioration des conditions de vie, l'éducation sanitaire des populations, l'aménagement des réseaux protégés d'eau potable et des réseaux d'eaux usées.

    Traitement au XIX° siècle

    La France a envoyé une commission médicale en Pologne et en Russie dés 1833 pour étudier la maladie et les moyens sinon de la guérir, du moins d’en limiter les effets. L’un des médecins est le Dr Guyon, chirurgien en chef de l’Armée d’Afrique. Il est probable que cette commission, de retour à Paris, a ramené avec elle l'infection contractée localement.

    Source(s) : Ma documentation personnelle
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Interressantes tes infos Pippin, quoique c'est un peu long à lire tout ça...Mais interessant encore une fois! Merci!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Duff D
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    Je en me souviens plus du film mais pour le choléra, frotter les malades ne me semble pas un traitement efficace.

    Pour éviter la contagion, il faut voir une hygiène très stricte, il faut donc plutôt laver et désinfecter sans cesse, ce qui est peut être ce que tu as vu dans le film.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.