Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 décennie

Les musulmans croient-ils qu'ils n'ont rien à apprendre des autres ?

A l'origine, Mahomet avait l'esprit plus ouvert que ses adeptes des siècles suivants. Parlant des juifs et des chrétiens, on trouve dans le coran : " Voilà ceux qu’Allah a guidés : suis donc leur direction" (6.90), ou encore : "Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi" (10.94), "Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas." (16.43). Un hadith recommande même d'aller "chercher à s'instruire jusqu'en Chine s'il le faut".

(oui, il dit ailleurs le contraire, mais les versets du coran datent d'époques différentes de la carrière de Mahomet, en supposant que tous viennent bien de lui...)

Mais par la suite l'islam a tout verrouillé. Lors de la conquête d'Alexandrie les musulmans ont brûlé la grande bibliothèque, sous prétexte que tout ce qui est autre que le coran serait soit inutile, soit mauvais. Alors que les occidentaux du moyen-âge ont beaucoup appris du monde musulman en Espagne ou en Orient, les musulmans n'ont jamais voulu rien apprendre des occidentaux : ce serait la raison de l'expansion du christianisme et du déclin de l'islam à partir du XIIe siècle.

Aujourd'hui qu'en est-il ? Le monde occidental s'intéresse à toutes les cultures, il y a des cours d'islamologie dans les universités, notamment catholiques. Mais jamais une université musulmane n'enseigne le christianisme. Les chrétiens, les athées ont leurs orientalistes, mais la réciproque n'est pas vraie. L'église catholique organse sans cesse des réunions inter-religieuses en trouvant quelques imams ou sheikhs volontaires, mais jamais les musulmans n'organisent l'équivalent chez eux.

On voit le résultat de cette ignorance sur Q/R : pour la plupart des musulmans, les statues et les icônes des chrétiens sont des idoles, et la trinité du polythéisme. ça rappelle l'époque où les chrétiens croyaient que les Sarrazins adoraient Apollon et Mahomet.

Ce renfermement sur soi, cette ignorance des autres ne gênent-ils pas les musulmans ?

Mise à jour:

@hideyatsu

ta réponse, hélas, confirme pleinement ce dont j'accuse ici les musulmans. est-ce volontaire de ta part ?

Mise à jour 2:

@ Sanctum Aureum

Pourquoi excommunier les musulmans qui ne suivent pas ce qui est, selon toi, le véritable islam ? Ne faut-il pas juger l'arbre à ses fruits et considérer l'islam tel qu'il est, et non tel qu'on voudrait qu'ils soit ?

Mise à jour 3:

@ Keny

J'espère qu'il y aura de plus en plus de musulmans comme toi !

15 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Ce que tu dénonces est malheureusement vrai mais tu vas t'attirer les foudres de certains Q/Ristes, car dès lors que l'on émet une opinion qui ne va pas dans leur sens, on va te traiter ou pire, détourner le sens de tes propos. La critique n'a pas obligatoirement un sens péjoratif, elle est aussi constructive et permet de poser et de se remettre en question(s), pour peu que l'on ne soit pas fermé et obtus.

    Je suis née d'un père musulman et d'une mère chrétienne, et mon père non pratiquant a rejeté l'Islam car il considérait qu'aujourd'hui elle ne s'ouvrait pas au progrès et restait sur ses acquis vieux de plusieurs siècles, que cette religion n'évoluait pas avec son temps mais s'était malheureusement reposée sur des préceptes qui n'ont plus cours aujourd'hui, alors qu'avant elle avait permis des ouvertures, des droits, des courants de pensées ..permettant une belle ascension et ouverture d'esprit.

    Maintenant, elle se renferme sur elle-même et risque de scléroser et stagner au détriment de l'homme et de son évolution spirituelle et culturelle.

    Alors bien-sûr qu'il ne faut pas généraliser, mais je vis dans un pays musulman qui est tiraillé entre la religion et le désir d'avancer pour vivre avec son temps, car à l'heure de la mondialisation (qu'on soit pour ou contre), il est nécessaire d'effectuer des changements si on ne veut pas se retrouver isolé sur la scène internationale et augmenter le niveau de vie de ses habitants(par exemple). Le problème, c'est que cela va trop vite et crée des amalgames car ils n'ont pas le temps de tout assimiler et de faire la différence, ça va trop vite.

    Je vois des jeunes filles désireuses de s'émanciper, de travailler, de s'habiller à l'européenne, mais n'ayant pas été habituée elles confondent et pensant faire bien, c'est l'inverse qui se produit, car elles ne savent pas, elles n'ont pas reçu cette éducation et d'information, du coup elles sont dans le "paraître" frisant la vulgarité alors qu'elles simplement être "modernes". C'est juste un exemple parmi tant d'autres, et lorsque je parle de la religion avec mes amis musulmans, je connais plus de choses sur l'Islam qu'eux sur le Christianisme et là, il y a un problème de communication et un grand fossé d'idéologies car ils se referment et finissent par me dire que seul l'Islam est la Vérité car c'est la dernière religion monothéiste, j'en conclues que c'est le dernier qui a parlé qui a raison? (sic)

    Il y a un choc des cultures, une incompréhension, des images sur l'autre tellement stéréotypées qu'il faudrait faire table rase mais cela n'est pas possible.

    Etre musulman en France, au Maghreb, en Iran ou en Malaisie n'est pas la même chose, ils vivent l'Islam différemment selon la culture du pays, et là il faut faire la distinction et ne pas mettre tout le monde dans le même sac.

    Une chose est sûre, c'est qu'en règle générale, je dis bien en général (ce qui sous-entend une non-confirmation totale) c'est que l'intérêt de l'autre, la compréhension de son mode de vie et de sa culture se fait plus chez les sociétés judéo-chrétiennes que chez les arabo-musulmans.

    Mais bon, quant à le reconnaître, c'est une autre histoire.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Cela est vrai que certain musulmans pensent tout savoir et sont completement fermer...mais Attention , ne juge pas tout les musulman a travers ceux que tu conais....je suis musulmane et je suis aller dans un internat de soeurs quand j'etait plus jeune...je suis aussi souvent aller a l'eglise,aussi a Fatima(Portugual) en visite pour le pelerinage, pourtant mes parents sont tout les deux musulmans...Bref tout sa pour dire que les musulmans ne son pas tous fermer et j'en conais plein comme mois ....je respecte toute les religion et contrairement a se que tu di je ne pense pas ne rien avoir a aprendre des autres , bien au contraire , nou ne somme que des hommes et DIEU seul detient la verite...IL nous a guider vers certaines religions... le probleme n'est pas les religions mais comment les homme les interpretent...certain exagerent d'autre sont ignoran et jugent tres vite face a quelque chose qui les derange...bref c'est l'etre humain..et apres sa cree des division s des"poukoi les juifs""pourkoi les chretiens","pourkoi les musulmans son comme si ou comme sa..." alors qu'au fond ce n'est que le mem DIEU...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Mas93
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Que les musulmans aient brulé la grande bibliothèque d'Alexandrie restent une hypothèse. Mais c'est vrai que dès l'époque de Omar, l'islam a commencé à se renfermer brutalement sur lui-même, allant refuser et détruire tout ce qui iraient à l'encontre d'une pensée rigoriste islamique.

    En général, dès qu'une civilisation se complait dans une hypothétique gloire ou perfection (passé ou actuel), elle entre en décadence. Refuser tout apport et échange étranger sous prétexte que ça n'apporterai rien de mieux à leur condition est déjà la preuve d'un délabrement. Et ceci ne vaut pas que pour l'islam...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Sanctum Aurum a toujours des réponses très intelligentes, mais je me demande si elles sont représentatives.

    L'islam connait des avancées, toujours très difficiles. Effectivement c'est le dogmatisme. Et la réponse universelle est "étudie d'abord le coran et apprend ce qu'est vraiment l'islam". Comme si l'islam existait depuis 3 jours, et que si on ne l'adopte pas c'est forcément par ignorance et non par refus.

    Or comme tu dis, beaucoup de musulmans rejettent scrupuleusement le simple fait de se renseigner sur les autres croyances.

    Comme s'il était dangereux pour l'islam de se confronter à la connaissance.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Et comme l'Islam n'est pas qu'une foi mais aussi un système politique et social, il devrait s'adapter aux changements du monde pour continuer à être efficace. Mais non ! Il est verrouillé depuis des siècles et est devenu un boulet à traîner pour les pays où il s'impose.

    C'est là la cause majeure du fait qu'ils sont terriblement en retard. Comme on ne peut pas toucher au Coran sans provoquer des réaction hostiles, j'ai l'impression que leur révolution culturelle n'est pas pour demain, hélas.

    A noter que la Chine a, pour les mêmes raisons, connu une longue période de décadence sous la dynastie mandchoue, les Qing. Le confucianisme rigide était la règle à respecter absolument. Résultat : le peuple qui a inventé la poudre a canon a été incapable de résister aux Européens au XIXe siècle. Les Chinois avaient encore des arquebuse et les blancs des fusils à chargement par la culasse plus précis et tirant bien plus vite.

    Un peuple qui s'enferme, c'est un peuple qui meurt à petit feu.

    Mais ce n'est pas irréversible, pour peu qu'on le veuille. On attribue à Napoléon cette phrase : "Quand la Chine se réveillera, le monde tremblera". Elle a subit de terribles épreuves, mais elle est maintenant bel et bien réveillée.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Demande toi plutot si un musulman est vraiment musulman si il ignore l'autre ? non , cette personne en se retranchant des preceptesde Mahomet n'est plus musulmane ! un chretien qui ne serait pas charitable ne l'est plus !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Qui a fermé l'Islam qui à forcer l'islam a devenirplus dur, ce les intégristes !

    Notre peur de l'Islam provient du faite que des terroristes et des nations ont justifié leurs actions en se prévalant du Coran !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Dans toutes les religions existent des courants "fondamentalistes" (bon, le mot appartient au vocabulaire de la critique protestante et s'appliquait en ses débuts aux églises protestantes conservatrices qui se sont crées un magistère par refus des sciences religieuses au 19ème siècle) et des courants "libéraux" (ceux pour lesquels le travail critique s'intègre à l'essence de la foi et la fait progresser)

    Par exemple, les TJ vont jusqu'à donner de fausses explications sur les langues anciennes de la Bible pour asserter leur doctrine et refusent tout contact autre que prosélyte avec les autres chrétiens qu'ils jugent apostats.

    Dans les christianismes,,, les courants libéraux ou presque sont majoritaires (encore que, dans les protestantismes, faut voir, si l'on inclut les micro-sectes que les américains reconnaissent comme "religion") ; dans l'Islam, les courants fondamentalistes sont majoritaires et d'autant plus que l'éducation dans les pays du moyen orient n'est pas le bien le plus partagé. Les gouvernement financent volontiers les sciences dures et les techniques mais les sciences humaines qui permettraient de relire le Coran ne sont pas encouragées ; elles permettraient aussi de remettre en cause les dictatures locales.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Tu vois moi j'ai compris une seule chose :

    C'est que pour être bien vu dans "le monde" des musulmans, il faut savoir dire du bien de leur religion et que tout ce qui ne va pas dans leur sens, c'est un "islamophobe" (correcteur se met en route, mais ne veut pas me corriger ce mot inconnu)

    Ensuite :dans leur esprit, l’islam est une religion universelle, et il faut coûte que coûte que l’humanité embrasse l’islam

    Le reste, christianisme, athéisme, boudhisme etc c'est une foutaise pour eux .... nous sommes des ignares

    Et va savoir pourquoi ?

    :)

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    c'est faut les musulmans en beaucoup a apprendre des autres et se n'est pas interdit dans la religion ont ponds ses qui nous manque des expériences et les sciences d'autres civilisations

    etre diffèrent des autres il ya pas handicape pour ca mais si tu parler du mode de vie au bien la culture chaque un a sont chois notre prophète a apprêt de sulayman (el farcis) le perse lors d'un bataille comment faire la guerre des tranches pour les arabes cette Tecnik ete méconnaissable .il ya beaucoup de cas au les musulmans ont traduit des livres romain et grec

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.