Avec les grandes dépenses pendant les fêtes religieuses (Noël, Ramadan..), les croyants ne seraient-ils pas ..?

Avec les grandes dépenses pendant les fêtes religieuses (Noël, Ramadan..), les croyants ne seraient-ils pas les grands contribuables qui faire vivre notre économie ?

(* sous entendu que les croyants versent plus les impôts directs que les athées dans la société, rien que ces périodes de fêtes !)
Mettre à jour: @solei levant même en Inde,on fête en dépensant l'agent. voici un extrait: Cela fait le bonheur des commerçants. Qu'ils soient vendeurs de nourriture, de vêtements ou de bijoux, leur chiffre d'affaire connaît un pic pendant le Ramadan. Pour les derniers jours, il est d'ailleurs prévu... afficher plus @solei levant

même en Inde,on fête en dépensant l'agent.

voici un extrait:

Cela fait le bonheur des commerçants. Qu'ils soient vendeurs de nourriture, de vêtements ou de bijoux, leur chiffre d'affaire connaît un pic pendant le Ramadan. Pour les derniers jours, il est d'ailleurs prévu d'ouvrir certaines échoppes plus tard dans la nuit. Car ici, tout le monde a déjà à l'esprit la fête de l'Aïd el Fitr qui viendra clore ce mois de jeûne le 2 octobre.

Source:
http://www.aujourdhuilinde.com/actualites-inde--millions-d-indiens-musulmans-celebrent-le-ramadan-2098.asp?1=1
Mise à jour 2: @moi وا إسلاماه


et pendant le noël, Secours Catholique distribue aussi des vivres et des jouets pour les pauvres !
Mise à jour 3: @dominique z


tu sais très bien qu'il me faut bien présenter pour attirer les consommatrices !
Mise à jour 4: @Loula Exinfernonullaestredem

je pense que tu es la vraie Casanova en version fille !

mais au fond je suis d'accord avec ta réponse !
10 réponses 10