Anonyme
Anonyme a posé la question dans Automobile et transportMoto · il y a 1 décennie

Que pensez-vous de ceux qui disent "la moto est un cercueil roulant"?

Mise à jour:

J'admire tes arguments Flatfab !

Mise à jour 2:

Ancien motard (j'ai pas dit vieux quoique...) j'ai "provisoirement" arrêté la moto par raison "sécurité pécunière"; en effet si dans le passé je raisonnais en me disant que si je me plantais, j'avais assez d'argent pour me permettre de ne plus travailler le temps de m'en remettre, maintenant que j'ai acheté une maison, une hospitalisation me mettrait dans de sérieuses difficultés.

Ceci dit, j'ai 23 morceaux de titane dans le corps (accident en 76 à 60 km/h avec une 750GT), j'ai eu 20 motos depuis, j'ai toujours roulé vite mais prudemment (eh oui ça existe) et je puis dire que c'est actuellement ce qui me manque le plus dans ma chienne de vie !

Mise à jour 3:

J'ai oublié de dire que celui qui roule (ou a roulé à moto) est bien plus attentif aux dangers de la route que le conducteur moyen !

25 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    La vérité est qu’on n’a qu’une idée très imprécise de la dangerosité de la conduite en moto. Tout ce qu’on peut dire est que les conséquences d’un accident sont évidemment plus sévères. Dans quelle proportion ? Très difficile à dire.

    “La moto c’est dangereux”, qu’ils disent: 769 motards ont été tués sur les routes de France en 2006. Soit à peu près autant que le nombre de morts dans un accident du travail.

    Dans le même temps, les accidents de la route en général ont fait 4.709 morts en 2006 en France métropolitaine. Les accidents domestiques de la vie courante font bon an mal an 20.000 morts chaque année, soit plus de quatre fois plus. Et on estime que 80% de ces 20.000 victimes (surtout des enfants et des personnes âgées) pourraient être évitées.

    Sur 500.000 personnes gravement brûlées chaque année, 400.000 le sont, non dans un incendie, mais par un four, un micro-ondes, des plaques électriques, une friteuse, une barbecue… Chaque année, 10.000 personnes (des plus de 65 ans à 95%) meurent simplement en tombant, en faisant une chute.

    Même si proportionnellement la population concernée s’avère bien plus réduite, la moto est loin de représenter cette espèce d’engin de mort, d’arme d’autodestruction, comme si monter sur une bécane revenait à se suicider.

    Ce n’est pas les 106 chevaux de la moto qui sont dangereux, mais l’âne qui la conduit !

    Si vous ne conduisez pas comme un âne, la moto n’est pas plus dangereuse qu’un autre moyen de transport, voire que de rester chez soi.

    Le risque, c’est vous qui le gérez, qui choisissez de l’augmenter ou de le réduire par votre comportement social et technique, votre conduite, l’adaptation de votre vitesse aux conditions de circulation, votre équipement de protection, votre degré de vigilance, votre condition physique, votre maîtrise du véhicule…

    Personnellement, j’ai la chance qu’aucun de mes amis motards n’ait connu d’accident grave, fatal ou ayant laissé des séquelles importantes. Mais tous, y compris moi-même, sont tombés au moins une fois, avec à la clé selon les cas écorchures, brûlures, contusions, fractures…

    Ce risque de l’accident, chacun l’accepte, l’assume, le gère comme il peut et comme il veut.

    Je suis persuadé qu’on peut rouler en moto, et rouler “vite” (au-delà des limites autorisées, sans non plus être à plus de 200 en permanence), de façon responsable, en gérant le risque pour éviter l’accident.

    Mais je sais aussi que le risque zéro n’existe pas, on peut juste le diminuer et en diminuer les conséquences.

    Pour autant, ne croyez pas que “la moto c’est dangereux”. Ce n’est pas la moto en elle-même (la machine, le véhicule, le mode de transport) qui est dangereuse, mais:

    - un certain nombre de motards conduisent dangereusement ;

    - les conséquences d’un accident à moto sont plus graves qu’en voiture.

    Mais est-il dangereux par essence de rouler à moto ? Non !

    Et ne vous laissez pas convaincre du contraire par les clichés, les préjugés, les “bons conseils” d’untel.

    Une bonne partie du processus pour “rouler intelligent” (et donc plus en sécurité) est de ne pas céder à la désinformation, d’aller chercher plus loin.

    Tout le monde vous dira que “la moto c’est dangereux”, même et surtout ceux qui n’en ont jamais fait: vos collègues, votre belle-mère, votre médecin de famille, votre assureur, les journalistes des médias généralistes, les experts de la sécurité routière…

    Mais allez-vous fonder votre conduite, votre passion sur les opinions de non-motards, des articles de non-spécialistes ou de froides statistiques ?

    Premièrement, les “conseils amicaux” ne sont pas toujours désintéressés. Deuxièmement, être un expert dans un domaine ne signifie pas être spécialiste de la conduite de sécurité en deux-roues motorisé. Troisièmement, il n’existe pas de “motard lambda”, pas plus que de “motard moyen” ou encore moins de “vrai (ou faux) motard” !

    La vraie question à se poser, c’est: comment rester sur ses roues ? Comment font les motards qui ne se plantent pas, ne se blessent pas, ne meurent pas ?

    Car après tout, ces derniers restent tout de même majoritaires !

    Source(s) : Réflexions et expériences personnelles : 250.000 km sur route (+ un peu de circuit), deux accidents mineurs sans dommages corporels. Quelques conseils de lecture: "Réflexion (personnelle) sur l’image des motards en France" http://flatfab.wordpress.com/2008/06/07/reflexion-... "Se conduire en motard responsable" http://flatfab.wordpress.com/2007/02/21/etre-un-mo... "Pour ne plus traiter la vitesse “à la va-vite” http://flatfab.wordpress.com/2007/02/22/pour-ne-pl... "La notion de risque à moto" http://flatfab.wordpress.com/2007/07/12/la-notion-... "Réflexion sur vitesse et puissance" http://flatfab.wordpress.com/2007/02/01/reflexion-...
  • Aelyta
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Moto, voiture... C'est celui qui conduit qui est dangereux...!

    Il faut dire que si les automobilistes faisaient un peu plus gaffe, les accidents de motos diminueraient en flèche !

    Les motards sont souvent irréprochables au niveau conduite et code de la route : c'est une question de survie pour eux, alors, ils font bien plus attention ... Et EUX, ils mettent leurs clignotants !

  • il y a 1 décennie

    La moto est faite pour ceux qui respectent les autres, le cercueil je le réserve plutôt pour les avions (de véritables boîtes à sardines périmées).

    Malheureusement, les motards sont les plus exposés aux dangers de la route que ceux qui sont en voiture, donc redoublement de vigilance.

    Et s'il y avait également moins de cons en bagnoles, il y aurait moins d'accident de motos. Laissez passer les motos car pour vous remercier les motards lèvent une jambe quand il vous double et c'est pour vous dire "MERCI" pas pour crampe.

  • il y a 1 décennie

    Dans le même ordre d'idée, on peut dire que les automobilistes sont les fossoyeurs des motards.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    c'est vrai qu'une gamelle en moto fait très mal, pas de protection avec la carrosserie - mes 2 fils ont une moto et j'avoue que je ne suis pas trop rassurée, c'est peut-être idiot mais je préfère les savoir en voiture bien qu'ils soient très prudents

  • il y a 1 décennie

    Une amie médecin m'a dit un jour que dans le milieu hospitalier les motards sont appelés les "donneurs d'organe"...

  • il y a 1 décennie

    oui

  • Nomade
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    un plaisir qui se paie cher....17 fractures pour le premier "accident" et une vingtaine au deuxième....

    (plus trois mois de fauteuil roulant...mais ça c'est pas grave quand on sait quand on en sort...)

  • il y a 1 décennie

    C'est pour cela que j'ai renoncé. FlatFab, sois objectif (combien meurent en moto, amis etc?) c'est faux ce que tu dis, la moto c'est très dangereux sur nos route, ca serait une hérésie de dire le contraire, une simple erreur et ca peut-être fatal, alors qu'en voiture, t'aurais peut-être eu un bout de tôle froissé, voila faut remettre les choses dans leur contexte..sur une vie d'un motard, combien ont échappé de justesse à la mort? et comment rester impartial et sage avec plus de 100cv entre les jambes? la moto c'est une passion pour les mecs qui aiment la vitesse, les sensations, l'adrénaline, comme moi, mais la raison a pris le dessus, je ne veux pas finir en fauteuil roulant, ni souffrir atrocement, ou même mourir (au mieux)

    Après chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais croyez-moi, allez visiter un hôpital des accidentés de la route, vous ne pourrez peut-être plus remonter sur une moto après ça..

    Alors est-ce qu'une passion vaut le coup d'être vécue, au risque d'y laisser sa vie et faire du mal à ses proches?

    Le mieux, comme je vous l'ai dit, NE MONTEZ JAMAIS sur une moto, au risque de ne plus pouvoir décrocher après..une véritable drogue! Il faut dire STOP avant!

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    J'ai perdu de bons amis dans des accidents de moto.

    Il me serait difficile d'affirmer le contraire.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.