Par peur d'être seule, je suis peut être avec la mauvaise personne?

je l'ai rencontré dans un moment où j'avais le plus besoin d'un ami, d'une épaule pour pleurer, de bras chauds pour me réfugier, le bon Dieu l'a mis sur mon chemin et je lui suis reconnaissante en dépit de tout, j'avais tellement peur de finir seule, peur de ne plus pouvoir aimer, peur de ne plus être aimé, que je... afficher plus je l'ai rencontré dans un moment où j'avais le plus besoin d'un ami, d'une épaule pour pleurer, de bras chauds pour me réfugier, le bon Dieu l'a mis sur mon chemin et je lui suis reconnaissante en dépit de tout, j'avais tellement peur de finir seule, peur de ne plus pouvoir aimer, peur de ne plus être aimé, que je me suis donnée corps et âme pour lui. Au tout départ j'étais sur la défenssive (normal après tout ce que j'avais vécu dans le passé) et c'est mon côté un peu résèrvée qui l'a séduit, je commençais à m'ouvrir à lui, à se partager des moments de complicités et de rires, et après quelques mois il est devenu le centre de ma vie, ça aurait été super si de son côté il partageait les mêmes sentiments, mais j'en ai des doutes, lui dit qu'il m'aime, mais l'amour ça se ressent plus que ça ne se dit, et moi franchement je sens que je lui plais, qu'il y'a des trucs bien à moi qui l'ont séduit mais au delà de ça je ne pense pas être aimer à mesure que je l'aime!!
j'ai éssayé de prendre du recul, j'étais partie pour deux semaines en vacances rien que pour savoir où j'en était avec lui, de sa part il a respécté ça, m'a laissé tout l'éspace et n'a pas voulu m'ettoufait, mais voilà je suis revenue vers lui pleurant et avouant que la vie sans lui n'a rien d'interessant et que je ne suis personne sans lui, depusi je crois que l'intensité de mes sentiments lui font peur, il me fuit, je replonge dans mon désaroie et je déprime!!!
et dire qu'une simple rencontre dans une grande surface à boulvèrsé le cours de ma vie, aujourd'hui encore je me demande si on est capable d'aimer plus d'une fois dans sa vie, après ma plus grande decéption c'est la deuxième personne que j'ai aimé plus fort que tout, et encore aujourd'hui je me demande s'il y'a des histoires d'amour avec un happy end, et pourquoi faut il souffrir pour dire qu'on aime???
j'aurai dû laisser ma souer faire les courses ce fameux lundi où je l'ai rencontré, comme quoi toute chose est tracé, mais le bonheur faut-il le chercher ou attendre calmement qu'il vienne fraper à notre porte??
merci à vous et bonne soirée.
PS: faites pas trop attention aux fautes je n'ai plus ma tête, encore heureux que je distingue les lèttres de mon clavier.
11 réponses 11