Anonyme
Anonyme a posé la question dans Sciences et mathématiquesPhysique · il y a 1 décennie

Comment a-t-on calculé la vitesse de la lumière?

6 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Comment a-t-on calculé la vitesse de la lumière?

    Au XVIIe siècle, en 1610, deux savants, l’Italien Galilée et le Français Descartes, avaient chacun une théorie sur la question. Descartes soutenait que la propagation de la lumière était instantanée et que sa vitesse était infinie.

    C'est Galilée qui, le premier, eut l'intuition que la vitesse de la lumière n'était pas infinie. En 1610, l'astronome italien tenta de le prouver en envoyant un de ses assistants muni d'une lanterne à volet sur le sommet d'une colline et en se plaçant à quelques kilomètres de lui, une lanterne à la main. Son assistant ouvrit alors sa lanterne, déclenchant une horloge à eau ; en apercevant la lumière, Galilée ouvrit le volet de sa propre lanterne et, en face, son assistant arrêta l'horloge. Ils n'eurent cependant pas le temps de mesurer quoi que ce soit...

    Quelques décennies plus tard, en 1676, l'astronome danois Ole Roemer réussit à confirmer cette intuition. Pour son expérience, ses "lanternes" furent des... planètes. Depuis l'Observatoire de Paris, Ole Roemer s'aperçut que Io, un satellite de Jupiter, complétait son orbite en quarante-deux heures et trente minutes. Mais il se rendit également compte qu'à certaines époques de l'année, le satellite était légèrement en avance et, à d'autres moments, légèrement en retard. Il nota une différence de seize minutes lorsque la Terre et Jupiter étaient le plus éloignés, et remarqua que ce retard diminuait quand les deux planètes se rapprochaient. Comme le diamètre de l'orbite terrestre était déjà connue Ole Roemer en déduisit une vitesse de la lu mière. Néanmoins, il se trompa un peu dans ses mesures : il trouva 212 000 km/s.

    UN APPAREIL À MIROIRS TOURNANT

    D'autres scientifiques mesurèrent ensuite cette vitesse avec plus de précision, dont le physicien français Hippolyte Fizeau. En 1849, à partir de sa maison de Suresnes. Il dirigea une source lumineuse sur un miroir installé à Montmartre, à 8 633 mètres de là, et fit tourner une roue dentée comptant 720 dents et 720 échancrures devant sa lampe. Lorsque la roue tournait lentement, le rayon réfléchi était visible entre les dents de la roue. Mais à partir d'une certaine vitesse. le rayon réfléchi était occulté. Il en déduisit la vitesse de la lumière et trouva 315 000 km/s En 1862, avec un appareil à miroirs tournants de son cru, Léon Foucault parvint, lui à une vitesse de 298 000 km/s.

    Douze ans plus tard, Alfred Cornu ajoute un système électrique à l'appareil de Fizeau et obtient la valeur de 300 030 km/s. Mais grâce à l'interférométrie laser, on sait aujourd'hui qu'elle est très exactement de 299 792,5 km/s.

    En espérant avoir répondu à ta question…

    Amicalement…

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Tu veux dire : mesuré ?

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    La vitesse de la lumière a été mesurée.

    Dans le langage courant, on utilise souvent un mot pour l'autre, mais en physique, c'est deux choses bien différentes : Il ne faut pas confondre mesurer et calculer.

    Pourtant, après avoir mesuré des distances et des temps de parcours, un a bien fait une division pour trouver la vitesse. Mais on considère que ce calcul fait partie de la méthode de mesure.

    Source(s) : Ingénieur mécanicien
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    ah oui.. j'ai déjà répondu autrefois a cette question la..

    http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Aj...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    La valeur exacte de la vitesse lumière est de 299 792 458 m/s.

    Cependant, il serait dommage que je me limite à te donner cette valeur sans en profiter pour faire un peu d'histoire.

    On a cru pendant longtemps que la lumière se transmettait avec une vitesse infinie, ce qui est faux, bien entendu.

    Au XVIIème siècle, deux savants, Galilée et Descartes, avaient deux pensées différentes sur la lumière. L'idée de Descartes était que la propagation de la lumière était instantanée et qu'elle avait une vitesse infinie. Mais Galilée voulut prouver que l'on pouvait calculer sa vitesse. Il demanda à un assistant de se placer à 3 km de distance par rapport à lui. Galilée lui envoie un signal lumineux et son assistant doit faire de même. Galilée voulait connaître la vitesse en divisant simplement la distance totale parcourue par le temps, mais cela n'a pas marché puisque la distance était trop courte et la lumière arrivait trop vite.

    C'est au Danois Roemer que l'on doit la première détermination approchée de la vitesse de la lumière. Après de longues observations, il remarque, en 1676, que l'occultation des satellites de la planète Jupiter ne se produit pas exactement aux moments prévus par les tables astronomiques de Cassini (français d'origine italienne). Selon la position de la Terre par rapport à Jupiter et au Soleil (Terre en conjonction ou en opposition ), l'occultation du satellite le plus proche se produit avec un décalage de 16 minutes 26 secondes. Un premier calcul annonce une vitesse de 214 300 km/s. Pas mal, pour un calcul effectué en 1676 !

    Puis, en 1849, le français Fizeau étudie la marche d'un faisceau lumineux entre deux maisons distantes de 8633 mètres et passant entre les dents d'une roue dentée. Le calcul de la vitesse de la lumière fait intervenir le temps entre différentes extinctions du faisceau. Fizeau a trouvé 315 364 kilomètres par seconde.

    A partir de 1850, Foucault cherche à déterminer la vitesse de la lumière en utilisant un miroir tournant. Il est informé des travaux des physiciens Arago (français) et Wheastone (anglais). En 1865, grâce à un miroir tournant à vitesse élevée, Foucault parvint à mesurer la vitesse de la lumière sur une distance de quelques mètres, à l'intérieur même de l'Observatoire de Paris.

    Voici quelques mesures de la vitesse de la lumière.

    Année---Scientifiques---Expérience---Vitesse trouvée

    1874---A. Cornu---Expérience de Fizeau---300 400 km/s

    1879---Michelson & Newcomb---Expérience de Foucault---299 910 km/s

    1882---Michelson & Newcomb---Expérience de Foucault---299 853 km/s

    1931---Michelson---Michelson---299 774 km/s

    1957---Essen, Froome, Florman & Wadley---Méthodes interférométriques---299 793 km/s

    Source(s) : ...
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.