Comment plonge t-on un patient dans le coma artificiel ?

Je veux dire "techniquement" parlant, que font les médecins à son corps pour qu'il soit dans le coma ?

Mise à jour:

Pouce en bas : du calme stp

8 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    ils ont plutôt bien expliqué...

    Qu'ajouter ? Ce n'est que ce n'est qu'une phase temporaire...Elle est réversible rapidement ( quelques heures maximum après l'arrêt des seringues de produits de sedation...)

    Si cela ne se produit pas c'est généralement qu'il y a des lésions cérébrales.

    Il n'y a pas que ds les cas de polytraum ou de défaillances respi qu'on met un patient en coma artificiel en France. un AVC, un patient qui décompense une autre pathologie très grave ( choc septique mettant en péril le pronostic vital par exemple...)

    Par contre, ce n'est pas comme dans "urgences"...En France, il est extrêmement rare que l'on intube pour 2 ou 3 heures seulement. C'est généralement pour un minimum de 24 hr sauf TS méd qui récupère rapidement ( tentative de suicide médicamenteuse...)

    Pour plusieurs raisons : le risque infectieux entre autre mais aussi parce que maitenant nous avons trouvé des palliatifs à l'intubation dans le cas de certaines pathologies comme l'OAP ( oedème aigu du poumon). Ceci évite, du coup, la sédation, qui peut être dangereuse chez certains patients...

    Parfois cependant nous pouvons être amenez à sédater des patients très agités mettant en danger leur vie ( patients techniqués avec du matériel très dangereux s'il venait à se déboîter...)

    voili voilou...

  • il y a 1 décennie

    Ce n'est rien d'autre qu'une anesthésie prolongée.

  • il y a 1 décennie

    le coma artificiel appelé "sédation" consiste à plonger le patient dans un sommeil artificiel !!

    injection de sédatif procurant un coma artificiel de quelques heures à quelques jours pour permettre de traiter des patients atteints de défaillance respiratoire placés sous respirateurs !!

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Le terme « coma » signifie « sommeil profond » en grec ancien

    Aussi appelé "sédation", le coma artificiel est un coma provoqué par le médecin par administration d'un sédatif ou d'un hypnotique dont la fonction est d’endormir le patient. Le coma artificiel peut durer de quelques heures à quelques jours et permet de traiter un patient gravement malade, le plus souvent, lorsque le patient est sous respirateur et qu’il ne le supporte pas bien, ou qu'il devrait endurer de trop grandes souffrances en étant éveillé (par ex les grands brulés ou polytraumatisés)

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • elfe
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    en lui administrant des médicaments ou autres appelé drogue mais je n'aime pas ce mot cela permet de entre parenthese controlé le coma dit artificiel et non vegetatif.car le medecin c'est a peut pres le moment ou les produits injecté ne feront plus effet en temps normal le patient est plongé en C.A pour abrégé c'est souvrance ou alors pour une operation dite douloureuse sur les organes .....ce n'est pas une decision a prendre a la legere

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    En lui injectant des produits anesthésiant, antidouleurs etc... Tout cela pour pouvoir lui prodiguer les soins nécessaires et le réveiller ensuite.

  • il y a 1 décennie

    On place une perfusion et le " produit passe dedans "

    Tout le reste, ils l'ont bien dit ...

  • il y a 1 décennie

    salut!

    en donnant une drogue suffisamment forte

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.