Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementÉlections · il y a 1 décennie

Pensez-vous que si les élections pouvaient changer les choses, les classes possédantes les autoriseraient ?

11 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Je suis d'accord avec Segel.

    La question est : POURQUOI les élections ne changent pas les choses, alors que cette société avec ces abus, ces inégalités, sa folie destructrice, ne correspond en rien à nos aspirations les plus chères, les plus basiques - comme l'éducation, la santé, ou un toit pour tous ?

    Parce que les élections ne sont pas un enjeu si nous ne remettons pas en cause notre manière de penser.

    Or actuellement, notre manière de penser assurent à ceux qui tiennent les rênes de la société de conserver le pouvoir.

    Certes, nous sommes une démocratie, mais avec un pluralisme très limité, et qui lorsqu'un problème se pose évite soigneusement à certaines propositions de solutions de faire partie du choix de réponse ou même du débat.

    Comme dit Howard Zinn : "nous vivons dans une société où le catalogue des idées disponibles se trouvent limité quand certaines autres dominent le débat... Ces idées nous les respirons depuis que nous avons appris à marcher et à parler... Ces idées sont le résultat d'un processus de sélection au cours duquel certaines idées orthodoxes sont promues, financées et mises en avant par le biais des plus puissantes machines culturelles (presse, télé, média, éducation, religion etc...) Ces idées sont privilégiées car elles ne menacent en rien les fortunes établies ou les pouvoirs en place..."

    Parmi ces idées, on peut trouver :

    - Soyez réalistes, les choses sont ainsi, il ne sert à rien de penser à ce qu'elles devraient être.

    - Insoumission, révolte et révolution sont le fruit d'utopies qui ne peuvent mener qu'à empiler des cimetières sanglants sous la lune.

    - Il y a des guerres injustes mais aussi des guerres justes.

    - Enseignants, artistes et journalistes devraient être objectifs. Ils ne devraient pas chercher à imposer leur opinion personnelle.

    - Quand on désobeit à la loi, même pour une bonne cause, on doit accepter le châtiment.

    - Quand on travaille dur, on s'en sort.

    - L'assistanat mène à la paresse et à l'irresponsabilité.

    - Les injustices, c'est bien triste, mais il faut être réaliste : l'Etat ne peut pas tout.

    - Bien gagner sa vie est synonyme de réussite...

    Chacun pourra s'amuser à continuer cette liste...

    @ Segel : merci pour ton soutien, mais, en toute humilité, ma réponse doit beaucoup à Howard Zinn.

    Oui, les gens ne lisent plus les programmes (sinon il n'aurait jamais élu Sarkozy, c'est sûr !). Je crois plus aux idées qu'aux personnes et aux partis politiques. Il faut sortir des partis politiques, qui ne sont que des instruments de conquête de pouvoir. Je crois au pouvoir de la discussion de l'argumentation, d'Internet pour que petit à petit, de nouvelles idées émergent. Nous avons besoin d'utopie, d'idées, d'imagination : l'Histoire n'est pas finie, et un jour, nous serons les barbares des générations futures. Mais pour qu'elles s'incarnent politiquement, je crois qu'il faut plus de démocratie, plus de participation des citoyens, plus d'éducation aussi... une petite révolution en quelque sorte !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Segel
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Tss ...

    Présenté comme ça, la réponse est évidente.

    Et pourtant ils autorisent bien certains à crier haut et fort "nos vies valent plus que leurs profits" .... que faut-t-il donc en penser ?

    La conclusion à laquelle je suis finalement arrivé est la suivante : la plus grande force des capitalistes c'est bel et bien d'être capables d'organiser un anticapitalisme d'opérette, voire un anticapitalisme totalement canalisé.

    Le principe du greenwashing appliqué au social quoi ...

    C'est pourquoi je crois beaucoup aux altermondialistes, que personne n'a encore réussi à récupérer. D'ailleurs c'est pas demain la veille celui qui réussira à les récupérer, vu qu'ils ont intégré l'entrisme et la corruption comme une donnée de base de fonctionnement du système.

    Pourquoi les gens sont-t-ils toujours aussi naïfs ?

    Quand vont-t-ils enfin comprendre le VRAI rôle des media ?

    Source(s) : *** ajout *** Et j'estime que salabreuil mérite la meilleure réponse par son brillant développement, à moins d'une contribution encore plus brillante. Mais la barre est haut placée ... @salabreuil Il faudrait pouvoir exprimer ces idées sous forme concise, car à l'heure du "travailler plus ..." on sait bien que les gens ne lisent plus les programmes ...
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    N'est-ce pas VGE qui parlait en son temps de "changement dans la continuité"?.. lol...

    C'est avec ce genre de slogan qu'on peut se faire élire en France.. Où "On ne change pas une connerie qui marche"..

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Non bien sûr...

    Au moins ce pouvoir est encore plus direct puisqu'il ne tient pas compte des résultats du référundum.

    Je ris jaune...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    On peut effectivement penser que non.

    D' un autre côté, il est difficile de croire que les mêmes puissent gouverner plus ou moins "à vie" sans espoir d' alternance, et donc avec un risque de désespoir total, et donc de soulèvement.

    Ce que l' on peut donc résumer par la formule:

    " Gauche et droite sont les deux mâchoires du même piège à cons"

    Et nous sommes beaucoup, à être tombés dedans.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Yado
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Bien sur que non,le principe de cette soit-disante république est de nous faire croire à une liberté alors que tout est bien controlé,contingenté,formaté,à commencer par les médias !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • riceau
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Poser la question c'est y repondre>

    Regarde le referendum sur l'Europe

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Après Salabreuil , il reste plus rien .

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • so
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Ta question n'en est pas une. C'est plutôt une réflexion juste et vraie. Je n'y ajouterai donc rien de plus, elle est complète.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    non

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.