Antoine5407 a posé la question dans Societé et cultureSavoir vivre · il y a 1 décennie

POur ou Contre les maison Closes en France?

POurquoi?

13 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Bonne question !

    On a fermé les bordels en France, sous prétexte de lutter contre le proxénétisme; Ce fut à l'initiative de Marthe Richard, personnage trouble à la vie rocambolesque, ancienne prostituée elle-même et qui vivait d'ailleurs avec un proxenète...

    Du coup, la prostitution s'est déplacée dans la rue, faisant la réputation de certains quartier et de leurs rues chaudes (Pigalle, St Denis,..) et les bordels se sont en fait transformés en hôtels de passe.

    Interdire la prostitution est rigoureusement impossible. Je ne suis pas sûr qu'avoir mis les prostituées à la rue aient été leur rendre service. La nécessité d'être protégée, soutenue en étant dans la rue, la nécessité de s'organiser ont au contraire renforcé le rôle du souteneur et des proxénètes. En fait dès qu'on rend plus difficile les conditions de travail des prostituées, on renforce le pouvoir et l'influence du proxénète vers qui elles se tourneront pour être protégées et pour pouvoir travailler. Les lois que Sarko a passé contre le racolage et la prostitution lorsqu'il était Ministre de l'Intérieur a en fait dopé les filières mafieuses, venues de l'Est notamment, les seules à même d'organiser les circuits de prostitution et de contourner les lois - les services de police le savent bien hélas.

    A priori, on pourrait penser que les maisons closes, ce serait mieux. Car elles seraient un cadre défini, protégé pour les prostituées, avec une surveillance des pouvoirs publics. Un endroit où les propriétaires des lieux auraient des contraintes à leur égard (conditions de travail, suivi médical et sanitaire)...

    Maintenant, il faut voir si les prostituées seraient d'accord : un cadre officiel leur serait probablement désavantageux fiscalement.Car qui dit réouverture des maisons closes veut dire contrôle de l'état : fin de la clandestinité, contrôles fiscaux, charges sociales, cotisations (ben, oui cela devient un business comme un autre, et l'Etat ne fera pas de cadeau...) Mais en contrepartie, avoir une sécurité sociale ou une retraite...

    De toute façon, comme le sexe est un business et vu les contraintes administratives, fiscales et légales qui pèseraient sur ce genre d'établissement, il est probable que leur accès serait hors de prix et réservé à une clientèle fortunée et triée. Donc, contrairement (hélas) à ce que beaucoup avance ici, je crois malheureusement que réouvrir les maison closes ne diminuerait en rien la prostitution sauvage dans les conditions souvent sordides que l'on connait actuellement...

  • il y a 1 décennie

    Pour, de ce fait, il y aurait moins de malades dans les rues, moins de meurtres, d'agressions sexuelles, etc ....

  • Mextli
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Plutôt pour, cela aurait le mérite d'être plus franc que toutes ces camionettes garées le long des quais. J'habite Lyon et lesdites camionettes vont d'un endroit à l'autre sans tromper personne. Puisque c'est un "métier" qui continuera d'exister tant qu'il y aura des hommes, autant que ce soit fait dans les meilleures conditions possibles. Non pas que je sois pour la prostitution, mais voir ces filles attendre le client dans des tenues ne laissant planer aucun doute sur leur profession, me parait encore plus choquant qu'une maison close en bonne et due forme.

  • il y a 1 décennie

    Contre parce que ce serait accepter la prostitution.

    Je ne crois pas que les prostitués(ées) font ça par plaisir... Personne ne revait d'être pute quand il était petit...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Pour. Parcequ'à mon avis il y aura moins d'abus en tout genre, (exploitation, maladies, drogues, etc.) et surtout lois schizophrènes ...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    pour...

    pour qu'on nous foutes la paix...

  • il y a 1 décennie

    POUR, à 100%. Si les maisons closes sont sydiquées, contrôlées, ça permet de contrôler et limiter les abus et tous les risques liés aux MST.

    Et interdire ou limiter sérieusement le racolage public, même limité à certaines "zones chaudes". Ca pourrait certainement contribuer à faire diminuer le trafic humain.

    Il est grand temps que l'hyporcrisie cesse. La prostitution est nécessaire à toute société, elle n'est pas appelée "le plus vieux métier du monde" pour rien...

  • il y a 1 décennie

    encore une histoire de mecs en manque

    et nous on fait comment pour les petits calins ? lol

    1 peu depassé ce discours

    mais bon tout le monde n'a pas de bois de boulogne au coin de sa rue

    c est une grande detresse humaine le manque de relation et de tendresse perdu

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    plutot contre car ses places sont des nids de vices de mal être et surtout de drogue et de déterioration

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    la société occidentale évolue dans le cadre de l'égalité des sexes vers l'ouverture de maisons closes pour les homos: gays pèdés .alors, parler de fermeture de nos jours c'est du..................

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.