Démonstration de l'inexistence de Dieu, étape 1?

Remarque préalable : La présente question fait partie d'une série de six qui constituent la démonstration LOGIQUE de l'inexistence de « Dieu » tel qu'il est décrit dans les religions du Livre. Merci de ne répondre que pour apporter un raisonnement LOGIQUE consistant soit à confirmer soit à réfuter... afficher plus Remarque préalable :

La présente question fait partie d'une série de six qui constituent la démonstration LOGIQUE de l'inexistence de « Dieu » tel qu'il est décrit dans les religions du Livre.
Merci de ne répondre que pour apporter un raisonnement LOGIQUE consistant soit à confirmer soit à réfuter l'étape en cours.
Merci de :
- ne pas anticiper le raisonnement,
- ne pas commenter le principe de la question (genre "Dieu existe au delà de la logique" ou "On ne peut pas démontrer l'inexistence de dieu"),
- ne pas extrapoler à d'autres définitions de « Dieu »,
- faire preuve de cordialité, de sérénité et d'objectivité.


*** Démonstration de l'inexistence de Dieu, étape 1 ***

Cette première étape pose le principe logique suivant :

Le rapport de causalité liant deux faits n'est pas réversible.
Autrement dit « P implique Q » n'est PAS équivalent à « Q implique P ».

Jusque-là tout le monde est-il d'accord ?
Mettre à jour: @ Pénélope, @ Butineuse : Désolée, mais vous êtes hors sujet. @ Lajos_ecru : Pas besoin de faire intervenir la notion de vecteur. Mais, pour être plus claire, je vais illustrer mon propos ainsi : J'ai le droit de dire "Il va pleuvoir, DONC je sors mon parapluie", mais pas "Je sors mon... afficher plus @ Pénélope, @ Butineuse :
Désolée, mais vous êtes hors sujet.

@ Lajos_ecru :
Pas besoin de faire intervenir la notion de vecteur. Mais, pour être plus claire, je vais illustrer mon propos ainsi :
J'ai le droit de dire "Il va pleuvoir, DONC je sors mon parapluie", mais pas "Je sors mon parapluie, DONC il va pleuvoir".

@ Wangchuk59_le_mécréant :
Jolie comparaison. Cependant, j'ai bon espoir de dépasser leur seuil de dissonance cognitive (cf. Festinger).

@ Chiasmos :
1) Tu es hors sujet,
2) Relis bien mon avant-propos,
3) Suis bien pas à pas la démonstration de Gödel.
Mise à jour 2: @ lola.2111 : Je suis désolée mais tu es hors sujet. @ NONAME et Archange : Les développements que vous proposez sont justes, mais inutiles pour la démonstration. Ou, plus exactement, ils ne feront qu'enfoncer plus profondément le clou de la démonstration de l'inexistence du « Dieu » décrit par les... afficher plus @ lola.2111 :
Je suis désolée mais tu es hors sujet.

@ NONAME et Archange :
Les développements que vous proposez sont justes, mais inutiles pour la démonstration. Ou, plus exactement, ils ne feront qu'enfoncer plus profondément le clou de la démonstration de l'inexistence du « Dieu » décrit par les religions du Livre.
Je souscris bien entendu à la multiplicité des causes et à la rigueur de la relation d'équivalence (j'en mange toute la journée dans mon école). Mais j'ai voulu ne pas perdre le lecteur quand, en fin de compte, le point essentiel pour l'étape 2 est simplement que c'est une erreur logique que d'inverser le rapport de causalité qui lie des faits entre eux. Mais motus ! je n'en dis pas plus pour l'instant.
Mise à jour 3: @ Queen Emeraldas :
Désolée mais vous êtes hors sujet.
De plus, pourquoi m'insultez-vous ?
Mise à jour 4: @ Emeraldas (2) : En quoi est-ce insultant de suivre une démarche cohérente et logique ? Si on te suit, un professeur de SVT insulte ses élèves qui ont des convictions créationnistes lorsqu'il leur enseigne l'évolution (qui est un fait prouvé), un parent insulte son enfant lorsqu'il lui apprend que le... afficher plus @ Emeraldas (2) :
En quoi est-ce insultant de suivre une démarche cohérente et logique ?
Si on te suit, un professeur de SVT insulte ses élèves qui ont des convictions créationnistes lorsqu'il leur enseigne l'évolution (qui est un fait prouvé), un parent insulte son enfant lorsqu'il lui apprend que le Père Noël n'existe pas, un médecin insulte son patient lorsqu'il tente de le guérir de ses hallucinations...
Un peu de logique ça ne fait pas de mal. Je ne t'ai pas forcée à répondre à cette question. Tu y vois du "bourrage de crâne". Mais c'est grâce à ce genre de "bourrage de crâne" qu'il existe des ordinateurs et des médicaments dont tu profites bien. Et toi, ton discours, que produit-il ?
Mise à jour 5: @ Emeraldas (suite) : C'est toi qui es venue répondre à cette question. Je ne t'ai pas cherchée. Mais j'ai une question pour toi : faut-il brûler « Pour en finir avec Dieu » de Dawkins ? C'est un livre qui met à mal énormément de croyances religieuses. Dawkins aussi il doit se taire et retirer son... afficher plus @ Emeraldas (suite) :
C'est toi qui es venue répondre à cette question. Je ne t'ai pas cherchée. Mais j'ai une question pour toi : faut-il brûler « Pour en finir avec Dieu » de Dawkins ? C'est un livre qui met à mal énormément de croyances religieuses. Dawkins aussi il doit se taire et retirer son livre des librairies au nom du respect qu'on devrait à tes croyances ?
Allons, je t'invite à un peu plus de circonspection et de... respect de l'option des autres.
Mise à jour 6: * "opinion", pas "option" (désolée)
Mise à jour 7: @ rolevr : Je suis absolument d'accord avec tes précautions et avec la relativité de la notion de cause (même si Kuhn a montré que Feynman se contredisait dans certains de ses principes épistémologiques). Einstein a repris à son compte la démonstration mathématique, par le principe de finitude, qu'il... afficher plus @ rolevr :
Je suis absolument d'accord avec tes précautions et avec la relativité de la notion de cause (même si Kuhn a montré que Feynman se contredisait dans certains de ses principes épistémologiques). Einstein a repris à son compte la démonstration mathématique, par le principe de finitude, qu'il existait au moins élément de l'univers sans cause (ce qui débouchera plus tard sur l'hypothèse du Big Bang).
Toutefois dans notre démonstration de l'inexistence de Dieu tel qu'il est décrit dans les religions du livre, la notion de causalité est en effet suffisante en l'état car c'est sur elle que se fonde, comme tu l'as dit, toute la théogonie.
Mise à jour 8: @ Henri sur over-blog :
Je suis désolée, mais c'est hors sujet.
Mise à jour 9: @ Queen Emeraldas (3) : Je te remercie d'avoir pris le temps de lire mes autres interventions sur Q/R. Si les tiennes n'avaient pas été privées j'en aurais fait de même. Concernant le fait que tu sois hors sujet, je le maintiens. Ce serait un peu comme si un ami qui a à résoudre un problème de maths... afficher plus @ Queen Emeraldas (3) :
Je te remercie d'avoir pris le temps de lire mes autres interventions sur Q/R. Si les tiennes n'avaient pas été privées j'en aurais fait de même.
Concernant le fait que tu sois hors sujet, je le maintiens. Ce serait un peu comme si un ami qui a à résoudre un problème de maths commençait une phrase comme "Trois fabriques d'ordinateurs produisent respectivement douze, treize et seize cartes mères à l'heure et ..." et que tu l'interrompes en disant que ce n'est pas possible, que ça insulte tes croyances ou que sais-je encore. Tu as certes le droit de le dire, mais ça ne résoudra rien.
Mise à jour 10: Concernant tes critiques quant à mes positions vis à vis de la religion, elles ne sont guères convaincantes. On ne passe pas immédiatement du respect à l'insulte. Ce n'est pas parce que je n'ai pas de respect pour quelque chose (par exemple le football) que lorsque je l'exprime c'est forcément... afficher plus Concernant tes critiques quant à mes positions vis à vis de la religion, elles ne sont guères convaincantes. On ne passe pas immédiatement du respect à l'insulte. Ce n'est pas parce que je n'ai pas de respect pour quelque chose (par exemple le football) que lorsque je l'exprime c'est forcément une insulte. Oui, je revendique le droit au blasphème. C'est une question d'humanisme.

Quant à ta critique du principe de ma démonstration, tu prends pour acquis qu'elle est impossible. Attends la suite, tu verras bien. Je remarque en tout cas que tu ne réfutes pas la première étape.

Tu me dis ignorante en religion. Qu'en sais-tu ? J'en connais suffisamment pour en percevoir les limites et pour être en mesure de mener la démonstration suivante.

Je ne comprends pas l'expression : "JBDA c'est pimpette". Encore une insulte ?
Écoute, si je te suis insupportable, il existe une option, certes un peu lâche, qui s'appelle "bloquer".
Mise à jour 11: @ Océane :
Mes excuses si je prends un ton professoral : je mange des mathématiques à longueur de semaine à l'école, ça déteint forcément sur ma manière de parler. ;-)
Mise à jour 12: @ Whale81 :
Je suis désolée, mais tu es hors sujet.
Mise à jour 13: @ Ulyssio81 :
Désolé, mais vous êtes hors sujet.
D'autre part, drôle de leçon de tolérance.
Mise à jour 14: @ Queen Emeraldas : Qu'as-tu apporté au débat depuis que tu y es entrée ? Qu'as-tu apporté comme argument ? Car résumons la situation : Moi - Hé, j'ai une démonstration logique intéressante ! Qui veut la suivre ? Plusieurs personne - ok, vas-y, on va voir ce qu'elle vaut. Toi - [Insultes,... afficher plus @ Queen Emeraldas :
Qu'as-tu apporté au débat depuis que tu y es entrée ? Qu'as-tu apporté comme argument ?

Car résumons la situation :
Moi - Hé, j'ai une démonstration logique intéressante ! Qui veut la suivre ?
Plusieurs personne - ok, vas-y, on va voir ce qu'elle vaut.
Toi - [Insultes, puis :] Pas la peine : d'office je sais qu'elle ne sera pas intéressante. De plus, je me sens insultée par le fait que tu veuilles faire cette démonstration.
Moi - Ok, ne la suit pas si elle ne te dit rien.
Toi - Oui, mon avis est celui de tous : personne ne veut t'écouter. Et en plus je trouve que tu continues de m'insulter.
Moi - J'ai bien compris ton avis et je pense que tu te trompes. Permets-moi toutefois de ne pas tenir compte que de lui et de poursuivre ma démonstration avec ceux que ça intéresse, merci.
Mise à jour 15: @ Djua Yedidya : Je suis désolé, mais c'est hors sujet. @ Tous les hors sujet : Je comprends que ma question donne envie de réagir. Mais j'ai bien précisé que le domaine dans lequel nous nous inscrivions était celui de la LOGIQUE et que je me restreignait à démontrer par elle l'inexistence du dieu... afficher plus @ Djua Yedidya :
Je suis désolé, mais c'est hors sujet.

@ Tous les hors sujet :
Je comprends que ma question donne envie de réagir. Mais j'ai bien précisé que le domaine dans lequel nous nous inscrivions était celui de la LOGIQUE et que je me restreignait à démontrer par elle l'inexistence du dieu tel qu'il est décrit dans les religions du livre. Je n'ai jamais parlé de l'inexistence de tous les dieux ni de ce qui dépasse la logique. Ne mettez pas dans cette démonstration plus qu'il n'en faut.
Croyez bien que je ne rejette pas vos remarques. Ma boîte aux lettres vous est toujours ouverte et j'ai toujours la politesse de répondre aux courriers cordiaux que je reçois. Mais, encore une fois, gardons le cap de la logique pour CETTE question, s'il-vous-plaît.
Mise à jour 16: @ Queen Emeraldas (4) : Je comprends ton point de vue, mais je ne comprends pas exactement ce que tu attends de moi. Est-ce l'une des choses de la liste : - que je retire ma question ? - que je reconnaisse ta supériorité ? (parce que ton droit à t'exprimer c'est fait, non ?) - que je dise que ton... afficher plus @ Queen Emeraldas (4) :
Je comprends ton point de vue, mais je ne comprends pas exactement ce que tu attends de moi. Est-ce l'une des choses de la liste :
- que je retire ma question ?
- que je reconnaisse ta supériorité ? (parce que ton droit à t'exprimer c'est fait, non ?)
- que je dise que ton dieu existe ?
Mise à jour 17: Quoi qu'il en soit, imagine la situation suivante : Einstein explique à une assistance de physiciens (ou supposés tels) qu'il a peut-être résolu le mystère de la non additivité des masses des éléments simples composés. Il commence sa démonstration et, là, un auditeur le coupe en disant : - Arrêtez votre... afficher plus Quoi qu'il en soit, imagine la situation suivante : Einstein explique à une assistance de physiciens (ou supposés tels) qu'il a peut-être résolu le mystère de la non additivité des masses des éléments simples composés. Il commence sa démonstration et, là, un auditeur le coupe en disant :
- Arrêtez votre démonstration, c'est inutile : d'un point de vue historique, on a montré qu'il y avait des des théories scientifiques ridicules. Rgardez le système astronomique de Ptolémée ! Maintenant il y a Copernic, inutile d'aller plus loin !
Un autre qui dit :
- Dans ma religion, la non additivité des masses des éléments simples composés est la preuve de toutes mes croyances. Donc taisez-vous, au nom de mes croyances religieuses que vous insultez.
Un autre encore :
- Ah, les mots que vous employez ne sont pas jolis. Vous n'êtes guère poète, Albert. Ah tout fout le camp de nos jours !

Question : ces remarques sont-elles ou ne sont-elles pas hors sujet ?
Mise à jour 18: @ Queen Emeraldas (5) : Quant au droit au blasphème que je revendique, je t'invite à lire en détail (et pas en diagonale juste pour chercher des éléments à charge d'un procès en inquisition) ce que je dis ici... afficher plus @ Queen Emeraldas (5) :
Quant au droit au blasphème que je revendique, je t'invite à lire en détail (et pas en diagonale juste pour chercher des éléments à charge d'un procès en inquisition) ce que je dis ici :
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...
et ici :
http://fr.answers.yahoo.com/question/ind...
J'ajoute que dans le blasphème (y compris dans ta définition du Larousse) l'insulte n'est que du point de vue du croyant. Et pas dans les intentions du blasphémateur qui, de son point de vue, n'a fait qu'exprimer un avis ou se comporter naturellement sans penser à insulter ou faire mal.
Mise à jour 19: Et si on demandait leur avis à d'autres religieux sur ta conduite à toi ? Je suis certaine qu'aux yeux de certains tu blasphèmes à chaque minute. Par exemple : - pries-tu John Frum à chaque coucher de soleil ? - manges-tu de la viande ? - portes-tu le voile ? - es-tu excisée ? - omets-tu de manger la... afficher plus Et si on demandait leur avis à d'autres religieux sur ta conduite à toi ? Je suis certaine qu'aux yeux de certains tu blasphèmes à chaque minute. Par exemple :
- pries-tu John Frum à chaque coucher de soleil ?
- manges-tu de la viande ?
- portes-tu le voile ?
- es-tu excisée ?
- omets-tu de manger la cervelle de tes proches décédés ?
Comprendrais-tu si un religieux qui t'avais vu faire et dont tu n'avais pas remarqué la présence crie au blasphème et te demandais de rectifier ta faute immédiatement, de te repentir, etc. ?
23 réponses 23