Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 1 décennie

Avez-vous déjà assisté à l'interpellation d'un immigré sans papier ?

Moi j'ai assisté hier à l'interpellation d'un immigré sans papier à Gare du Nord !

Mais je crois que je suis tombé sur l'immigré le plus débile de tous les temps, ou alors d'une naïveté exceptionnelle !

Je vous raconte: le mec était devant moi. Il arrive de la ligne 4 pour se diriger vers le RER B. Mais sur le chemin il y'a la correspondance avec le ticket à valider. Alors ce mec valide son ticket...mais ce con il le jette dès qu'il a passé le portique !

Et cachés derrière l'ascenseur, il y'a les flics qui interceptent au hasard un groupe de 20 voyageurs, dont moi, pour procéder à une fouille rapide de routine des bagages, sac à mains...

Alors là, un des flics nous demande nos titres de transport. Là le mec (on sait pas encore qu'il est sans papier) dit qu'il a perdu son ticket (alors qu'il l'a jeté). Bon, alors le flic lui demande une pièce d'identité. Alors le mec dit qu'il n'est pas français.

Bon le flic lui dit alors de lui passer un document avec sa photo ou son nom dessus.

L’immigré répond qu’il n’a rien. Le flic lui demande encore s’il n’a pas le passeport de son pays d’origine, une carte d’identité de son pays, ou n’importe quoi. Alors là, je ne sais pas s’il est un peu toctoc mais l’immigré répond : « je suis sans papier, désolé ! ».

Même le flic était choqué, il ne lui en demandait pas tant ! Il lui dit s’il a un titre de séjour ou un visa, et l’autre répond non avec un espèce d’étonnement et dit qu’il vient du Sénégal et qu’il n’a pas pu faire de démarche, qu’il n’a aucun papier et que s’il peuvent l’aider ou pas à avoir des papiers…

Bon après ils lui ont dit de venir les suivre et ils l’ont amené dans un local…

Hahaha, bon sang !

Il m’a fait pitié ce mec !

Mise à jour:

Ils lui ont juste demandé un document avec une photo et il leur dit qu'il est sans papier !

hahahaha

C'était hier vers 19:00.

35 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Si le gars a jeté son ticket, c'est qu'il voulait se faire prendre.

    Soit il veut rentrer au pays gratuitement. Et après il connaît un moyen de revenir en France quand il veut pour pas trop cher.

    Soit il a des papiers, mais il occupe les flics qui font le contrôle, et pendant ce temps il a quelques copains qui peuvent passer tranquillement derrière le dos des flics.

  • il y a 1 décennie

    Heuuu, je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. Ces contrôles doivent être très traumatisants. Pour moi il a seulement fait preuve d'honnêteté seulement maintenant ça lui coûte très cher. Comme quoi l'honnêteté ne paie pas toujours.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Fait pitié !

    Je connais une histoire à peu près identique.

    Un ami policier de la famille nous a raconté qu'un immigré était venu "se livrer" au commissariat car il voulait retourner voir sa femme 1semaine au bled et qu'il ne pouvait pas retraverser la Méditerranée, parce que les passeurs ne faisait que l'aller et pas le retour !!!!

    Il avait même proposé de les payer pour se faire expulser temporairement !

    Il paraît qu'il y'a plein de cas comme ça. Mais ce n'est pas tant qu'ils sont débiles, mais plutôt que pas mal d'immigrés viennent en France sans avoir été briffés par les passeurs, et beaucoup connaissent mal le fonctionnement des Républiques Occidentales, ce qui aboutit à des situations aberrantes.

    Ca nous paraît bizarre mais certains immigrés ne s'en rendent même pas compte. C'est plus une question de méconnaissance du terrain.

  • il y a 1 décennie

    en quoi c'est marrant????

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Ba moi, j'ai un ami qui avait un visa étudiant qui éxpirait donc fin juin.

    Bon, il décide de rester en juillet pour aller en vacances avec ses potes, et aprés le 15 aout il repart chez lui avec un billet qu'il a acheté.

    A la douane ils s'apercoivent que son visa est périmé et décident de l'interpeler pour l'emmener dans un centre de rétention.

    Il a beau leur éxpliquer que de toutes façons il rentre chez lui, on lui rétorque que le fait de l'expulser permet d'augmenter les chiffres de reconduites à la frontiére, que si il rentre de lui meme cela ne compte pas....

    Et 3 jours aprés, il est expulsé avec un nouveau billet d'avion payé par l'état........

    C'est beau et économique, la politique du chiffre...

  • MOI
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    non jamais

    le pauvre... bon sur ce coup c'est vrai qu'il a été un peu débile.. et dire que s'il avait gardé ce foutu ticket il serait passé sans problème....

    @coralie: t'es vraiment qu'une pauvre fille.... j'espère qu'un jour tu seras dans une situation de détresse et tu verras l'imbécilité de ta réflexion (enfin si je peux utiliser ce mot dans ton cas!)

  • Malka
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Ouais, t'as raison c'est vraiment trop marrant !

    Je suis carrément explosée de rire en lisant les mésaventures d'un homme perdu, naïf et démuni qui s'est jeté dans la gueule du loup sous l'œil goguenard d'un beauf égoïste, dépourvu d'empathie et content de lui qui trouve ça drôle...c'est toi qui me fais pitié !

  • il y a 1 décennie

    Il n'a pas su se débrouiller et a perdu ses moyens devant les hommes en uniformes.

    Moi je suis comme ça aussi, je me débrouille mal dans le mensonge.

    Il sera très probablement renvoyé chez lui , le pauvre !

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    en fait pour le ticket de transport çà devait être une contre marque ... çà permet au moins de passer les portiques !!!

    l'honnêteté ne paye pas ... comme le disait si bien mon prof de droit à la fac !!!

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    A trop parler de "sans-papier " ,on a traumatisé certains...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    non jamais ,mais apparemment , c'est super marrent ??? j'ai du mal a rire , tu m'excuseras !!!

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.