Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 décennie

Peut-on dire de l'islam qu'il a réussi comme religion et échoué comme système ?

De toutes les religions qui sont apparues depuis l'antiquité, l'islam est une des rares à avoir réussi à durer. Il y a toujours aujourd'hui, sous diverses variantes, de nombreux musulmans dont une bonne partie a vraiment foi dans le dogme.

Mais comme système politique, ce n'est plus ça. Dans l'intention de ses fondateurs (Mahomet et les premiers califes) l'islam devait être la fin de l'histoire, le système parfait et universel de société, d'Etat, de civilisation. Or on constate qu'aucune société islamique ne s'est maintenue, et que d'une manière générale le monde musulman est plutôt marqué par sa faiblesse (militaire, économique), sa dépendance de l'occident laïc (Europe et USA), son instabilité (dictatures, guerres civiles) et son retard scientifique et technologique (Haroun Yaya et consorts).

Finalement, le royaume d'Allah pouvait-il être de ce monde ?

Mise à jour:

@fyros24

Comment peux-tu dire que l'islam serait un système parfait ? S'il l'était, il ne serait pas à la merci d'une poignée de profiteurs ambitieux. Il n'existe et n'a jamais existé aucun système parfait, à part dans les limites des sectes ou des monastères... C'est l'idéologie islamique qui est-elle même responsable de l'échec du monde musulman. l'idée même qu'il existe un texte sacré qu'il est interdit de remettre en question engendre automatiquement la soumission résignée et l'obscurantisme.

17 réponses

Évaluation
  • lylia
    Lv 6
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Comme tu dis, theoriquement le systeme politique musulman est parfait. Pas de partis politiques qui se tirent les cheveux, un systeme de zakat (charite, en quelques sortes) obligatoire pour aneantir toute forme de pauvrete, etc..

    Seulement voila.. le systeme est corrompu depuis longtemps. L'application de la theorie a foire, pas la theorie en elle-meme..

    Ou existe-t-il aujourd'hui un pays musulman sans parti politique, sans hommes assoiffes de pouvoir, sans pauvrete et richesses extremes, etc..

    La dependance vient des differentes colonisations et du pillage qu'elle a engendre.. tout le monde sait ca.

    A qui appartient l'Afrique ? aux africains ? mon oeil ! les colons ont fait leurs valises mais ils ont laisses sur place leurs entreprises qui n'enrichissent que les occidentaux.

    Bref.. L'Islam est un excellent systeme.. qui peut le critiquer aujourd'hui par simple comparaison avec sa deviance ?

    PS : le royaume d'Allah est partout.. de l'Orient a l'Occident.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Tous les systèmes qu'il soit politique ou économique ne dure jamais bien longtemps.

    Même le libéralisme s'essouffle.

    Alors, pourquoi l'Islam politique dérogerai à la règle?

  • il y a 1 décennie

    l'islam a réussi comme religion mais les musulmans en le mal interprétant ont échoué à l'appliquer comme système

    @@ jean luc reste que tu dois prouver qu'il y a jamais eu collaboration entre les musulmans et hitler

    par contre je pourrai prouver qu'il avait eu collaboration entre cathos. et ss

    la preuve combien de musulmans a-t-on fusillé comme collaboS.

    après la liberation ??

    donc ton terme nazimachin est inexacte

  • il y a 1 décennie

    Ta question m'apparaît quelque peu intéressante pour une fois.

    Mais il y a encore des efforts à faire: l'islam n'est pas apparut dans l'antiquité, mais en 609/610, soit au tout début du Moyen Âge.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Tout à fait d accord avec toi.

    Certains musulmans malheureusement (je parle des pays pétroliers ou autres) oublient le sens de cette vie sur cette terre et décident d'accumuler argent et pouvoir.

    Et voilà ce que cela engendre.

    Pour un musuman, sa vie sur terre ne doit être qu un test, il doit multiplier les bonnes actions et suivre le sentier de Allah pour accéder à son ultime but : le Paradis.

    { Je n'ai créé les Djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent }

    [ Sourate 51 - Verset 56]

    Or, être un serviteur et un adorateur pour Allah pourrait être réalisé par toute action de l'homme dans son effort de créer une civilisation, établir le seul pouvoir d'Allah sur terre et vivre conformément à Ses règles. La croyance qu'il est un serviteur d'Allah est profondément enracinée dans le coeur du musulman. Ce sentiment constitue le point de départ pour toutes les actions par lesquelles il s'efforce de plaire à Allah . Chaque action que le musulman accomplit peut être donc considérée comme une oeuvre d'adoration tant que son but est de plaire à Allah

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Comme système fascisant ça marche très bien !

  • il y a 3 ans

    L'islam a ecu 1400 ans pour réussir ! Où est le résultat ? Des guerres, des famines, de l. a. misère… Pourtant il est clairement écrit dans le coran que Allah n'abandonne jamais ses fidèles. Alors remark expliquer qu'il laisse crever les Pakistanais, les Somaliens ? Et qu'il laisse tuer des innocents dans les attentats, les guerres, les guérillas ? l'explication est pourtant évidente : Allah n'existe pas, l. a. révélation du coran n'est qu'un gros canular. Le jour s'approche où toutes les sectes et religions seront jugées et condamnées pour crimes contre l'humanité.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Comme système politique, l'islam n'a échoué qu'en partie: l'empire califal, puis l'empire ottoman qui lui a succédé, étaient des systèmes oppressifs; le premier a été détruit par la révolte de ses provinces, de ses propres mercenaires turcs, et par les invasions mongoles; le second n'a pas survécu au réveil des nations européennes balkaniques, de la nation turque, et même arabe dans une certaine mesure.

    Comme société en revanche, l'islam a survécu à la chute de ses systèmes politiques: même quand des provinces comme l'Egypte, l'Ifriqiya ou la Syrie n'ont plus obéi au Calife de Bagdad ou au Sultan d'Istanbul, elles sont restées des sociétés musulmanes. Donc l'islam n'est un échec temporel, je crois, qu'au seul niveau de la politique apparente, des souverains; au plan de la politique réelle, de la vie quotidienne, des rapports sociaux, de la langue, l'islam a profondément pénétré la vie des pays musulmans et leur donne leur originalité et leur unité, aujourd'hui encore. C'est d'ailleurs le cas aussi en Europe, où certaines zones sont islamisées ou en voie de l'être, au niveau de la vie quotidienne, des moeurs, etc...

    Je crois d'ailleurs que le royaume d'Allah est beaucoup plus de ce monde, beaucoup trop de ce monde, pour qu'il y ait une réelle réussite spirituelle de l'islam contemporain. Les grands mystiques et leurs disciples appartiennent au passé (et souvent d'ailleurs, au chiisme iranien, pour autant que je sache): aujourd'hui, la priorité est à la reconquête et à l'action guerrières.

    Source(s) : Toutes ces réflexions ne viennent de la biographie par François Georgeon du sultan Abdül-Hamid II, qui régna jusqu'en 1909 et assista au réveil des nationalismes. Ce livre explique beaucoup d'éléments de notre actualité, même au plan de l'idéologie califale des islamistes contemporains. On y voit aussi que l'islam des Ülemas turcs n'était pas incompatible a priori avec les libertés politiques. (François Georgeon, "Abdül-Hamid II, le sultan calife", Fayard.)
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    l'islam a tres bien marcher comme système dans ces premiers siècles et il a crée une magnifique civilisation qui as duré longtemps

    mtnt c'est pas la faute de l'islam mais se sont les musulmans qui ne marchent pas

  • il y a 1 décennie

    Pourquoi aurait-il échoué, ce n' est pas la fin du monde.

  • il y a 1 décennie

    " Finalement, le royaume d'Allah pouvait-il être de ce monde ? "

    HUM irréaliste :-)

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.