Segel
Lv 7
Segel a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 décennie

Les guerres auraient-t-elles une quelconque raison d'être sans le concept assez artificiel de nation ?

Lorsqu'on observe l'élite économique de ce monde, on se rend compte que les week-end à New-York, et les vacances à l'autre bout de la planète sont monnaie courante ... loin du quotidien du vulgum pecus ... qui va passer son samedi à affronter les embouteillages, tout ça pour pousser des caddies ...

Pour certains donc, les frontières n'existent plus, et ce depuis longtemps ... alors pourquoi les guerres ?

Nous entretient-t-on dans cette idée artificielle de 'nations' pour continuer à vendre des armes, avec tous les business de la reconstruction qui vont avec (béton, énergie, eau, services, etc ...) ?

Bref et si chaque individu, même le plus modeste, se mettait en tête que tout ceci est complétement artificiel, et au bénéfice de quelques uns ... toujours les mêmes ... que croyez vous qu'il se passerait ?

L'idée nationaliste est-t-elle entretenue par ceux qui y ont intérêt ?

Qu'en pensez vous ?

19 réponses

Évaluation
  • LN
    Lv 5
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    "Imagine there's no countries

    It isn't hard to do

    Nothing to kill or die for

    And no religion too

    Imagine all the people

    Living life in peace"

    J. Lennon

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Ploum
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    le concept de nation est très récent dans l'histoire.

    ça n'a jamais empêché les gens de se mettre sur la tronche hélas............

    en Europe avant de se massacrer pour les nations, on les faisait pour la Religion et pour l'honneur des rois.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Les guerres modernes n'ont d'autres raisons que celles de l'économie.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Sans le concept assez artificiel de propriété il n'y aurait pas de guerre, les nations sont des propriétés !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    il y aura toujours une appartenance même au dela du concept national...Donc malheureusement...

    Les hommes préhistoriques se battaient pour autre chose, non ?

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Hélas les hommes comme le reste du monde animal ont besoin d'un territoire et le défendent... Mais l'homme, cet animal surdoué (ça dépend comment on regarde, mais bon !) a trouvé des moyens incomparablement efficaces et destructeurs pour agrandir ses territoires, quitte à sacrifier une grande partie de son espèce à la conquète dont vont jouir quelques-uns.

    Et ma foi, il est vrai que l'idée de "nation" est un bien bel outils pour enflammer les esprits belliqueux et ragaillardir les plus timorés.

    Un jour, peut être, les peuples comprendront à quel point ils furent abusés... Et c'est alors que chacun se sentira "citoyen du monde"...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ah Segel, vous me faites penser à mes idéaux d'ado... vous avez gardé une âme ensoleillée, assoiffée de Paix...

    Hélas, l'Homme est intrinsèquement un querelleur... un fou de Guerre des Boutons...

    Et tant qu'il y aura des Hommes, il y aura toujours des prairies vertes ailleurs à ravir et/ou à conquérir, au détriment de son prochain ou de ses semblables... sans oublier les milliers d'espèces animales et végétales qui ont disparu à cause de sa généreuse lorgnette !

    Seule l'Europe, Sage en intra-muros, a enfin compris après avoir payé de trop lourds tribus à des cadences infernales, tous les 40 ans en moyenne depuis des siècles... tous les autres Espaces de Nations ou continents sont loins d'avoir subi tant d'horreur...

    L'idée Nationaliste, fort heureusement ne fait pas partie des idéaux de nos jeunes... ils sont universalistes... génération Internet, tout en étant tout de même et heureusement sur leurs gardes pour ne pas passer pour les niais de service face aux montées des communautarismes religieux... principales sources des intégrismes destructeurs de nos jours...

    Puisse cet esprit Républicain & Laïc être entretenu, bien compris, partagé... jamais remis en cause...

    C'est en en faisant partager les avantages dans les valeurs, au plus grand nombre, que l'on pourra rêver à davantage de Paix...

    Bien à vous, Nihadyou.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    les guerres malheureusement sont plus ancien que les états nations.

    tant que les êtres humains ne contrôlent pas leurs désirs et leurs passion (c'est à dire si les gouvernants ne deviennent pas des philosophes appréciés par les gouvernés) il y auras des guerres.

    C'est Platon qui l'a vu premier et cela reste vrai

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Voici mon avis : la guerre est le résultat inhumain d'un manque de dialogue. La guerre apparaît comme la faillite de la communication : la force prend le relais de la discussion parce qu' elle en exclus l'étranger de la sphère humaine, cad qu'il n'est plus considéré comme un interlocuteur valable. La violence guerrière est la manifestation de la faillite des hommes à dialoguer et à instaurer un pont entre eux. Faire la guerre revient donc à laisser le côté brutal de l'homme faire surface parce que le dialogue et la diplomatie demandent des efforts que la soif humaine de domination et de profit n'est pas prête à fournir.

    La guerre est absurde, mais la morale prime sur la politique. Or, dans le monde tel qu'il est, et non tel qu'on voudrait qu'il soit, la politique régit les relations humaines.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Les devenus copropriétaires en titres (surtout psychologiques..) d'un immeuble, d'un quartier, d'une ville tous (sur)endettés auprès de la même banque via toutes leurs panoplies complètes de prêts immobiliers, personnels, de bagnoles, archi décorés de "crédits conso", d'assurances diverses et en tous genres à options variées, variables et évolutives, etc.. souscrits et ouverts dans les livres de toutes ses filiales (très officiellement con cu rentes.. dont chacun(e) est client(e) de son enseigne "préférée"...) ne sont-ils pas en réalité et en tant que tels rien d'autre que des locataires qui s'ignorent et qui l'ignorent?...

    Si de surcroît on peut en sus et en douce parvenir à suciter voire à exciter où tout au moins à favoriser et à "accompagner" aussi quelques animosités (toujours passagères bien sûr, pour pouvoir les renouveler..) entre-eux, au point de voir se déclencher périodiquement des rixes créatrices de bonnes dégradations à réparer "de toute urgence en raison de la préservation du standing local".. Suivies d'efficaces opérations punitives, orchestrées dans les règles de l'art par des gogos vengeurs, remontés comme des réveils, qui à leur tour vont s'en donner à coeur joie chez le voisin devenu désormais l'ennemi "à réduire en poudre"!!!...

    Dans ce cas.. Compte tenu d'une si exceptionnelle "prise de mayo locale" et au delà de toute espérance.. Que commande la sagesse à ceux qui sont les financiers du tout?..

    A mon avis et dans les plus brefs délais une prise de participation dans tous le(s) bar(s) du coin à décorer d'urgence de tricolore et surtout à con sei ller!!... Avec en prime et "cerise sur le gateau".. La création "en bonne place" d'une armurerie "grand public" particulièrement axée sur "le défensif"....

    OK?..

    (Au secour......)

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.