Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 1 décennie

Pourquoi le politiquement correct interdit toute critique ?

Pourquoi le politiquement correct interdit toute critique de la différence religieuse, raciale, culturelle ?

Pourquoi cet égalitarisme forcé de toutes les pratiques ?

Plus de jugement possible tout se vaut ?

Pourquoi cette pensée unique, c'est à dire cet ensemble de positions partagées par la majeure partie de "l'élite intellectuelle"du pays, média, classe politique, décideurs ?

Pourquoi ce totalitarisme intellectuel qui assimile les opinions divergentes à celles des "gens qui n'ont rien compris", (qui ne peuvent pas comprendre).

Un bon exemple de ce totalitarisme intellectuel ?

Le referendum européen : le Peuple a voté non parce qu'on ne lui a pas bien expliqué ?

Ce totalitarisme s'auto-justifie-t-il quand la réalité lui donne tort, en interprétant cette réalité dans le sens qui le conforte ?

L'exemple du 21avril 2002 ?

Français, n'ayez plus peur de dire ce que VOUS ! vous pensez de l'état actuel de la France.

Mise à jour:

Un peu parano, mergela ?

Mise à jour 2:

sha : s'il n'existe aucune race humaine, pourquoi s.o.s racisme existe-t-il ?

10 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Le politiquement correct est l'expression commune d'une volonté oligarchique sur la masse afin de conserver son autorité !

    En effet, comment pourrait-on conserver un minimum de stabilité politique sans :

    - une forme d'absolutisme (je n'ai pas parlé de dictature).

    - une cohésion de groupe lié par des intérêts commun.

    - l'assujettissement des esprits à leur corps défendant.

    Si le politiquement correct était dans son juste droit, il serait accepté par tous sans exception.

    Or c'est loin d'être le cas, par conséquent il est une manipulation des esprits !

    Cette manipulation fonctionne même si bien qu'il n'y a eut depuis Valéry Giscard d'Estaing aucun véritable bouleversement politique en France ! La politique française est une mer d'huile !

    Les français se bougeraient un peu plus les méninges que les choses auraient évolué (bien ou mal) d'une façon dynamique et à plusieurs reprises !

    Français, la politique et les élections n'est pas un poste de télévision que l'on regarde passivement, c'est un exercice actif dont vous animez l'émission !

  • il y a 1 décennie

    Pour faire court :

    Quand on opprime le peuple, il explose.

  • il y a 1 décennie

    Il y a des forces occultes. Mais chuut, faut pas le dire.

  • riceau
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    C'est la dictature soft

    Pour la france Fillion a dit faillite. j'ajoute non seulement faillite pécuniaire mais morale, surtout

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Perso, je suis complètement politiquement incorrect.

    Vive le Roy!

    Au moins, ça avait de la gueule!

  • stein
    Lv 4
    il y a 3 ans

    Malheureusement, quand tu t'exprimes, au 2d degré, je crois que beaucoup de ceux qui te répondent n'y voient que le foremost. C'est bien l. a. preuve, comme tu le laisses entendre, que le "politiquement ideal" influe dangereusement sur le raisonnement. Comble d'ironie, le "totalitarisme intellectuel" oblige à tirer les conclusions qu'il suggère au dépend de ceux qui, par réflexe, voudraient s'y opposer. Le vote pour l. a. "shape Européenne" en est un parfait exemple. Ainsi, lorsque que tu parles de "gens qui n'ont rien compris,(qui ne peuvent pas comprendre)" c'est le "politiquement ideal" qui s'exprime ainsi et non toi. C'est lui qui s'efforce de ne laisser aucune autre end achievable. motor vehicle, français, néerlandais et bien d'autres européens (si leurs états respectifs leur avait laissé le choix sans l'imposer parlementairement), ont au contraire parfaitement compris et s'y sont majoritairement opposés. l. a. question angoissante, vu l. a. tension de persuasion de ce 'totalitarisme de l. a. pensée', est : "Jusqu'à quand ?" L'avenir que tu prédis est manifestement une sketch de ce que l'on est en droit de craindre et non une vérité fondamentale. C'est pourquoi, je préfère garder l'espoir en l'intelligence humaine et ne pas me résigner à croire que le machiavélisme vaincra quoi que l'on fasse.

  • il y a 1 décennie

    Paradoxalement, parmi ces "intellectuels" médiatisés, il n'y a jamais eu autant de personnes prétendant lutter contre le politiquement correct.

    EDIT>Tiens, c'est curieux que vous me mettiez un pouce en bas, comme si je n'étais pas d'accord avec vous. Sans doute me suis-je mal exprimée. J'aime les paradoxes, car ils sont souvent très révélateurs. Celui-là est particulièrement criant.

  • il y a 1 décennie

    Rien qu'un petit mot ....Infèrieur.

    Banal, non, bien français ?

    Utilisé avec des termes concernant arabes ou noirs, pas de soucis.

    Utilisé de même avec des israeliens, la question est supprimée.

    Vous avez dit correct ?

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    ....victimisation....

    Source(s) : @ma fureur Je … …suis d'accord avec toi !
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Je …

    …laisse un tiot blanc car g rien à dire…eheh

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.