virtual.zavie a posé la question dans Societé et cultureLangues · il y a 1 décennie

Que signifie "je vous en prie" ?

En réponse à "merci", on répond traditionnellement "je vous en prie". Quel est le sens exprimé par cette expression à l'origine ? Plus précisément, à quoi renvoie "en" ?

Intuitivement, je suppose que l'on exprime le souhait de pouvoir rendre service : "je vous prie de me permettre de vous aider" ou "je vous prie de me permettre de vous aider à nouveau". Mais je me demande si l'origine n'est pas complètement différente.

J'ai entendu dire que "merci" signifierait quelque chose comme "si possible, je souhaite vous rendre la pareille", auquel cas "je vous en prie" prend un tout autre sens.

Savez-vous ce qu'il en est ?

Merci de vos lumières. :-)

3 réponses

Évaluation
  • Jules
    Lv 6
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    pour bien comprendre le mot "merci", il faut faire appel au sens qu'il a gardé en anglais... to have mercy... qui résume par la phrase "que dieu ait merci de votre âme", qu'il la sauve, la protège, du fait de votre bonne action... donc, il est possible de rapprocher le mot "merci" à une formule "que la grâce de dieu soit avec vous"...

    "je vous en prie" est une formule d'humilité (il faut se rappeler l'apport de la religion dans le langage très présent en français) qui revient en quelque sorte à dire: je vous prie de ne pas invoquer le nom de dieu car mon action ne mérite pas toutes ces faveurs de dieu...

    Source(s) : prof de français pour non-francophones...
  • il y a 1 décennie

    Je pensais que la forme était un peu plus religieuse mais je ne suis pas sur, je me trompe sans doute.

    En effet Jésus a dit: "Quand vous faîtes du bien (quand vous avez accueilli, donné à boire ou à manger, etc...) à l'un de ces petits c'est à moi que vous l'avez fait" Ainsi rendre service à quelqu'un c'est comme l'avoir fait à Dieu, ainsi le "je vous en prie" ne s'adresserait pas pleinement à la personne mais à Dieu qu'on a servi indirectement. "Je vous en prie" devient donc une sorte de forme pour "Que cela me compte pour une prière". Mais ce n'est sans doute pas cela uniquement.

  • il y a 1 décennie

    c "de rien"

    t tjr croinsé avec ce probleme

    lol

    mdr

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.