franglaise89 a posé la question dans Societé et cultureMythologie et folklore · il y a 1 décennie

Pourquoi appel t'on un Anglais un "Rosbeef" et un Français une "grenouille" (ou "mangeur de grenouille")?

Je n'ais aucune réponse pour les anglais mais pour les français, il me semble que dans l'Europe nous sommes les seul à manger des grenouilles ou peut-être sommes nous les premier à en avoir manger!!

9 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    1. Des bouffeurs de viande (Les Anglais)

    Devant la cuisine anglaise, il n'y a qu'un seul mot : « Soit ! » (Claudel)

    Le succès du bifteck à partir de 1711 et son origine britannique a incité à assimiler l'Anglais à son plat. Ainsi les formes bifteck, beefsteak, bisteck , beafteck se rapportent aux Anglais à partir de 1836. Ce terme est vieilli en ce sens.

    L'autre terme fréquent est rosbif à partir de la viande grillée à l'anglaise (1774). Les deux noms sont toujours ressentis comme d'origine anglaise, mais avec une orthographe francisée.

    Ces deux termes se retrouvent de manière périphrastique dans des expressions complexes comme mangeur de viande à la menthe, sans doute par jeu de mots avec manque et mentir. Il s'agit surtout d'un retournement des termes anglais Frogs, Froggies, Frog Eaters pour désigner les Français comme mangeurs de grenouilles.

    2. Les cuisses de grenouille sont utilisées comme ingrédient principal ou secondaire dans des préparations culinaires de plusieurs pays situés sur au moins trois continents. En Europe, la France en est le plus gros consommateur, elle importe entre 3000[1] à 4000 tonnes de cuisses par année. En Suisse, selon les statistique des douanes, entre 1995 et 2000 ce n'est pas moins de 850 tonnes de cuisses qui ont été importées. En Allemagne la demande annuelle est d'environ 11 tonnes.

    3. Manger la grenouille

    Les cuisses de grenouille sont comestibles, les Anglais qui ne mangent pas cet animal ont baptisé les Français « mangeurs de grenouille », mais en Français, « manger la grenouille » signifie dérober la caisse. Un modèle de tirelire en forme de grenouille à la mode au XVIIIème siècle serait à l’origine de l’expression. La tirelire est devenue par extension une somme d’argent mise en réserve. Au XIXème siècle, cette locution est devenue « faire sauter la grenouille » (1842).

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Un rosbeef car ils deviennent tout rouge quand ils se mettent au soleil. Et les Anglais nous appellent des grenouilles car en France on mange des cuisses de grenouille.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 4 ans

    OK je me coucherai moins ignorante ce soir... Bien que je ne mange pas de cuisses de grenouilles LOL!!!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 6 ans

    Il semble que le succès du bifteck à partir de 1771 et son origine britannique a mené à assimiler les Anglais à leur plat de prédilection. D'ailleurs, le terme rosbif signifie "une viande grillée à l'anglaise"(roast beef). Ce dernier a vu son orthographe se franciser avec le temps.

    L'autre explication serait militaire. Les soldats anglais du 19ème siècle portaient un uniforme rouge (on les appelait les redcoats). Aussi étrange que cela puisse paraître, l'armée anglaise était belle et bien l'armée rouge! D'ailleurs, on les appelait même les homards à l'époque de Napoléon.

    Enfin, il semblerait que les anglais n'aiment pas trop l'exposition au soleil, le terme rosbif faisant référence à la couleur écarlate que prendrait leur peau après une forte exposition au soleil...

    Le succès du bifteck à partir de 1711 et son origine britannique a incité à assimiler l'Anglais à son plat. Ainsi les formes bifteck, beefsteak, bisteck , beafteck se rapportent aux Anglais à partir de 1836. Ce terme est vieilli en ce sens.

    L'autre terme fréquent est rosbif à partir de la viande grillée à l'anglaise (1774). Les deux noms sont toujours ressentis comme d'origine anglaise, mais avec une orthographe francisée.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    mais c'est la même chose pour les anglais tout comme les italiens sont les macaroni les bélges des buveurs de biere et mangeur de frite , ect lol le terrain gastronomique est le meilleur pour attaquer un pays!!!

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    lol =D

    Il n'y a pas que ca

    les Anglo-canadiens appellent les quebecois 'grenouilles " de meme

    mais ce serait pour une autre Cause :

    Quand un anglo-canadien parle a un quebecois en Anglais

    ce dernier ne comprends pas

    alors , le bon francophone qu'est le quebecois reponds : QUOI?

    ^ ^ ce qui se prononce 'kwa" , comme le bruit que font les grenouilles "coa " "kwa"

    il y a aussi que , une des reines d'Angleterre avait un amant , qui etait francais, elle lui avait donné le surnom de "grenouilles"(my froggy , Forg-lover,Frog) car il en mangé comme les autres francais ...

    les anglais mangent beaucoup de viande De boeuf

    donc ===> Rosbeef lol

    Source(s) : Les histoires et relations de la grenouilles et nous Francais =D et le grand livre des blagues anti-francais eet anti-anglaise
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Wasabi
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    parce qu'en France on mange les cuisses de grenouilles et pas en Angleterre.

    Parce que les Anglais mangent beaucoup de viande bovine très cuite. Et beaucoup moins de poulet, de porc et surtout de veau (qui n'est mangé qu'en France et en Italie, quasiment nulle part ailleurs) qu'en France.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Jules
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    pour la question des roastbeef, le tout est simple... y'a que les français* qui appellent les anglais des roastbeef du fait qu'ils mangent du roastbeef de façon régulière...

    le contraire, malgré tes appréhensions, n'est pas admissible... si tel était le cas, les anglophones du canada n'appelleraient pas les canadiens-français des french-frog... et il faut dire que l'appellation est bien plus ancienne que ne semblent le penser plusieurs...

    en fait, l'appellation vient d'ailleurs... dans le discours entre un anglophone et un francophone, si le francophone ne comprend pas l'anglais, il répondra: "quoi"... qui ressemble étrangement au coassement de la grenouille... c'est donc par analogie phonétique que vient l'appellation de french-frog que les anglophones attribuent aux francophones...

    *les canadiens-français appellent les anglophones les "têtes-carrées" du fait que les premiers anglais à s'établir dans la région de québec construisaient des maisons carrées à toiture à quatre pans, alors que les maisons rectangulaires des francophones avaient généralement deux pans... on peut donc comprendre que ces appellations sont assez récentes (XVIIIe/XIXe) puisque différentes... alors que le french-frog peut être plus ancien du fait qu'il soit identique de part et d'autre de l'atlantique... et que ça ne fait pas bien longtemps que les français mangent des cuisses de grenouilles...

    Source(s) : prof de français pour non-francophones...
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Tu fais exprès ???

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.