Marcus Tullius Cicero a posé la question dans Gastronomie et boissonVégétarien · il y a 1 décennie

Végétariens et végétaliens, comment faites-vous quand vous n'avez pas le choix du menu ?

Il vous est sûrement arrivé des situations où vous n'aviez pas le choix du menu (soupers d'entreprise, camps, invitation chez des personnes qui ne vous connaissent pas bien, etc.). Comment faites-vous dans ces cas-là ? Vous préférez ne pas manger grand-chose (s'il n'y a pas autre chose à disposition), même si vous devez fournir des efforts (j'ai l'idée d'un camp de ski en tête, par exemple) ? Si vous êtes invité, ça ne vous gêne pas de ne pas manger ce qui est servi ? Vous êtes-vous parfois forcés pour faire plaisir ?

Je ne critique nullement, c'est une vraie question. D'ailleurs, je rencontre aussi parfois ce genre de problème, non pas que je sois végétarien, mais parce que je suis assez difficile en ce qui concerne la nourriture (il y a pas mal de choses que je n'aime pas).

Mise à jour:

Juste une précision, parce que je constate que mes propos sont peut-être ambigus, au vu du dernier paragraphe de Vegan Kitty par exemple : quand j'ai écrit "fournir des efforts", je parlais d'efforts physiques, qui demandent d'avoir bien mangé. Cela n'avait rien à voir avec des efforts pour manger ce qu'on vous sert (d'ailleurs, je ne suis pas végétarien ni végétalien, mais il est hors de question de me faire manger un truc que je n'aime pas).

Mise à jour 2:

@ Nico : En effet, le but n'était pas de polémiquer à outrance, mais je comprends tes réactions car les propos de Queensy sont provocateurs. Pour ma part, je respecte tous les points de vue dans ce domaine, mais ce que je ne tolère pas, c'est le manque de respect justement.

Mise à jour 3:

@ Stéphane Ascoet : Traiter les gens d'anormaux, voilà justement un exemple de manque de respect. Je respecte ton opinion, mais je n'accepte pas que tu nous traites d'anormaux. D'ailleurs, y a-t-il une "normalité" dans ce domaine ? Chacun est libre de ce nourrir comme bon lui semble.

Mise à jour 4:

@ JF : Désolé pour toi, mais c'est un manque de respect si tu exclus de chez toi les omnivores ; ça s'appelle de la discrimination. Alors autant je suis d'accord avec vous, végétariens et végétaliens, que nous devons prendre en compte vos préférences alimentaires, autant il faut être conséquent et appliquer ça dans les deux sens, à savoir que vous aussi, vous devriez accepter la façon de se nourrir des autres.

Mise à jour 5:

@ Isa : Je suis exactement comme toi.

Mise à jour 6:

@ Vegan Kitty : Tu as raison, en principe, on obtient tout en étant poli et aimable. Je constate que certains ici - que je ne nommerai pas - n'ont pas compris cela. Tout est basé sur le respect mutuel : si tu respectes les autres, en général ils te respecteront. Et je n'ai aucune peine à croire que pour toi, on te prépare volontiers quelque chose de végétalien, même si ce n'était pas prévu. J'aurais sans doute fait la même chose dans les cas que tu as cités. Quand on demande gentiment, il n'y a pas de raison de refuser.

Mise à jour 7:

@ vegansfields : Il me semble que c'est un peu paradoxal, ce que tu dis. Si j'ai bien compris, tu as mangé des crudités alors ? Quand tu dis que tu compenses avec des fruits et autres, je comprends tout à fait sur le plan nutritif, mais sur le plan éthique, si je puis dire, tu as quand même mangé de la viande alors. Mais peut-être que tu n'aimes tout simplement pas la viande et que ce n'est pas une question d'éthique. Est-ce cela ?

Mise à jour 8:

@ oneyda7 : Tout à fait d'accord avec toi. En ce qui me concerne, je ne suis pas végétarien ni végétalien, mais on ne me fera pas manger ce que je ne veux pas. Et en ce qui concerne les principes, j'en ai d'autres et je ne veux pas y déroger, sinon ça perd tout son sens, tu as totalement raison.

Mise à jour 9:

@ flash : Je suis content de voir que tout le monde n'est pas aussi rigide que certains et que le respect mutuel peut exister. Je conçois bien que d'avoir fait cette petite entorse t'ait coûté à cause de tes convictions, mais que tu l'as faite pour faire plaisir à la personne qui s'était donné du mal pour te préparer spécialement quelque chose. Bel exemple.

Par contre, en ce qui concerne la viande, je suis un peu dubitatif tout de même. J'essaie de me mettre à votre place et de raisonner comme vous, les végétariens/-liens. Je serais donc contre le fait de tuer des animaux pour les manger. Mais là où j'ai plus de peine à comprendre, c'est que, si j'ai bien compris, tu préfères "gaspiller" la viande de cet animal, qui aura donc été tué pour rien. Là, j'avoue que j'ai de la peine. Moi par exemple, je ne mange en principe pas de cheval car j'estime que cet animal n'est pas fait pour être mangé. Mais si je n'ai pas le choix, je préférerai en manger que de gaspiller.

Mise à jour 10:

Bref, je comprends tout à fait que tu refuses de manger de la viande qu'on te servirait, que tu la donnes à ton voisin ou que sais-je, mais que tu la mettes à la poubelle, ça non ! Mais ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire, je ne sais pas.

Mise à jour 11:

Ah oui, encore une chose, j'ai été sidéré en lisant ceci : "j'ai fait des jeûnes de plus d'une semaine en continuant de nager et de faire du vélo tout les jours."

Mais comment tu fais ?! Si par "jeûne", tu entends vraiment "ne rien manger du tout", tu es pour moi un "surhomme" ! Et même autrement, ce serait impensable pour moi, un vrai enfer. Déjà que j'aime bien manger, si en plus je fais du sport et que je ne peux pas manger, c'est inhumain pour moi. Je suis arbitre et j'imagine revenir d'un match sans manger... quelle horreur !

18 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Franchement ce genre de situation s'est très rarement présenté. Une seule fois même. J'étais en vacances et on est allé manger dans un resto "crêpes/fondues". Forcément, c'était pas le must pour moi qui suis végétalienne :-P Du coup j'ai expliqué au serveur ma situation. Il a été super sympa, il est allé voir le chef et ils m'ont concottée une salade composée végétalienne très bonne! Quand on demande poliement, j'ai l'impression que les gens sont contents d'aider. Le serveur est revenu me voir plusieurs fois pour voir si ça allait, si c'était bon, si je voulais autre chose,... Après il est venu discuter avec moi et me parler de sa copine qui aimait beaucoup les animaux et qui ne mangeait pas de cheval ;-) Bref, j'avais pas l'air de trop l'embêter!

    Sinon y'a toujours quelque chose sur la carte. Parfois suffit juste de demander "sans fromage" par exemple. Je n'ai jamais été dans une situation où y'avait rien à manger.

    Pour ce qui est des amis, ils sont tous au courant, et ma famille aussi. Ça m'est déjà arrivé bien sur d'être invitée par quelqu'un que je ne connaissais pas des masses. Dans ces cas là, j'explique aussi, et je propose d'amener quelque chose à manger. Mais à chaque fois les gens ont refusé et ont préféré me faire à manger. Pareil que pour le chef et le serveur, les gens sont toujours ravis de tester autre chose, et en général tous les invités veulent goûter mes plats végétaliens ;-) En bref, du moment qu'on est agréable, je n'ai pas l'impression que ça dérange.

    Dans tous les cas, non, hors de question que je mange quelque chose qui n'est pas végétalien. Ce n'est pas une question de faire un effort. Ça je le fais si on m'a préparé quelque chose que je n'aime pas (ce qui est rare, je ne suis pas difficile). Je mange même les plats qui contiennent des poivrons si on m'a préparé ça, alors que je ne les digère absolument pas et ça me rend malade. Ça c'est faire un effort. Mais mettre mes convictions de côtés juste pour faire plaisir, ça je ne peux pas.

    Go vegan!

  • il y a 1 décennie

    J'ai été dans cette situation récemment .C'était à une réunion et il y avait un buffet-sandwichs à la pause....tous avec de la viande !

    Ben je me suis contentée du café et des biscuits.

    Heureusement,j'avais déjà mangé avant !

    Mais c'est quand même grave de mettre de la viande dans absolument tout,il auraient pu proposer un choix végé au moins...

    C'est meme plus une alimentation omnivore,ça mais carnivore et là il y a de serieux risques de carences :-)

  • il y a 1 décennie

    En général, les gens savent que je suis végé, ou si je sais que je vais être amenée à manger chez quelqu'un ou en communauté, je préviens avant. Il est extrêmement rare qu'on ne trouve vraiment RIEN à manger ! Au pire, si c'est par exemple un plat type boeuf bourguignon et salade aux lardons, bah je mange du pain et je demande un fruit. Mais je reste à table avec tout le monde, et si on me pose des questions, j'y réponds poliment, j'explique juste brièvement pourquoi j'ai fait ce choix. Mais c'est quand même super rare ! (quoi qu'au pot yahoo, je me rappelle qu'il n'y avait pas grand chose sans viande sur le buffet...)

  • il y a 1 décennie

    Moi aussi je suis très difficile et végétarien !

    Il m'est arrivé qq occasion où je n'avais pas le choix !

    Petit je mangeais parce que ce me sentait coupable de refuser le repas qu'on m'offrait !

    Maintenant c'est autre chose ! Si je n'ai pas de choix, je pense que je ne mangerais pas !

    Je ne suis pas du genre raleur, mais si on insiste, afin que je mange un bout, je refuserais catégoriquement !

    Le but n'est pas, de moi, de faire un effort pour manger un repas à base de viande ou de poisson ! Moi je pense que se serait à l'hôte de faire un effort pour la personne qu'elle invite ! C'est un simple principe de respect !

    Je respecte la vie animal, je respecte les gens ! J'apprécierais qu'on me respecte au moins en tant que végétarien !

    - resto : 1) il ya souvent qq chose pour moi ^^ !

    2) qq exceptions me font demander un repas parmi mes préférés mais sans viande !

    3) je ne mange rien ou m'en vais !

    - chez un ami, collègue, etc. (je met tt ds le même sac) :

    je ne mange pas sous pretexte, que je n'ai pas faim ^^ ! Si on force 2-3 fois je souries un peu nerveuse et dit : "ui ca a l'air très bon, mais... je suis végétarien ! sert à rien d'insister, je n'en prendrais pas ! Si tu t'etais interesser à la personne que tu invite, tu aurais AU MOINS cherché à savoir, si il apprécirait le repas (voir les inconvénients qui vont avec)" !

    [il est inutile de dire que lorsque j'aurais mon chez moi, le 1er qui vient avec son sandwich jambon beurre sera exclu d'office !

    Pas par manque de respect, vu que je pense que le manque de respect est de manger l'animal !]

    Edit : C'est différent ! il y a une différence netre tolérer qqn qui aime ecouter de la musique classique, alors que toi tu n'aimes pas et le fait "d'autoriser" qqn à manger de la viande chez toi !

    en gros tu pourrais aussi dire : Je n'aime pas qu'on batte les chiens, mais je respecte ceux qui le font !

    Le but n'est pas de respecter tout et n'importe quoi !

    Tu me dis, dsl j'aime pas ton repas ! Je te respecte et te propose qq chose ! Mais venir me dire tu pourrais me cuisiner de la viande ? là jamais !

    Pour commencer, les hommes donnent la responsabilité au boucher de tuer !

    Cb seraient devenu végétarien si ils avaient à tuer l'animal eux même ? c'est juste une histoire de donner le sale boulot à qqn !

    Pour en revenir à cette question de respect ! On en obtient du moment qu'on le montre tout d'abord ! Manger un sandwich jambon beurre, ce n'est pas du respect ! c'est pas l'histoire de la mere cochon qui va pleurer ! c'est une histoire simple de conscience qui t'empeche de le faire !

    Donc vu que je n'appelle pas "venir chez moi avec un jambon beurre" du respect prq devrais je le rendre ?

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Je n'ai jamais eu ce genre de problème...il suffit d'afficher la couleur dès le départ et on ne vous servira pas une entrecôte saignante, c'est tout !!!

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    la plupart du temps je préviens, "je suis végétarien", donc pas de soucis.

    Mais en repas d'entreprise ça m'est déjà arrivé plusieurs fois d'aller dans un resto ou il n'y avait pas de plat végétarien.

    Et bien pas de problème on le dit gentiment au serveur, celui-ci va voir le cuisinier et lui demande ce qu'il peut faire. Et il se débrouille toujours pour te préparer un truc pas dégueux et végétarien ! ça n'a jamais posé de problème.

    Quand je suis invité je préviens aussi, donc pas de problème.

    En famille tout le monde est au courant donc pas de problème.

    Non vraiment, ça n'arrive jamais, et si ça devait arriver et bien je grignote et j'attends de rentrer chez moi pour me remplir la panse !

  • il y a 1 décennie

    Je n'ai jamais eu ce problème en étant invitée, j'ai toujours prévenu les gens avant et dernièrement chez un couple omni dont j'ai fait nouvellement la connaissance, le repas a été entièrement végétalien pour tout le monde ! Ils avaient même fait des recherches sur internet en avouant qu'ils auraient bien aimé arrêté de manger de la viande bien que leur consommation soit assez réduite mais que c'était "dur" pour eux. Il suffit d'expliquer simplement et en plus j'amène toujours un dessert LOL

    Au restaurant, dans le "pire des cas", ça a été frites et crudités. Ou dernièrement à la cantine où je travaillais, je me suis fait des sandwich crudités & moutarde + fruits à volonté pendant 1 mois à midi. Je me rattrapais le soir en équilibrant avec des légumineuses ou des lentilles

    Je ne peux pas manger même "pour faire plaisir" , ça ne passera pas.

    Source(s) : PS : des "potes végétariens" qui mangent de la viande ce sont des OMNIVORES. ************ PS : Je ne mange plus de viande et de poisson depuis 16 ans, je pense que je me suis mal exprimée. J'ai été végétaRienne pour les animaux avant de devenir végétaLienne pour les mêmes raisons, donc éthique. Là où j'ai travaillé, il y a avit de la viande et du poisson partout et on a la possibilité de manger avec les enfants. Pas question pour moi puisque les légumes sont souvent cuits avec la viande. Donc, mon repas consistait en un morceau de pain blanc (pas de farine complète, donc au niveau nutritionnel, c'est pas top), des crudités dans une mini-soucoupe de 10 cm de diamètre et souvent 1 pomme ou deux clémentines. Pas assez de légumes pour moi et pommes et clémentines au bout d'un moment ni de proteines VEGETALES. Donc le soir, je me faisais un vegan chilli (riz complet, haricots rouge, maïs) ou un mijoté de lentilles au curry avec riz basmati + tofu ou pâtes complètes avec ratatouille et steack de soja ou seitan. Voilà c'est ce que j'appelle du réequilibrage. je complète par un yaourt de soja ou un lait végétal chaud (chocolat ou nature, c'est selon)
  • Isa
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Je ne suis pas végétarienne.

    Quand quelque chose ne me plait dans le menu (même s'il n'y a rien pr remplacer), je n'en mange pas; pas question de me forcer à avaler quelque chose que je n'aime pas.

    Je suppose donc que les végétariens font de même, c'est logique

  • flash
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    J'ai toujours annoncé la couleur (végétalien) avant et cela n'a jamais causé de problème. Ou presque... Une fois, on m'a invité et l'effort était vraiment exceptionnel... la personne avait cuisiné avec une très bonne intention de me faire plaisir, mais .... je savais qu'il y avait du lait dans un des produits qu'elle avait acheté. J'ai décidé ce jour là de faire une entorse, de manger, parce que j'aurais vraiment blessé la personne en refusant. Et moi je n'allait pas en mourir. Ce m'est arrivé qu'une fois. Je précise que si il s'était agit de viande... je n'aurais pas mangé. Je me suis sentis mal après coup, parce que j'étais très ennuyé d'avoir eu à faire cette exception. Mais je n'ai pas regretté de l'avoir fait.

    Pour les repas d'affaires, je me suis toujours débrouillé. Une fois j'ai du refusé une assiette. J'avais préciser végétalien (en expliquant) et on m'amène un plat contenant des crevettes... cela m'a coupé l'appétit.

    Si il y avait rien à manger pour moi, je ne mange pas. Mais il y a toujours au moins du pain (même si c'est pas top). Et puis, un jeûne de temps en temps, ne peut faire que tu bien. En plus ce n'est pas incompatible avec le sport.... j'ai fait des jeûne de plus d'une semaine en continuant de nager et de faire du vélo tout les jours.

    Quand à manger de la viande pour éviter de la mettre à la poubelle... non pour moi cet argument ne tient pas. Si des végétariens font ceci, ils sont alors plutôt des omnivores qui pour des raisons de santé pratique le végétarisme. Je doute que des végétariens qui le sont par compassion, puisse manger des cadavres de victimes qu'ils défendent pas ailleurs.

  • il y a 1 décennie

    Ça ne m'arrive jamais car je préviens toujours à l'avance, et je transporte tout le temps des réserves de nourriture avec moi. Je ne pourrais même pas me forcer pour faire plaisir, car:

    1. Je ne veux pas faire plaisir, justement, les omnivores doivent se rendre compte que c'est eux qui sont anormaux.

    2. Rien que voir des morceaux d'animal mort dans l'assiette des autres me donne envie de vomir, alors dans la mienne...

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.