D'où vient la croyance musulmane en un "évangile de Jésus" ?

Qu'il s'agisse des évangiles retenus comme "canoniques" par les premiers chrétiens (Mathieu, Marc, Luc et Jean) ou des nombreux apocryphes, souvent aussi anciens (Thomas, Judas, etc...) et qui reflètent eux aussi d'authentiques traditions chrétiennes, aucune église chrétienne, même... afficher plus Qu'il s'agisse des évangiles retenus comme "canoniques" par les premiers chrétiens (Mathieu, Marc, Luc et Jean) ou des nombreux apocryphes, souvent aussi anciens (Thomas, Judas, etc...) et qui reflètent eux aussi d'authentiques traditions chrétiennes, aucune église chrétienne, même "hérétique", n'a jamais prétendu que Jésus avait reçu une révélation qu'il avait mise dans un livre nommé "évangile". Chez tous les chrétiens, même ceux qui croyaient que Jésus n'était qu'un homme, comme Paul de Samosate ou les adoptianistes, un évangile est un témoignage qui vient par définition d'un disciple de Jésus, pas de Jésus lui-même.

Dans l'antiquité cette idée était essentielle, pour protéger de toute critique le statut du Maître : si on trouvait des erreurs ou des contradictions dans son enseignement rapporté par un disciple, on pouvait toujours dire que le disciple avait mal pris ses notes. Pythagore, Socrate, etc... n'avaient rien publié eux-mêmes. Jésus, pareil.

Or on trouve dans le coran une version bien différente : Jésus aurait lui-même "reçu" un "évangile" (en arabe du coran "injil", déformation du grec "euangélion" : "bonne nouvelle"). Cette idée est totalement contraire à la notion même d'évangile. D'où peut-elle venir ?

Ne viendrait-elle pas des icônes du "christ Sauveur" que l'on trouvait partout en Orient à l'époque du Prophète ? Sur ces icônes, qui reproduisent toutes un modèle stéréotypé, Jésus apparaît de face, bénissant d'une main et tenant de l'autre un livre fermé. Ce livre symbolise les évangiles, bien sûr.

icône du Sinaï, du VIe siècle : http://www.rollins.edu/Foreign_Lang/Russian/sinsav.jpg

icône égyptienne du VIe siècle aussi : http://catholique-versailles.cef.fr/IMG/jpg/jesus_ami_pf.jpg

Il est sûr que si on ne connaît pas la religion chrétienne, on pourrait penser, à voir ces images, que c'est Jésus lui-même qui présente son livre.
Mettre à jour: @ Takfarinas C'est vrai ce que tu dis : la Vierge Marie dans la Trinité !!! Mais regarde ces icônes du VIe siècle aussi, qui viennent de Ste Catherine du Sinaï et que le Prophète aurait pu voir : Marie est associée à Jésus, dessus, au même rang ! St Jean Baptiste :... afficher plus @ Takfarinas
C'est vrai ce que tu dis : la Vierge Marie dans la Trinité !!! Mais regarde ces icônes du VIe siècle aussi, qui viennent de Ste Catherine du Sinaï et que le Prophète aurait pu voir : Marie est associée à Jésus, dessus, au même rang !

St Jean Baptiste : http://www.cartage.org.lb/en/themes/Arts/painting/religious-paint/icon-paint/introd/byzanicon/bapsin.jpg

St Pierre : http://stpeterantiochian.org/wp/wp-content/uploads/sinai-peter.jpg

Marrant, non ?
Mise à jour 2: @dumokse Il serait étonnant que le Prophète ait considéré l'apocryphe "évangile des Nazaréens" comme l'évangile de Jésus. On connaît par St Jérôme des citations de cet évangile, dont celle-ci : "Mon Fils, dans tous les prophètes j'ai attendu ta venue, afin de prendre en toi mon repos ;... afficher plus @dumokse
Il serait étonnant que le Prophète ait considéré l'apocryphe "évangile des Nazaréens" comme l'évangile de Jésus. On connaît par St Jérôme des citations de cet évangile, dont celle-ci : "Mon Fils, dans tous les prophètes j'ai attendu ta venue, afin de prendre en toi mon repos ; car c'est toi qui est mon repos. Tu es mon fils premier-né qui règnes éternellement." (c'est Dieu qui parle). ça ne fait pas très musulman, ça...
19 réponses 19