butterfly a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

pancréatite?

quel est le bilan biologique au cours d'une pancréatite

et surtout est-ce-que il ya une augmentation de sécretion d'enzymes protéolytiques?

merci d'avance

Mise à jour:

je n'ai pas demandé la défénition(je la connais) mais ce qui m'intéresse c'est le bilan biologique au cours de cette affection

7 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    pour rechercher une pancreatite on recherche au niveau du bilan sanguin les taux de lipase et d'amylase qui sont les deux enzymes du pancreas

    dans le cas d'une pancreatite le taux de lipase est souvent triplé et le taux d'amylase dans le sang (amylasemie) et dans les urines (amylasurie) augmente

    dut à l'inflammation du pancreas, le taux d'enzymes proteolytiques augmente

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    desolè aucune idée mais c'est juste pour avoir des points lol

  • il y a 1 décennie

    j'attends les résultats du labo

  • il y a 1 décennie

    le bilan biologique à faire est le dosage de l'amylase et de la lipase. Certains autres constantes peuvent être prescrits selon ce que votre médecin décide.... et recherche.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Amylasémie, amylasurie, lipasémie. Il faut également faire une NFS. La pncréatite n'est pas une rigolade, il faut consulter un medecin qui vous prescrira ce que je viens de vous dire

  • il y a 1 décennie

    Une pancréatite est une inflammation du pancréas. Il y a deux formes qui diffèrent en cause et en symptômes, et nécessitent un traitement différent :

    La pancréatite aiguë

    La pancréatite chronique

  • il y a 1 décennie

    slt

    c'est l'inflamation du pancreas.

    Le diagnostic est souvent simple : une douleur abdominale aiguë avec nausées et vomissements, dans un contexte évocateur (alcoolisme chronique ou lithiase biliaire), fait découvrir une hyperamylasémie.

    Douleur : brutale, d'intensité croissante, souvent épigastrique, parfois irradiée en arrière. Peut survenir après un excès alimentaire

    Nausées et vomissements sont très fréquents. Arrêt du transit inconstant.

    Hyperthermie modérée (38° - 38°5), avec tachycardie

    Signes physiques abdominaux, modestes : défense modérée épigastrique, rarement diffuse. Douleur provoquée en sous-costal gauche ou dans les angles costo-vertébraux postérieurs. Parfois ballonnement + matité + iléus évoquent l'ascite pancréatique.

    Sang : Amylasémie (>N x 3). Hyperlipasémie : +sensible +spécifique +prolongée

    ASP : peu utile : anse sentinelle et iléus réflexe, parfois épanchement pleural gauche.

    Echographie : peu performante, recherche surtout lithiase biliaire et gros cholédoque, parfois œdème pancréatique et ascite.

    TDM : rarement nécessaire sauf si doute diagnostic. Avec angioscannner

    Gros pancréas œdemateux

    Infiltration péripancréatique

    Aires de non-réhaussement pancréatique

    Signes abdominaux prédominants, évoquant péritonites par perforation (amylasémie élevée). Ulcère perforé, sigmoïdite aiguë perforée voire appendicite aiguë perforée. Utilité de la TDM, voire de la laparotomie d'urgence en cas de doute persistant.

    Choc prédominant : évoque l’infarctus iléo-mésentérique ou du myocarde, la GEU ou la fissuration d'anévrysme de l'aorte

    Forme sans hyperamylasémie. Rare. Utilité de la lipasémie

    Formes indolores. Rares. Seraient plus fréquentes chez le vieillard

    Formes de l'enfant et de l'adolescent. Rares. Traumas, anémie hémolytique, anomalies congénitales pancréato-biliaires.

    Formes post-opératoires ou de réanimation. Savoir les évoquer devant un choc inexpliqué.

    tu prepares une these ou quoi?

    BON grosso modo c'est ça .

    bye

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.