Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 décennie

quel crime a commis l'enfant que j'étais pour mériter d'être ce que je suis aujourd'hui?

Mise à jour:

aujourd'hui je suis loin de mes rêves d'enfance, j'ai perdu mon innocence, ma paix, mon insouciance, mon regard, mon rire. J'ai laissé tout ça derrière moi, comme un objet sans valeur, pour autre chose qui pourtant ne me donne pas satisfaction, pour me laisser toujours en quête, comme un chercheur qui ne sait que rechercher.

j'ai abandonné l'enfant, comme un objet sans valeur, impatient d'être grand. Maintenant j'ai tout d'un grand, mais j'ai perdu tout ce que j'en attendai.

15 réponses

Évaluation
  • Iris F
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Tu sais, je crois que nous sommes en fait construits autour d'un noyau, qui est nous enfants. Si tu prenais le temps d'écouter la petite voix qui parler au fond de ton coeur, il se pourrait que tu aies l'agréable surprise de découvrir que tu n'as pas laissé ton enfance derrière toi, mais que tu as bâti tout autour, avec plus ou moins d'habilité. A toi d'avoir le courage de l'admettre, d'en reconnaître les fragilités qui font son prix, et d'en prendre soin. Tu n'es pas une coquille vide. A toi de retrouver le chemin du noyau.

  • mijo
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Pourquoi vouloir trouver du nouveau tout les jours ? Quand on est enfant on rêve!!! Une fois devenu " grand?" la réalité est là . Je crois que vous devriez essayer de prendre les jours comme ils viennent sans anticiper . Essayez de vivre dans l'instant sans vouloir tout programmer et tout faire rentrer dans des catégories ou des colonnes. La vie peut être un joyeux méli-mélo, si on veux bien la laisser faire.

  • il y a 1 décennie

    oulah.. ça va pas fort ce soir ?!

    faudrait en dire un peu +

  • so
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    L'enfant n'a commis aucun crime. Il a grandi et grandir est parfois source de désillusion.

    Cherche bien en toi, l'enfant est toujours là, c'est lui qui a formulé cette demande. A toi de retrouver les couleurs qui t'étaient si précieuses. Elles y sont toujours, sois-en sûr !

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    l'enfant que tu étais n'a rien commis de grve qu'il mérite une telle interrogation.... et ce que tu es actuellemnt vaudrait que tu prennes soin de l'enfant que tu restes

  • il y a 1 décennie

    Ta question renferme trois inconnues :

    - le crime que tu aurais commis (ça va du chapardage à quelque chose de plus gros)

    - le châtiment que tu aurais reçu (ça va de la petite fessée au grand supplice)

    - l'adulte que tu es actuellement (ça va d'un être équilibré avec de petits problèmes psychologiques sans grande importance à un individu malade de son enfance développant des névroses nécessitant véritablement un traitement balèse).

    A toi de nous éclairer.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je me pose la meme question

  • il y a 1 décennie

    Oscar Wilde disait qu'il faut avoir des buts suffisamment grand pour les poursuivre toute sa vie..

    Je pense qu'il faut avoir des buts à courts , moyens et longs termes pour continuer d'avancer.

    Je me suis rendue compte aussi que le temps pouvait donner un autre goût aux choses, aux relations.. les copains de 20 ans étaient devenus des amis à 30... Et il m'avait fallu 10 ans pour le comprendre.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je me pose cette question, mais différemment... comment ai je pu faire tant de mal aux autres dans mes vies antérieures pour autant souffrir???

    c'est pô juste!!!

    Source(s) : bizouilles
  • il y a 1 décennie

    qu'es-tu devenu aujourd'hui?

    faut etre plus explicite.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.