Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementImmigration · il y a 1 décennie

sarkozy est-il plus proche de "sos racisme", de l'extrême gauche immigrationniste que du Front National ?

Qu'il s'agisse de ses déclarations en faveur de la discrimination positive, de sa mise en place de "l'islam de France" en contradiction avec les principes de la laïcité, de son appel au droit de vote des immigrés ou pour la création de nouveaux quotas d'immigrés "qualifiés". (quotas qui loin de se substituer à "l'immigration subie", s'y ajouteront).

Alors qu'il faudrait suspendre l'immigration de travail et arrêter l'immigration d'assistance, sarkozy avec ses nouveaux amis abondent dans le sens de toujours plus d'immigration.

Alors qu'il faudrait prôner la préférence Nationale, sarkozy avec ses nouveaux amis prônent la discrimination positive.

Alors qu'il faudrait préconiser "l'insécurité zéro, sarkozy et ses nouveaux amis pardonnent les coupables de délits et de crimes, mineurs ou récidivistes, sous prétexte qu'ils sont victimes de notre société "antijeunes" et "racistes".

Sommes-nous donc, nous Français, si peu lucides pour ne pas voir la vérité en face ?

15 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    c'est certain mais le pire c'est qu'il arrive a faire croire l'inverse...on parle quand meme de celui qui bien participé a la création du CFCM (conseil français du culte musulman), de celui qui a fait voter des lois favorisant le financement de l'islam en France, de celui qui parle de laïcité positive, de celui qui souhaite contourner (j'ose pas dire abroger) la loi de 1905, on parle aussi de celui qui a connu le plus de régularisation de clandestins et d'étranger lors de son passage a l'intérieur(et oui le soit disant antiimmigration a battu tout les records en terme de régularisation)....mais bon certains commencent enfin a s'en rendre compte^^.

    @shah vabarder avec lui....non les programmes de l'UMP et du FN sont très différents. Sarkozy est immigrationniste, européiste et meme mondialiste....c'est a l'opposé des idées du front national.

  • Alex43
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    C'est sûr que NS ne fait pas la politique espérée par ceux qui l'ont porté au pouvoir.

    De là à dire qu'il est proche de l'extrème gauche, il y a un pas que je ne franchirai pas.

    Il n'est pas proche non plus du Front national, même s'il a bénéficié des voix de ses électeurs traditionnels.

    Et on savait tout ça avant l'élection. Il avait clairement affiché ses intentions sur la discrimination positive, sur les communautarismes, sur l'immigration choisie. ON LE SAVAIT.

    On l'a élu parce qu'on croyait qu'il était le seul à pouvoir faire quelque-chose (de bien ou de mal, peu importe, mais quelque-chose), dans ce pays, réputé ingouvernable à droite comme à gauche.

    Mais effectivement il est en train de se casser la gueule comme tous ses prédécesseurs. C'est vrai que son manque d'empathie avec la masse des français y a été pour quelque chose, je parle de ses accointances avec les grands patrons capitalistes auprès desquels il se fait offrir des vacances, ce que je trouve, avec une majorité des français, indigne du premier des français, alors qu'il aurait pu aller à Brégançon comme ses prédécesseurs les plus illustres, il y aurait certainement gagné en popularité. Afficher ses amitiés avec les plus grosses fortunes de France,et en profiter, afficher son attrait pour l'argent, quand on a fait une campagne sur la pauvreté, les petites retraites, les petits salaires, le pouvoir d'achat, c'est, à mon avis une faute de goût inexcusable. Raffarin s'était déjà moqué du monde dans le même registre avec sa "France d'en bas". Aujourd'hui qui est Raffarin ? Plus rien ! Personne ne peut plus le voir en peinture.

    NS est en train de suivre le même chemin. Et le plus grave c'est qu'il n'a pas l'air d'en avoir conscience. Dommage que son intelligence n'aille pas jusqu'à comprendre ça.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Il y aurait deux remarques à faire sur cette question: d'abord, Sarkozy est président d'un pays qui a renoncé à une grande part de sa souveraineté au profit des institutions européennes, lesquelles sont immigrationnistes et participent de l'idéologie anti-raciste (que je ne confonds pas avec l'anti-racisme); cet abandon de souveraineté, jamais remis en cause dans son programme électoral, implique une certaine politique de soumission à Bruxelles, et de ménagements à l'égard des habitants des zones de non-droit en France. Même si Nicolas Sarkozy voulait y changer quelque chose, il ne le pourrait pas. D'autre part, politiquement, il n'a pas pu ne pas comprendre à quel point ces décennies de plomb sous l'hégémonie de la gauche la plus bête, la plus stalinienne du monde, avaient lassé tout le monde: il a donc laissé entrevoir une sortie hors de l'idéologie et de la moraline officielles, ce qui lui a attiré des voix de tous les bords, et aussi du FN, alors qu'il n'avait pas du tout l'intention de secouer ce joug idéologique et politique. Le rapport Attali, l'embauche de vieux dinosaures du PS, en témoignent.

    Nicolas Sarkozy est donc pris entre deux feux: une réalité ethnique et sécuritaire qu'il ne peut ignorer sous peine de se suicider politiquement, et une réalité médiatique, idéologique et européenne dont il ne peut se détacher sans se suicider politiquement d'une autre manière. Dans l'intervalle entre ces deux contraintes, on peut espérer qu'il enseigne un peu de civisme aux allogènes, mais sa marge de manoeuvre est si étroite qu'il ne peut que décevoir les Français lucides.

  • il y a 1 décennie

    Notre cher Président est très décevant. Il promet beaucoup de choses et le dos tourné en promet d'autres qu'il ne tiendra jamais. Je crois qu'il essaie de regrouper le plus d'électorat possible en disant, contredisant à tout vent.....!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je suis enrierement d'accord avec alex ,qui à parfaitement résumé la situation

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Sarkozy c'est un imbécile menteur mégalomane.

  • il y a 1 décennie

    Sarkosy est un plus pur produit de la "politique", il est plus proche de celui à qui il s'adresse, tout simplement

  • France
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Proche du FN, parce qu'il a volé les idées de Mr. LE PEN et aux élections les électeurs indécis, ont préféré Sarko. Ils ont été trompés. Bien fait pour eux, mais ce qui est dommage c'est que les autres payent aussi.

    SarKo "Voleur", "Menteur" !

    Comment peut-on encore lui faire confiance.

    La vérité il y a des années que le FN la voit, il en parle souvent, mais faut croire que les français en partie ne veulent pas comprendre.

    Pourtant il a été Ministre et on a vu le résultat. Rien de positif. C'est pourquoi les français sont des moutons. Ils se sont dirigés vers lui, buvant toutes ses paroles. Heureusement il y avait une bonne partie les fidèles, qui ont écouté Mr. LE PEN et n'ont pas donnés leur voie comme cela avait été demandé.

    Maintenant ils s'en mordent les doigts, c'est un peu tard, fallait réfléchir avant.

  • riceau
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Hélas ,oui! et alors?,,

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Chichie en pire, on nous l'avait promis, on l'a eu : alleluia ! Il embarasse même sa propre majorité qui ne veut pas du rapport Attali (il compte financer télés & radios publiques avec une nouvelle taxe au lieu de les privatiser encore un surdoué qui a tout compris au libéralisme ducon !).

    Je ne connais personne aujourd'hui qui se vante d'avoir voté pour lui et la seule évocation de son bête patronyme est équivalent dans les effets à une épidémie de gastro-entérite : l'élection était-elle truquée ?!

    Source(s) : Huit à huit & le rapport Darcos par jmlp et national-hebdo : vivent les skins ! 2001, 9/11, remember
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.