Leuk le lièvre a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 décennie

A votre avis quel est l'art suprême ?

S'il existe un art suprême ayant donné naissance à toutes les autres formes d'art lequel serait-il ?

Personellement j'hésite entre la poésie et la musique. Je pense que ceux-ci sont à la base de tous les autres arts.

Maintenant quant à savoir la primauté entre la musique et la poésie, j'ai beaucoup de mal.

Il y a de la musique dans la poésie comme il y a de la poésie dans la musique.

Lequel a donné naissance à l'autre ?

Mise à jour:

@whackhange

Quand je parle de poésie dans la musique je ne dis pas forcément paroles ou vers.

Je parle de Poésie avec "P" majuscule, je parle de l'émotion, celle qui permet de dire qu'une publicité est poétique, qu'un film est poétique, qu'un paysage est poétique.

Mise à jour 2:

@jicroipa

Je n'ai pas l'intention d'établir une hiérarchisation des arts. Je veux établir une filiation. Il y a une nuance je crois.

Sinon je suis parfaitement d'accord avec vous. Il n'y a pas de "meilleur artiste" ou de "meilleur art", il y a ceux qui nous parlent le mieux.

Mise à jour 3:

@hyde

J'aime beaucoup votre opinion.

Merci

Mise à jour 4:

@Ines

Je ne pense pas que l'on puisse considérer l'imagination ou le rêve comme étant des arts. Je pense plutôt que ce sont "les sources de l'art".

L'art étant pour ainsi dire la matérialisation du rêve ou de l'imagination.

Ma question est ce rêve ou cette imagination une fois présent dans notre esprit se manifeste en premier sous quelle forme ; est-ce sous la forme de musique, d'images, de poésie etc...

10 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Sans réfléchir, instinctivement je dirais la musique puisque tout ce qui est Poétique est prédominé par la recherche d'une transmission du chant de la pensée, de l esprit (image mot gestuelle...)

    La musique est peut être le signifié et tous les arts qui en découlent ses signifiants qui recréent la sonorité de l âme de l artiste, sa résonance au monde .

    En fermant les yeux on peut entendre notre musique elle nous berce nous agresse nous caresse et l art est l expression de cet air qui nous bouffe nous emprisonne tant le volume du son est puissant,

    C'est pour cela que je dis que l art n est pas une passion mais une nécessité, une fatalité un peu triste pour celui qui la possède car il a un ressentit démesuré, il a une vision globale et perd les notions du bien du mal du laid du beau, il a un recule sur la passion parce qu il est un tout et un rien.

    Se libérer de ses "notes" qui hurlent dans la tête comme une tornade demande une concentration et un travail énorme sur soi pour les expulser à leur juste valeur, pour être libéré, pour ne plus rien entendre pour être soulagé

    Apres chacun choisit, selon ses aptitudes sa musicalité, l art ou il peut le mieux s exprimer : peinture musique danse sculpture ecriture ...

    @ semelle : en fait qd la musique est trop forte pour etre exprimée au point de sombrer dans la cacophonie, il y a le besoin de bouffer, de se goinfrer de "mouches grises" pourqu elles meme nous mangent nous vident nous soulage d un peu de poids pour enfin se canaliser et s'exprimer. c'est un echange en général jamais compris ... Malheureusement une mouche ca se mange assez vite et les vers non que de petites dents... peut etre verras tu mon texte moins négatif car il ne l est pas, il est plutot le reflet d'une violence d'une musique

    Source(s) : c'est un avi tres perso, je ne le donne pas pour juste
  • Malka
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Je dirais la musique.

    C'est ce qui vient en premier, il n'y a qu'à regarder les enfants qui tapent sur un truc ou chantonnent des onomatopées, ce qui donne une musique qui les entraîne à la danse, puis à jouer ensuite avec les mots quand ils les maîtrisent.

    Historiquement, en tous cas, la musique a mené à la danse et aussi au théâtre qui était dans l'antiquité une sorte de déclamation pratiquement chantée (plus tard aussi, la déclamation des alexandrins était codifiée comme de la musique).

    Et au niveau de l'émotion aussi, je pense que la musique est ce qui en génère le plus et sans avoir besoin d'aucune référence ou connaissance particulière...cela "élève" l'âme et provoque un état propice à repérer et à apprécier la poésie et la beauté présentes dans le monde ou bien à en créer soi-même.

  • il y a 1 décennie

    ta question est plutot pas mal mais je ne crois pas qu'il y ait d'art suprème (sauf le fait de vivre ^^)... et savoir qui a donné naissance à l'autre entre poésie et musique, je ne sais pas non plus si ca a fonctionné comme ca, les deux étaient surement indépendants à la base : la musique existe sans paroles et inversement...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Celui qui me touche le plus est de loin la musique, mais j'ai tendance à penser que la littérature, que j'aime aussi beaucoup mais que je "consomme" beaucoup moins, est une forme d'Art encore plus riche. Les possibilités d'exprimer y sont carrément infinies et permettent de le faire "microscopiquement" si le besoin s'en fait sentir.

    Alors je n'oserai pas parler "d'art suprême". Disons que je met à peu près au même niveau la littérature, la musique et la peinture... et ensuite le reste.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Et si je te répondais que le rêve, l'imagination, représente l'art suprême. La poésie, la musique, se sont des rêves transcrit en son, en mot. Ils naissent grâce à l'inventivité et la volonté d'exprimer des idées, des sentiment, de montré les choses parfois profonde et complexe. En effet, comme faire de la musique, sans avoir eu l'idée d'inventer un instrument ? Comment écrire de la poésie, sans avoir préalablement inventé l'écriture, et avoir été capable de tourné ses phrases ? On ne peut pas faire de la musique comme on fait une expérience scientifique, il manquerait de la beauté, du relief. L'imagination est un art, qui peut accomplir tant de prouesse !

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    la musique en premier, car le rythme et les sons viennent avant le langage articulé, les animaux privés du langage humain, utilisent la musique pour communiquer...

  • il y a 1 décennie

    Si l'Expression en tant qu'essence était un art (et elle l'est, d'une certaine manière) alors c'est certainement d'elle que l'on peut dire qu'elle est l'art suprême.

    Car tout artiste tente de dire des choses, à sa manière, et le plus vraisemblablement possible, avec le plus de vérité. Et nous la retrouvons partout: danse, écriture, peinture, sculpture, chant, poésie...

    L'Expression, la muse et la mère de tous les autres.

  • il y a 1 décennie

    Une série d'attitudes vis à vis du processus même de la création artistique .

    La recherche de l unicité,

    l appel de l émotion...

    Intuitivement je penserais que avant tout c est le son qui est venu en premier

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    chaque artiste ou amateur va précher pour sa chapelle !

    alors qu'il faut déjà se battre pour faire comprendre qu'il n'y a pas de MEILLEUR chanteur, compositeur, poëte, peintre, sculpteur, écrivain, etc

    voilà qu'on veut encore nous faire classer les arts dans une échelle de valeurs !

    grandir !

    mùrir !

    apprécier sans juger !

    voilà ce qu'apportent les arts

  • il y a 1 décennie

    L' ART D 'ETRE SOI MEME .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.