Eric VII (1) a posé la question dans Politique et gouvernementGouvernement · il y a 1 décennie

Quelle est la légitimité de ceux qui veulent se libérer d'un Président démocratiquement élu?

Je vois des posts parlant de Révolution (dont le chantre est fonctionnaire...) je vois des posts parlant de soulèvement..mais quelle serait la légitimité d'une telle action alors qu'un Président démocratiquement élu depuis moins de 8 mois est est place?

Ceux qui ont été iniquement taxés sur la fortune ont ils essayés de renverser Mitterrand? Et quoi de plus inique que de taxer quelqu'un non pas pour ce qu'il gagne mais pour ce qu'il possède et sur lequel il a DEJA payé l'impôt?

Le Candide, Naif et TRES Aimable Eric VII

qui refuse de parler aux trolls

Mise à jour:

Amis de gauche qui dites n'importe quoi. Rappelez moi la cote basse de Miterand au niveau ppopulairté et celle de Chirav. revenez me voir ensuite, la tete basse t repentant..sarkozy est encore a 50% ou environ..que l'on ne me parle pas de légitimité. il est TOTALEMENT légitime. je sais. je sais. cela vous enerve, mais que voulez vous faire contre la réalité et la vérité toute nue sortant du puit?

Mise à jour 2:

why not..une fois de plus tu te ridiculises.

Mise à jour 3:

Segell..je te parie tout ce que tu veux que jamais il n'y aura de revolution contre Sarkozy..vous vous nourissez d'illusions...cela est droile, mais finit par etre pitoyable. et ce n'est pas insultant. c'est juste ce que je pense!

Mise à jour 4:

Robertsau..Why not déraille de temps en temps..ne vous en faites pas..il ne mord pas

Mise à jour 5:

Brigitte..et votre avis est en accord avec un majorité..nos amis d'une certaine gauche ont juste oublié ce qu'était la démocratie! loL!

Mise à jour 6:

Pauline..il est tombé d'un train Sarkozy? dis....?

Mise à jour 7:

Why not..non pas de réthorique..j'ai des exemples..cela t'arrive parfois..mais que veux tu..nul N,est prfait! et tu es parfois a prendre des arguments de tambour. C'est mon devoir de te le dire..je ne suis pas le seul d'ailleurs..loin s'en faut!

Mise à jour 8:

Boubou... et je respecte cela car cela s'inscrit dans un processus démocratique! je n'ai aucun probleme avec ceux qui votent pour ou contre Sarkozy. J'ai voté blanc et si j'avais à revoter demain je revoterais blanc..

Mise à jour 9:

POlitico ..mon destin est de pourfendre la mauvaisefoi. je ne provoque pas, je ne fais que poser une question innocente, candide, naive et très aimable..je ne sais pas ce qui les enerve!

Mise à jour 10:

Karl..en parfait accord....fais gaffe on va te traiter d'umpiste! loL!

Mise à jour 11:

free..LOL! les allemands se sont débarassé d'Hitler??? vous réécrivezl'histoire..il s'est suicidé très cher et ps sous la pression allemande..LOL! vous me faites trop rire!

Mise à jour 12:

Alclodo..toi ui a eu longtemps pour avatar le visage du CHe..j'ai eu l'occasion de te dire l'anecdote de sa premiere manifestaiton...alors...ce qu tu dis, hormis pour la forme est faux..toute les révolutions se préparet..TOUTES...et aujourd'hui, personne Besancenot compris n'y a interet...

Mise à jour 13:

megane..loL! mon dieu comme tu dis. d'abord je n'ai pas voté pour lui, ce uqi te rend parfaitement ridicule..une fois de plus. tu sais, a force d'outrance il ne reste que la bêtise..c'est un bon mot d'un auteur bien Français...tu devrais y méditer..

33 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Ca depend (pour repondre à la question elle même).

    Par contre pour la situation actuelle je suis assez d'accord avec toi, ceux qui parlent de revolution ne font que nourrir des chimeres, du moins pour le moment, en admettant que la situation se dégrade encore plus.

    En angleterre, sous tatcher, la population a pris une grosse claque et pourtant il n'y a pas eu de revolution (ok, les français ont la réputation d'y être toujours plus disposés, m'enfin quand même).

    C'est pas parce qu'en cent ans on a eu le droit à trois révolutions en france (1789, 1848 et 1871) qu'il faut croire qu'elle va arriver aussi facilement.

    Certains disent que le fait que le peuple soit manipulé va entrainer une revolution. Soit. Le problème dans ce cas est que si le peuple est effectivement manipulé (j'ai mon point de vue sur le sujet, mais je prefere eviter le debat pour pas trop m'etendre), ou bien il ne va pas bronché car manipule, ou bien il aura beaucoup de mal à accepter qu'il s'est fait duppé, et il y a plus de chance que Sarkozy dans ce cas ne soit pas réélu en 2012 plutot que de voir une revolution avant cette date.

    Ensuite comme tu dis, Sarkozy reste à plus de 40% d'opinions favorables (entre 45 et 55 il me semble), quand on voit chirac avec ses 25 ou approchant, aucune revolution n'est apparue.

    Une revolution peut se produire, ça oui, et si elle se produit, elle sera legitime car cela impliquera un mouvement social d'envergure qui sera soutenu par 80% de la population. On n'en est pas là.

    De toutes façons, les mouvements ouvriers sont trop dessolidarisés les uns des autres pour esperer voir apparaitre un mouvement social du type de 1848. La seule révolution que l'on peut voir apparaitre, c'est une revolution d type 1789 ou revolution russe, c'est à dire un mouvement ouvrier manipulé par une aristocratie ou des lobbies financiers (et our les lobbies, cela n'arrivera pas sous sarkozy, vu comme il est à leur botte). Et cette fameuse aristocratie (que j'appele ainsi, mais qui doit etre entendu au sens de minorité privilégiée) ne se lancera dans une revolution que lorsqu'elle sera sûr d'en tirer les ficelles.

    Pour voir un mouvement social type 1848 ou 1871 (encore different vu le contexte), il faudrait deja que les français se syndicalisent et s'investissent dans l'associatif.

    Et donc c'est pas en 5 ans qu'il aura ce type de changement.

    Enfin c'est juste mon point de vue, discutable, et peut être erronné, je n'en sais rien. L'avenir peut surprendre parfois...

    Edit:

    Non, je ne pense pas qu'on puisse considérer ce post comme argumentant en faveur de l'ump, il n'a vocation de plaire à personne, que ce soit la gauche, la droite ou le reste. La seule chose que j'essaie de faire, c'est de comprendre si une révolution est possible actuellement (car concernant la légitimité, ça n'a pas vraiment de sens en soit, il y a toujours des personnes qui refusent le choix d'une majorité, et c'est tout à fait normal, car tout le monde a le droit d'avoir un avis personnel, nous avons tous une vie et une experience differente qui nous fait voir le monde avec un point de vue personnel). Donc si une révolution arrive, j'estime qu'elle sera légitime (on ne parle pas de coup d'état, mais bien d'un mouvement soutenu par la base de la pyramide sociale). Alors je ne cherche qu'à réflechir aux conditions qui ont amenées des revolutions, et si ces conditions peuvent se reproduire aujourd'hui.

    Bien sûr des grèves du type 1997 ou celles sous raffarin, il y en aura, mais ce n'est pas ce qu'on appele une revolution.

    Par contre, il est possible qu'un contexte particulier et différent de ce qui a déjà pu se produire entraine une revolution, bien que l'homme soit en général prévisible car mimétiste.

    Cela dit, les mouvements altermondialistes à travers le monde gagnent en ampleur, bien que depuis gènes et les derives de ces c*****ds de carabinieri on a tendance à passer sous silence leurs actions, et il est tout à fait possible que ce mouvement provoque un embrasement dans le monde, mais je serais bien incapable de dire quel en sera le déclic.

    Le problème de l'homme (à mon avis), c'est qu'il attend toujours un leader dont il n'a pas besoin. Et forcément ce n'est pas comme ça qu'on change le monde, ni même notre vie. Et contrairement à beaucoup d'autres gauchistes (au sens donné par lénine), je ne pense pas que ce soit par une révolution armée qu'on pourra changer le monde, mais par une révolution culturelle (et là je ne parle pas du tout de celle de mao). Et pour cela, l'homme a besoin de devenir stoïque et indépendant. De cette manière on peut parvenir à une éducation intégrale basée sur le respect de son prochain.

    Je m'arrête là, mais c'est un débat qui mérite d'être approfondi et discuté. Car si j'ai un avis sur le sujet, c'est en échangeant avec les autres qu'on progresse (clin d'oeil à ceux qui m'ont mis des pouces en bas, je suis disposé à développer le débat)

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Quel est la légitimité de ces hommespolitique qui nous disent à nous qui avons dit "non" au référundum' et à qui ont dit... "vous n'avez pas compris, on va dire "oui" pour vous" !!!!

  • il y a 1 décennie

    Le représentant du peuple se doit de représenter le peuple AVANT ses intérêts personnels en rendant des comptes sur ses agissements

    La fait d'avoir été élu ne le dispense pas de cela ....

    C'est nous ses employeurs, c'est nous qui le payons, pourquoi ne devrait-on pas le juger ? Tu crois qu'ils se gênent les patrons pour virer leur employés pourtant embauchés en CDI ?

    La droite qui ne cesse de défendre le droit des employeurs à virer le plus vite possible leurs employés si ceux ci ne donnent pas satisfaction, ferait-elle une exception dans ce cas la ??

    ;-)

    Source(s) : le peuple a dit clairement NON à la constitution européenne qu'il vient de nous passer en force, par exemple .... le peuple n'a pas forcément élu quelqu'un qui passe plus de temps à jouer les parvenus dans la presse people qu'a s'occuper de notre pouvoir d'achat ....
  • Micdal
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    J'ai été fonctionnaire, j'ai toujours appris à mes élèves ce que le mot démocratie signifiait.

    Cela ne m'interdit en rien, de refuser de voter pour M Sarkosy en 2012, s'il se représente

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    .

    Lorsque le Président trahi son peuple, le peuple peut trahir le Président. C'est même un devoir!!!

    .

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Les réponses de la plupart des yahooteurs me font bien rire...façon de parler, même celles de certains qui sont top contributions, voir modérateurs dans leurs posts...

    La démocratie, oui, mais quand elle va dans le sens d'une poignée de "bien pensants de gauche" de préférence

    Sources

    YQR

  • il y a 1 décennie

    Visiblement, il y en a qui possèdent une vision très brouillée de la notion même de démocratie.

    Rappelons-leur simplement que la règle première en est le respect des échéances électorales. Tout le reste n'est que coquecigrues et billevesées, propos d'ivrognes et rêveries de révolutionnaires de clavier.

    @why not, de plus en plus touchant dans le rôle du néo-converti prosélyte !!! C'est la Voix de son Maître !

    .

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    la legitimité legal n est pas égal a la legitimité moral sans le soutien des citoyens un chef d etat ne peut gouverner

    et s il le fait ce sera par despotistme

    Source(s) : tous les etats du monde http://fr.wikipedia.org/wiki/Despotisme dailleurs monsieur sarkosy a bien dit que les changements en france se ferait avec la population donc si la population le suit plus il n a plus la legitimité sauf constitutionel
  • Sun Zi
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Dès les premiers mois qui ont suivi le 10 mai 81 et les premières mesures catastrophiques de Mitterrand-Mauroy, on constatait ce même type de réactions (internet en moins et plutôt de l'autre bord). Puis il en a fait d'autres, sur lesquelles d'ailleurs les successeurs ont dû revenir. Il y a eu les différents scandales : le crédit lyonnais, URBA, Pelat, des morts violentes à l'Elysée et à Nevers, toutes ces frasques, la double famille, la police personnelle, les écoutes téléphoniques, sa maladie cachée, le sang contaminé, le raimbow varior, le Rwanda, le fiston en Afrique et son petit commerce, etc, etc. Et on connait la suite : 14 ans de pouvoir monarchique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • il y a 1 décennie

    Laisse tomber.

    c'est l'esprit perpétuellement révolutionnaire de ces adolescents attardés et boutonneux. En guerre contre eux-mêmes. Ils ne sont même pas pitoyables.

  • il y a 1 décennie

    Bonsoir Eric !

    Pour l'instant qui a-t-il trahi ? N'avait-il pas prévenu que ce serait dur, n'avait-il pas dit qu'il y aurait une nouvelle constitution européenne, n'avait-il pas dit qu'il diminuerait le nombre de fonctionnaires pendant sa campagne ?....

    Il l'avait dit, je suis de ces personnes qui ont l'ont voté et par deux fois et pour l'instant je ne suis pas déçue !!

    Je dis voyons dans moins de 4 ans et demi où en sera la situation et nous serons alors tous à même de juger si NS a été à la hauteur de la tâche que 53 % des français lui ont confiée !

    Et j'espère et je veux croire qu'il le sera !

    C'est mon avis et il est aussi légitime que tous les avis qui sont ici !

    Source(s) : Bises à vous !
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.