Julien
Lv 5
Julien a posé la question dans Arts et sciences humainesPoésie · il y a 1 décennie

Quel a été le rôle des poètes dans le développement du surréalisme ?

Et qui étaient-ils ?

Mise à jour:

@ - BB82 : Ce que tu écris est très juste et bravo pour avoir parlé de l'influence de Freud !

Mais j'aimerais avoir plus de remarques concernant le rôle des poètes dans l'extension du surréalisme.

C'est un fait sans précédent (pour autant que je sache) qu'un groupe de poètes ait eu une influence aussi importante dans le panorama artistique d'une époque et une place si dominante dans l'évolution d'un mouvement...

4 réponses

Évaluation
  • x
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Vaste question!

    Le grand texte est evidemment

    " Le manifeste du surrealisme " d'André Breton(1924) qui le définit comme :«Automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale»

    Il considère le surréalisme comme une recherche de l'union du réel et l'imaginaire :

    Le mouvement fut lié au dadaisme ,mais tandis que ce dernier était essentiellement nihiliste, le surréalisme était positif.d'esprit.

    La poésie surréaliste explore l’irrationnel en assurant à l’esprit une totale liberté avec un humour (souvent noir) et une folie parfois fortement développés.

    La thématique surréaliste s’opposera à des valeurs jugées conventionnelles comme Dieu, la notion de patrie, la famille, etc. Les surréalistes attendent la vraie vie, une vie qui serait traversée par une immense espérance qui est l’espérance d’aimer (voir l’ouvrage de Breton intitulé L’amour fou).

    Le surréaliste veut créer un monde nouveau, transfiguré par la puissance de l’amour, par la divinisation de la femme et la célébration d’une sexualité libre.

    Ils recherchent la beauté bouleversante et non la beauté esthétisante, d’où leur grande passion pour la femme. La femme aimée est bouleversante. Elle peut être, comme on l’a dit plus haut, considérée comme le substitut de Dieu. Les thèmes de l’amour fou et de l’exaltation de la femme relèvent d’ailleurs d’une attitude provocatrice à l’égard de la cilisation des tabous et notamment de la civilisation judéo-chrétienne où la femme fut souvent réduite à son rôle de vierge, d’épouse, de mère, soumise à Dieu, au mari, à la famille, bonne reproductrice... une civilisation qui ne considérait pas toujours la femme en tant que femme avec ses particularités propres.

    « Le mouvement surréaliste, bien entendu, n’a pas changé la vie. Mais il a libéré l’écriture, ouvert la voie à la poésie de l’insolite, donné au rêve humain sa place centrale dans l’oeuvre d’art, et permis à la littérature de se faire explosion de langage. » (Bruno Hongre)

    Avant les surréalistes, une grande partie de l’art se fondait sur la logique des associations et le souci d’une certaine continuité. Avec les surréalistes nous plongeons dans l’insolite et souvent le fragmentaire.

    Les surréalistes seront toujours en quête d’une vérité fondamentale en dehors de la raison, de la morale, de la logique. Le poète surréaliste est traversé par le rêve et le fantasme : il explore le monde de l’imagination qui est un univers sans limite, sans interdit, sans frontière. Un univers où s’expriment en toute franchise les désirs de l’homme (le poète aime dévoiler tout ce qui en l’homme paraît caché).

    Qui sont-ils ?

    Les dadas:

    Tristan Tzara ; Hans/Jean Arp

    Puis : Robert Desnos

    André Breton

    Marcel Duchamp

    Benjamin Peret

    Raymond Queneau

    Paul Eluard

    Antonin Artaud

    Aimé Césaire

    Louis Aragon

    René Char

    etc..

    En Belgique:

    Camille Goemans, Marcel Lecomte

    En Espagne:

    Ramón Gómez de la Serna

    etc..( ce fut une " aventure internationale!)

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Le surréalisme est un mouvement artistique qui repose sur la croyance à la toute puissance du rêve , au jeu désintéresé de la pensée.

    Si ce substantif a été " créé " par G. APPOLINAIRE dans une lettre à P. DERMEE en 1917 , ce mouvement trouve ses origines dans des nombreuses démarches artistiques de la fin du 19° et le début du 20° , en particulier en BELGIQUE (Paul NOUGE , Camille GOEMANS etc...).

    En phrase le moteur a été André BRETON avec G APPOLINAIRE , ELUARD , M.ERNST

  • il y a 1 décennie

    ça serai un peu long de répondre à ta question, donc je te donne un petit aperçu:

    le réalisme: représentation de la réalité telle qu'elle est;

    surréalisme: au delà du réalisme

    le surréalisme; mouvement artistique, littéraire entre autres, qui a pour but de représenter la réalité négligée par les réalistes. les surréalistes représentent le fonctionnement réel de la pensé, sans contrôle de la raison(morale ou esthétique). les poètes du surréalisme se sont inspirés du surnaturalisme de certains écrivains et poètes comme Charles Baudelaire(parmi d'autres), et du symbolisme.

    lis : André Breton "Manifeste du surréalisme"

    Freud's "The Interpretation of Dreams" a aussi beaucoup influencé l'interprétation des textes et oeuvres surréaliste

  • il y a 1 décennie

    André breton, Prévert, Eluard.

    C'est surtout breton qui a fondé le surréalisme

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.