Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéSanté mentale · il y a 1 décennie

Qu'est-ce qu'une thérapie systémique ?

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Le modèle des thérapies systémiques familiales, qui est basée sur les idées de Bateson, est un modèle intrafamilial, interpersonnel et interactionnel, en contraste à l'antipsychiatrie qui est extrafamilial et évoque la société globale, tandis que le modèle des thérapies classiques est intrapsychique. En d'autres termes, dans le modèle classique, on cherche à comprendre ce qui se passe dans l'esprit du patient qui est considéré comme le "malade". Pour ce faire, il faut remonter dans le passé du malade. Ce sont des méthodes rétrospectives qui se fondent sur une causalité linéale et les conditions initiales déterminantes. On suppose que l'événement A a eu comme effet l'événement B et que celui-ci détermine C et ainsi de suite, comme dans la collision élastique des boules de billard. Il faut alors retourner au passé, produire une compréhension ou "insight " et remettre la "Raison" dans sa position sublimée. En effet, on croit qu'au moment où le patient "comprend" l'irrationalité de certains comportements, il les changera. Ces méthodes réussissent à échouer brillamment à modifier, temporairement, le comportement des toxicomanes qui comprennent tous le danger, le coût et l'irrationalité de leur toxicomanie et qui retournent à leur toxicomanie.

    Dans les thérapies systémiques familiales, on s'intéresse plutôt à ce qui se passe dans le présent du patient, (hic et nunc, ici et maintenant), afin de pouvoir modifier le processus d'interaction actuel, sans faire référence au passé. Selon cette conception des phénomènes inspirée de la cybernétique, il n'est pas nécessaire de comprendre ou connaître les causes pour agir sur des effets. D'autre part et selon le proverbe populaire, "si jeunesse savait et si vieillesse pouvait", en connaissant le passé, on ne peut rien y changer, tandis que tout est encore possible ici et maintenant. Ces thérapies systémiques familiales cherchent moins à connaître la cause des maladies qu'à modifier un symptôme ou un comportement présent, en élargissant et en approfondissant suffisamment le champ d'observation et d'action pour découvrir comment le patient est devenu le symptôme d'une pathologie familiale et le processus d'attribution de la fonction de "victime émissaire", de "fou du roi", pour masquer les autres problèmes afin de préserver la stabilité et le "mythe" du groupe familial. Le "fou du roi" exprime ce que les autres ne font pas, ne peuvent pas ou n'osent pas le faire et ce qu'il exprime n'a plus de sens. En attribuant la qualité de folie, le groupe familial disqualifie tout le contenu de ses expressions et masque les problèmes et le "mythe" dénoncés par le "fou du roi". Les dissidents soviétiques internés dans les hôpitaux psychiatriques ont eu cette fonction pour oblitérer des problèmes socio-économiques et préserver la stabilité et le "mythe" de la "patrie des travailleurs", car tout ce qu'ils disent ou font est disqualifié comme de la pure folie.

    Pour éclaircir encore la futilité de la recherche causale et l'apparition de la redondance, comme un ensemble de règles du "jeu" familial, illustrons par le jeu d'échecs dans un pays étranger dont on ignore la langue. Deux personnes s'occupent à déplacer des pièces sur un support rectangulaire, dans une activité manifestement symbolique. En observant suffisamment longtemps les sé-quences opératoires effectuées par les deux joueurs, on peut inférer l'ensemble des règles du jeu d'échec et identifier le 'mat" comme sa finalité ou objectif final. L'observateur y parviendra en cherchant à identifier des régularités ou redondance dans le comportement des joueurs et en constatant, par là, que certains enchaînements de gestes (les coups) apparaissent fréquemment avec certaines figures, mais jamais avec d'autres. Ce qui lui suggère que les joueurs suivent certaines règles repérables par l'observation, sans faire intervenir des notions de cause, d'effet, d'intention ou de motivation. Cette approche se fonde sur ces trois points de vue.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    c'est une thérapie qui prend en compte l'individu comme un élément d un groupe "la famille". Il s'agit d'analyser sa position par rapport a l''ensemble de sa famille. L'histoire familiale est abordée. Plusieurs problématiques sont ainsi analysées comme les dégats d'un secret de famille, les dettes familiales etc.

    Je te conseille le livre Panaroma des thérapies familiales: Livres: Collectif,Mony Elkaïm. C'est un pavé vraiment très intéressant.

  • RAZ
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Thérapie par voie systémique: le médicament est directement injecté dans le sang.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.