fookine a posé la question dans EnvironnementDéveloppement durable · il y a 1 décennie

Qu'est-ce qui est repproché au nucléaire civil?

Pour quelle(s) raison(s) bp de gens souhaitent réduire, voir supprimer l'énergie nucléaire alors que ça semble une énergie moins polluante que bp d'autres?

Quelles sont les alternatives?

Merci.

6 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    L'energie nucléaire est "moins" polluante que l'usage des énergies fossiles.. Maintenant elle est soumise aux mêmes problèmes d'approvisionnement, l'uranium n'étant pas une ressource illimitée..

    A côté de cela elle a nombre de désavantages:

    1- déchets de très longue activité. Les déchets produits par une centrale restent, pour certains d'entre eux, dangereux pendant des milliers d'années. Le problème est donc "comment les gérer?". Pour l'instant la seule "solution" (???) proposée est une mise en décharge (centre d'enfouissement technique) dans des zones qu'on espère géologiquement assez stable pour que cela ne pose pas de problème. Maintenant cette stabilité géologique reste très théorique,

    2- les problèmes de sureté sont loin d'être négligeables. Une catastrophe comme Tchernobyl est la plus récente. Mais elle n'a pas été la seule. Quelques rappels: Three Miles island (USA), Sellafield (GB). De plus elles sont loin d'être à l'abri d'attentats terroristes de toutes sortes. Sachant que la plupart des centrales françaises sont localisées dans des zones fortement industrialisées et peuplées, en cas d'accident majeur ce sera plus que catastrophique,

    3- risques terroristes autres. en plus des risques terroristes sur les centrales, les déchets peuvent aussi être une aubaine pour des terroristes. En effet a partir de ces déchets ils peuvent créer des bombes sales. C'est à dire des bombes traditionnelles chargées de disséminer des déchets nucléaires et donc de contaminer de grandes zones.

    Maintenant les alternatives sont nombreuses, mais il faut aussi qu'il y ai investissement dans ces alternatives. Et c'est loin d'être le cas en France, qui est plutot monomaniaque dans ce domaine.

    La France est, par exemple, un des meilleurs gisements éolien d'Europe. Et ce gisement n'est quasiment pas exploité. Au niveau solaire, tant thermique qu'electrique, il y aurait aussi bien des choses à faire en France, et quasiment dans toutes les régions. La ressource en bois est aussi très présente. Sachant que les forêts françaises sont en expansion il y a donc aussi de la marge dans ce domaine.

    Le secteur des économies d'énergie est aussi un domaine très prometteur. Pour info les nouveaux batiments en norme HQE sont considérés comme ultra-énergétivores par la norme équivalente allemande. Il y a donc un gros effort à faire tant sur les constructions récentes que sur la réhabilitation de l'ancien.

  • il y a 1 décennie

    C'est essentiellement à cause de la production de déchets radioactifs dont nous avons beaucoup de mal à nous débarrasser.

    Pour l'instant il n'y a pas d'alternative pour remplacer totalement le nucléaire. Nous pouvons simplement varier les sources complémentaires d'énergie en développant les énergies renouvelables.

    alain k : le risque terroriste n'est pas un argument, car il concerne d'autres installations dites sensibles comme les usines chimiques.

  • il y a 1 décennie

    -> Les déchets à long terme, les enfouir dans la manche n'est pas une solution

    -> La facilité de le transformé en arme nucléaire

    -> La fausse économie d'énergie car pour enrichir l'uranium, il faut énormément d'énergie et cela produit des déchets sans compter l'extraction...

    -> La sécurité nécéssite bcp d'argent que certains dirigeant pourrait facilement négligé.

    Les alternatives sont nombreuses. Bien sûre il n'y a aucune solution miracle mais suivant sont lieu de résidence, la production d'électricité hydrolique, marémotrice, solaire, éolienne, voir pourquoi pas en trouver une autre (déchets végétaux, énergie animal, antimatière...), la nécéssité est juste de réfléchir et investir dans la recherche de nouvelles énergies et pas attendre les bras croisés comme pour le pétrole!

  • il y a 1 décennie

    Le problème est que les gens refusent de choisir :

    - déchets radioactifs peu nuisibles et inoffensifs à long terme ;

    - épuiser les ressources fossiles tout en continuant à polluer l'atmosphère (consommer l'oxygène) et retourner au moyen-âge avec une population nettement plus élevée, ce qui ne va pas être facile.

    Il ne faut pas se leurrer : même pour produire les engins performants utilisant les énergies renouvelables, il faut des usines, et ils ne suffiront pas pour répondre aux besoins, même limités, de la consommation mondiale.

    Mais "le nucléaire" fait plus peur que le réchauffement hypothétique (et catrastrophique) prévu par des prophètes de malheur qui reçoivent le prix Nobel de la paix pour nous avoir détourné des vrais problèmes.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    C'est long à construire, long à mettre au rebut, et faut pas y mettre des stagiaires.

    Mais sinon, c'est économique, si ça pète pas.

    Cela pollue moins vite que le gas-oil, mais la pollution dure plus de mille ans, même enfoui.

    Bon, chacun y voit son intérêt.

  • il y a 1 décennie

    les probleme c est les dechets a long terme !!!

    si on va vers du tout nucleair bonjour la quantite de dechets produits,,et deja qu on sait pas quoi en foutre !!!

    et vu que deja les russes ils le maitrisaient pas top,,alors j imagine d autres pays,,,va y en avoir des BOUMS !!!!!!

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.