Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique et gouvernement - Divers · il y a 1 décennie

N. Sarkozy n'a-t-il pas eu tort d'instrumentaliser l'Histoire ???

Suite à la polémique créé par la lecture de la lettre de G. Moquet, n'aurait-il pas été plus légitime qu'il ait l'assentiment de l'Assemblée Nationale, pour éviter toutes critiques ??

Mise à jour:

ULTRABRIGHT = allez voir plus loin !! en faisant confirmer son intention de faire lire cette lettre par un vote de l'A.N., n'aurait-il pas détruit toute polémique ???

Mise à jour 2:

RAPO = justement !! gouverner c'est prévoir quand on exerce le Pouvoir. Nepensait-il pas que cette lettre risquait d'être "refuser" par une certaine catégorie de la population.

Je ne suis pas enseignant, mais à mon avis, lire cette lettre sans donner d'explications autour est une abbération. Et que le PC y ait été en son temps favorable ne change rien à l'affaire.

Mise à jour 3:

RAPO = non ! cela aurait été légitimé !!!

Mise à jour 4:

PIERRE = je suis d'accord avec vous, mais quand M.G. Buffet a fait ces déclarations, la polémique n'était je crois pas encore lancée. Il faut parfois savoir désamorcer les choses avant qu'elles ne prennent de l'ampleur.

Mise à jour 5:

SHAHARAZADE = je vous rejoins totalement "l'enseignements de l'Histoire doit se faire dans un cadre mesuré et réfléchi".

Mise à jour 6:

Uromenus = d'accord avec la première partie de votre réponse, mais je suis en désaccord avec la seconde. L'Histoire peut-être soumise à des interprétations, mais il y a des vérités et des faits historiques indéniables et les manuels d'histoire ne sont que le reflet d'une certaine idéologie dominante, quelle qu'elle soit d'ailleurs.

Mise à jour 7:

LOGIC = je suis totalement d'accord avec vous quanà l'instrumentalisation faite par le PCF, et ce n'est pas la première, il y a toute une imagerie d'Epinal à ce sujet, à tort ou à raison.

Ce qui me gène, c'est qu'actuellement on assiste à une espèce récupération de l'Histoire ou de faits historiques par les politiques.

Et lire cette lettre en n'expliquant pas le contexte historique de l'époque est selon moi, plutot abbérant. Comme dit mon père ancien instituteur, cela va leur rentrer par une oreille et ressortir par l'autre.

Mise à jour 8:

Uromenus = Ce que je veux dire c'est qu'en même temps l'Histoire bénéficie des progrès de la science, bien sur des choses restent incrtaines, mais les historiens arrivent de plus en plus à établir certaines vérités et hypothèses sur l'histoire de certaines civilisations par exemple. Mais je ne parlais pas du tout de Michelet. Mais par exemple là ou l'archéologie rejoint l'Histoire. Mais effectivement parfois on ne peut pas tout savoir et on ne peut émettre que des hypothèses.

21 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Je vais vous taper sur les doigts chère amie!!!!

    1. Le symbole "Guy Moquet" a été instrumentalisé dès 1941 par le Parti Communiste ( Aragon en tête)

    2. Cette instrumentalisation répond au besoin de faire oublier la période 1939 1941 (22 juin) et l'attitude du PC durant toute l'année 1940.

    3.Il a été arrêté en vertu des lois Daladier (parti radical - participe au cartel des gauches) de 39 interdisant le PC.

    4. Son père avait été interné pour sa participation communiste à des sabotages sur les arrières de l'armée fr. (Interné en Algérie)

    5. Son arrestation est antérieure à la rupture du pacte

    Molotov-Ribbentrop. Le PC Fr demeurait un allié (point d'appui) de Berlin.

    6. Pour le PC, présenter des martyrs arrêtés dès 1940 et executés par les nazis, revient à présenter le fait qu'ils étaient entrés en résistance dès 1940.

    7.Le pb avec Moquet, c'est qu'il aurait du être libéré dès 40. Or il ne l'a pas été. Et quand les trois de Nantes ont fait leur coup, le choix c'est porté sur Moquet en raison de son jeune âge.

    Bon alors quel est le pb aujourd'hui?

    1. Le PdR présente le symbole (Et là personne ne relève alors que c'est le plus inquiétant - Ca me rappelle vaguement la période 71-14, l'esprit revanchard et l'exaltation du sacrifice).

    2. Les directions à gauche acceptent que cette lettre soit lue, et reconnaissent la grandeur du sacrifice.

    3.C'est l'Education Nationale qui soulève le débat. Particulièrement le SNES et JP Azéma. (Azéma est bien connu - Procès Papon, Comité Mitterand.....)

    4. En fait, c'est un signal des caciques de l'EN à l'adresse de NS qui ne s'y attendait pas. Et cela n'a rien à voir avec GM, encore une fois ( le pauvre gamin!!!!)

    5. Wait and see. Parce que si NS a été propre en ne gardant de GM que le symbole du sacrifice, la gifle du SNES, il ne va pas l'oublier!!! ( Et la je mets mes ..... sur la table).

    6. Politique politicienne de coup-bas.

    Et voila

    Et pour l'assentiment de l'AN, de toute manière, il aurait même eu les votes de gauche ( au moins les communistes).

    Mais le but n'est pas de faire exploser le consensus qu'il est entrain de mettre en place (sauf pour d'autres).

  • il y a 1 décennie

    Ce pauvre Guy Môquet avait déjà été instrumentalisé par la politique de son vivant, est mort héroïquement pour avoir été vendeur bénévole du seul journal français fier d'avoir titré en énormes caractères le matin du jour de l'arrivée des colonnes allemandes dans Paris: "Bienvenue à nos camarades allemands".. Et l'est à nouveau post mortem (entr'autres) par la lecture commandée d'une de ses lettres privées à sa famille en en modifiant l'intitulé au passage (encore et toujours pour des raisons politiques!)...

    On a vraiment l'impression que tout change en France sauf l'indécence politique et la c*******!!!...

  • il y a 1 décennie

    L'histoire est instrumentalisée depuis longtemps, les images d'Epinal souvent loin de la réalité sont souvent les seuls restes de connaissances historiques...

    Je ne comprends pas pourquoi Sarkozy a choisi en revanche G Mocquet , cela n'est pas logique et donc cela me semble être une manoeuvre mais laquelle?

    Attendons un peu avant d'avoir le fin mot de cette histoire

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Beaucoup de sujets dans ta question Mamzelle !

    D'abord je ne comprends pas ce qu'il a cherché avec la lecture de cette lettre. De la pub, ressouder les Français, faire du pied à la gauche, etc. ? Il est trop intelligent pour ne pas avoir anticiper la vague de réactions que cette lecture aller provoquer. C'est donc un mystère.

    D'où sur le dernier terme de ta question, les critiques étaient inévitables, Assemblée Nationale ou non.

    Tu abordes le cadre législatif, j'attends toujours l'article de loi qui autorise le président à donner des ordres directement aux enseignants.

    Enfin, l'instrumentalisation de l'histoire est toujours un jeu dangereux car l'historicisme n'est jamais loin...

    http://www.pcf.fr/spip.php?article2029

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • ?
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Sarkozy se contrefout de Guy Môquet comme de sa dernière paire de chaussettes : il ne fait que se servir de lui.

  • il y a 1 décennie

    bonne réponse de LOGIC

    1 .Guy Moquet n'était pas un résistant mais un otage

    2. les rares communistes résistants à l'époque des faits (22 octobre 2007 ) étaient en opposition avec la ligne du parti communiste qui respectait scrupuleusement le pacte germano-soviétique.

    C'est à dire que Sarkozy met en avant une lettre d'un otage en faisant passer ça pour une glorification de la résistance alors même que ces otages étaient fusillés lorsque les résistants n'étaient pas trouvables...

    Il met en avant un communiste en faisant croire qu'il n'était pas dans la migne de son parti mais dans celle de De Gaulle

  • Elima
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Moi ce que je trouve terrible c'est le fait qu'il décide que c'est comme ça et point basta. peut être qu'il y a eu un décret, un arrêté ou une loi et je ne suis pas au courant remarquez.

  • Oui il a eu tort, comme tous ceux qui le font.

    Non, l'Assemblée nationale n'a pas davantage légitimité à statuer sur l'histoire.

    Définitivement et résolument pour une séparation nette et tranchée entre hommes politiques et historiens.

    Il n'y a pas de vérité historique absolue en dehors de quelques faits et dates. Pour le reste, l'histoire est une science sociale molle, de débats et d'interprétations (cf. les évolutions des manuels scolaires...)

    @Madame : "mais il y a des vérités et des faits historiques indéniables" — ce que je ne nie pas, nous sommes donc d'accord ; plus on remonte loin (et pas besoin d'aller très loin) moins on a de sources, plus "l'indéniable" est ténu.

    Par exemple la shoah a eu lieu, fait historique avéré ; quant à sa génèse, les historiens sont encore réduits aux hypothèses et aux confrontations de théories — intentionnaliste vs. fonctionnaliste...

    Après on peut toujours faire de l'histoire romantique et ornementale à la Michelet, avec des Jeanne, des vases de Soisson, des moyen ages obscurs, des empereurs à la barbe fleurie et autres ancêtres gaulois héros nationaux.

    @LOGIC : "l'instrumentalisation" d'Aragon, comme vous écrivez, transcende la récupération politique, c'est de l'Art...

    http://www.dailymotion.com/video/xdvkv_leo-ferre-l...

  • ?
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Non , surtout pas face à une petite minorité !

    Je vous cite M.G. BUFFET (pcf) qui déclare ce jours :

    Si de nombreux partis de gauche ont critiqué la "récupération" par Nicolas Sarkozy de ce symbole, "les problèmes de récupération, quelque part je m'en moque", a-t-elle affirmé.

    "Que la République rende hommage à la Résistance, quoi de plus normal, quoi de plus évident", a-t-elle noté. Pour elle, cette lecture sera un "hommage à la Résistance" mais aussi une forme de "contestation de la politique qui est actuellement menée dans notre pays".

    @ le discours est de ce jour , elle ajoute :

    " "Je comprends que des enseignants se posent la question" de lire ou non cette lettre, a encore déclaré Mme Buffet qui lira elle-même cette lettre lundi dans un lycée.

  • il y a 1 décennie

    D'un autre côté qui connaissait G.Moquet avant ? Ben au moins on apprend un peu son histoire :)

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.