Anonyme
Anonyme a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 décennie

Journée Mondiale du Refus de la Misère !!!?

Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l'homme sont violés. S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré.

Qu'en pensez-vous ?

http://www.atd-quartmonde.asso.fr/rubrique.php3?id...

Mise à jour:

Le 17 octobre 1987, 100 000 défenseurs des Droits de l’Homme se sont rassemblés sur le Parvis du Trocadéro, à Paris, pour rendre honneur aux victimes de la faim, de la violence et de l’ignorance, pour dire leur refus de la misère et appeler l’humanité à s’unir pour faire respecter les Droits de l’Homme. Une Dalle, proclamant ce message, a été inaugurée à cette occasion sur le Parvis des Droits de l’Homme et des Libertés, là où fut signée, en 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Mise à jour 2:

Depuis cette date, le 17 octobre de chaque année, les plus pauvres et tous ceux qui refusent la misère et l’exclusion se rassemblent dans le monde entier afin de témoigner de leur solidarité et de leur engagement pour que la dignité et la liberté de tous soient respectées : ainsi est née la Journée Mondiale du Refus de la Misère.

Mise à jour 3:

@MMA : Devant ta porte, il y a un homme qui a faim. Mais peut-être habites-tu à Neuilly... Dans ce cas, je comprends ton pseudo : zéro tracas. ATD Quart-Monde a été créé en France, par des Français, pour des Français avant de s'internationaliser.

Mise à jour 4:

@Rochdi : Merci pour ce témoignage fort émouvant. En effet, la misère des uns n'empêche pas bien des gens de dormir paisiblement...

Mise à jour 5:

@Shahrazade, @Adam et Eve : merci.

Mise à jour 6:

@loïselivier : Que de pessimisme ! Un jour symbolique est symboliquement important. Cela oblige les médias à parler de cet aspect de notre société et de montrer des personnes et des associations qui s'engagent au quotidien. Même TF1 y va de sa petite larme. Si cela peut éveiller la conscience de certains, pourquoi pas ? Libre à toi de t'engager plus en profondeur les autres jours de l'année...

(Personnellement, c'est un 17 octobre, après avoir entendu des témoignages édifiants, que j'ai décidé de devenir membre permanent d'ATD Quart-Monde pendant 1 an...)

Mise à jour 7:

@loïsolivier : Changer de société, voilà un bel idéal... mais à atteindre par touches successives. Il y a quelques précédents fâcheux. Ce sont les mentalités qu'il faut essayer de faire évoluer, pas les structures, car celles-ci sont toujours récupérées par de nouveaux profiteurs (cf. l'excellent 1984 de George Orwell).

Mise à jour 8:

@Battini Mustapha et @RZA : merci.

10 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Aujourd’hui la 20ème "journée mondiale du refus de la misère", la lutte contre la pauvreté n’est pas finie.

    En France, où plus de 7 millions de personnes vivent, actuellement, au-dessous du seuil de pauvreté (817 euros par mois), l’objectif est de réduire d'un tiers en cinq ans le nombre de personnes se trouvant dans cette situation.

    Ce n'est pas le combat de Sarkosy, c'est notre combat à tous.

    "Nous, ce que nous voulons, c'est l'éradication de la pauvreté", explique le président d'ATD, Pierre Saglio, «on ne veut pas un Grenelle pour ''un tiers'' des pauvres, tandis que les autres seront encore plus abandonnés». «Prenons le temps et donnons-nous des objectifs pour que change la vie de tous les démunis, pas seulement en augmentant leur revenus, mais en agissant sur le logement, l'illettrisme, la santé», poursuit-il.

    Des propositions seront faites pour soutenir davantage le bénévolat. Des possibilités de valorisation par rapport à la retraite ou de valorisation pour les lycéens sont évoquées.

    Mais il faut aller encore plus loin.

    On peut citer les contrats aidés, les chantiers d'insertion, le droit au logement opposable, l'hébergement des sans abri, l'aide alimentaire et l'accès au soin.

    Soutenir les associations qui luttent contre la pauvreté.

    Il faut agir, passer d’une simple gestion de la précarité à un combat contre la précarité. Un grand nombre d'associations qui sont dans ce combat depuis des années sont tout à fait prêtes à relever le défi, pourvu qu'on leur en donne les moyens, des moyens pluriannuels, des moyens pérennes, des moyens concrets.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Notre President ferait MIEUX de respecter sa promesse d' AUGMENTER l' ALLOCATION ADULTE HANDICAPEE de 25 % comme il l' avait PROMIS durant sa CAMPAGNE Presidentiel ????????????

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    et dire que sarko veut reduire ça d'un tiers dans le monde et en france c'est pour quand ?

    Source(s) : TF1 il y a 15 minute environs
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Un jour par an, la société met en avant non sans complaisance le refus de la misère.

    Mais trois cent soixante cinq (six les années bissextiles) jours par an, elle fonctionne à plein régime pour la produire et l'entretenir. C'est pas parce que c'est la" journée mondiale du Refus de la Misère" que les profits doivent s'arrêter!

    Je crains que la journée mondiale blabla... n'ait comme beaucoup d'autres de beaux jours devant elle. A moins que les êtres humains ne se décident ce jour là à ne plus subir le règne de la marchandise et n'aillent en masses détruire les banques, les sièges sociaux de multinationales, les world trade center, les bourses, les maisons blanches, kremlins, élysées et compagnie sur toute la planète. Là peut-être on pourra commencer à parler de refus de la misère.

    En attendant il y a là quelque chose d'obscène et de répugnant.

    @jouté

    Pessimiste? Non. Ce n'est pas être pessimiste de dire que ce n'est pas avec des associations qu'on en finira avec "la misère" produite et entretenue par une organisation sociale. On n'empêche pas un navire de couler en écopant avec des dés à coudre. C'est la voie d'eau qu'il faut boucher.

    C'est en changeant de société qu'on se donnera une chance de passer à autre chose qu'à la misère, pas en l'accompagnant dans cette société.

    re@jouté

    par petites touches, ça fait des siècles que ça dure. Avons-nous vraiment le temps d'attendre?

    (j'ai beaucoup de sympathie pour Orwell, sa pensée, ses prises de position et ses engagements. 1984 est brillant, et anticipe magistralement sur le monde dans lequel nous vivons. Mais on apprend aussi des choses dans "Hommage à la Catalogne", par exemple. Si vous ne l'avez pas encore lu, je ne peux que vous le recommander. Un témoignage précieux et une analyse particulièrement profonde sur les responsabilités des républicains dans la ruine de la révolution espagnole et leur défaite).

    Source(s) : Pour autant, je ne doute pas un instant de la sincère bonne volonté des engagements évoqués parmi les réponses.
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Je me suis engagée à " Aide et Action au Togo " . Je donne chaque année, une somme conséquente ( je n'ai aucun mérite, je le peux financièrement) . Je suis marraine d'une école, et sachant que les livres, peu nombreux, circulaient d'écoles en écoles, je me suis mise en rapport avec l'association pour qu'ils en achètent et je les ai payés. Je correspondais avec les enfants. Mais quand je leur répondais je ne savais pas quoi leur écrire. Leur raconter au moment de Noel, que après la messe de minuit, nous faisions un repas en famille. C'était impossible pour moi de leur dire cela! Quelle galère pour l'eau aussi, les mères faisaient je ne sais combien de km pour aller s'approvisionner. Je sais que des bénévoles construisent des puits. C' est avec des filles que je correspondais. Quand un couple se marie, tous le village se réunit pour leur construire " un nid " le toit est fait de paille. Elles élèvent des poulets, vont les vendre au marché, les oeufs aussi, peut-être peuvent elles en faire manger à leur petits. Je ne peux jamais refuser, quand une association fait appel à moi, mais je ne me tiens pas quitte pour autant. Les droits de l'homme sont violés, c'est certain, et je suis prête à me joindre à vous. Que pensez vous faire. Tu sais que ma boîte est toujours ouverte. Pensons aussi aux enfants du Darfour. Je ne peux pas vivre confortablement alors que d'autres n'ont pas le nécessaire. Je suis athée, cela ne me gêne pas qu'ils soient musulmans ou autres. L'essentiel est de les sortir de cette misère!Le facteur vient de passer, et en plus du chèque,adressé j'avais commandé, un tablier et un grand agenda.( tout est très beau) P.S je n'avais pas vu les réponses, je ne peux pas dire que la misère et la faim des autres les pertubent!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • djaf j
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Chèr ami il faut partir d'un principe que certains êtres humains s'occupent trop de leurs chaussures pour ne pas avoir à lever les yeux sur les noyés des petites misères . Et , lorsqu'ils leur arrive très rarement à le faire s'est tout juste pour essuyer leur front.

    POURQUOI CETTE INJUSTICE ?

    Pourtant Dieu dans sa sagesse a créé pour nous qu'un seul soleil et dire que certains vivent dans la lumière et d'autres dans l'ombre et les nuits algides de la misère.

    MAIS, heureusement que Dieu a dans sa sagesse fait aussi pour nous humains , la mort et là, personne , absolument personne ne peut espérer contourner ce sort UNIVERSEL.

    Meilleurs sentiments mon chèr ami.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    ce n est pas une journée qui faudrait faire mais toute une année entière, les gens tourne le dos des qu'ils entendent: SOLIDARITÉ , DONNER , AIDER , ENGAGER VOUS .....tant que leur lit et bien douillet le reste ..ça passe au dessus

    plus les gros s enrichissent plus ils méprise les gens dans le besoin ..ils passent devant eux dans la rue et tourne la tete ca me debecte ..

    et l autre président il en et ou..il ne devais pas faire des choses pour les plus démunis ....le problème du logement et toujours un problème et ce pire en pire , aujourd'hui même les gens avec un salaire et une embauche de peuvent même plus ce loger c est grave dans arriver a ce point ,

    ONT NE PEUT RIEN FAIRE AVEC..... RIEN ........si tu me comprend

    a bientôt...

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    une question qui mérite de se mettre à genou devant

    je ne peux répondre que par une prière que je murmure entre les lèvres et une larme qui scintille au coins de l'oeil (c'est l'armes des faibles)

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    C'est un joli rêve...impossible à réaliser !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    on ferait mieux de balayer devant sa porte avant d'aller chez le voisin.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.