Magie blanche et noire, mise au point?

Il n'existe pas de différence fondamentale entre les deux.

Tout depend de ce que vous voulez, de l'objectif visé.

Le coté negatif ou positif se degage lorsque vous procédez au rituel.

Petite precision:

N'oubliez jamais la règle des trois, le mal que vous souhaitez revient toujours par trois fois a celui qui l'a souhaité si le sort n'atteint pas son but. Donc prudence, sauf si vous avez l'habitude...

Mise à jour:

Note pour Paka_be, solidaire:

Ceci est une reponse a une question posée a laquelle je n'ai pu repondre ou l'on demandait la différence entre la magie blanche et noire.

Quand au fait que je sois une "une belle petite sa****", mon petit tu apprendras qu'a mon age on n'a plus peur de grand chose.

En outre je ne me souviens pas avoir dit que je pratiquais la magie quelqu'elle soit....

Réflechir avant de dire des aneries.

Quand a mon QI, les croyances n'ont jamais été génées par l'intellect.

Une dernière chose:

Le monde n'est ni amour, ni paix, si tu penses qu'il ya des gens qui ne souhaitent pas de mal , a toi ou a d'autres, tu es un joyeux Candide.

"Vas cultiver ton jardin" :)

8 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    On dit souvent que la Magie Blanche est basée sur le bien et que ses effets ne sont que bénéfiques. Elle est généralement associée comme étant l’opposée de la Magie Noire. Comme pour la magie utilisant et générant le mal, celle du bien est aussi retournée trois fois selon la règle du triple retour. Certains affirment que la Magie Blanche devrait être considérée et reconnue comme une religion.

    D’après les adeptes de la Magie Blanche, la divinité est présente en chacun et en chaque chose qui existe. Le Divin préfèrerait surtout les femmes pour se manifester, les Dieux et Déesses sont inclus dans le panthéon du Wicca(appellation de la Magie Blanche), ce qui amène à une grande tolérance des praticiens à l’égard des autres systèmes religieux. Le respect de ses semblables et de la nature fait partie de l’harmonie de base servant de pilier à tous les Wiccans. La magie est, selon eux, accessible à tous grâce à un entraînement adéquat et à une discipline de fer.

    La nature tien un rôle central est primordial pour la Wicca. Elle jouit du respect et de l’amour de chacun des adeptes et est reconnue comme une entité à part entière.

    En Magie Blanche, les célébrations des rites se font selon les calendriers lunaires et solaires. Il existe des instruments indispensables au bon déroulement des cérémonies et autres rites sacrés dont l’Athamé (qui n’est autre que l’équivalent d’une dague), la cloche (qui est sonnée en début et fin de rituel), d’un livre recueillant les rites effectués ainsi que les diverses potions et décoctions, d’un burin utile pour graver la pierre et les outils, le Pentacle, le fameux chaudron, un sabre ou une épée, et une baguette, souvent en bois de sorbier.

    Magie Noire

    Le premier principe, c'est que la Magie noire repose, comme tout le paranormal, sur notre capacité à mettre en branle les lois de l'Univers. Le modèle du Mental , et ses niveaux profonds permet de donner un cadre à cette hypothèse. De ce fait, il y a lieu de prendre la Magie noire, comme la Magie dans son ensemble, avec le plus grand sérieux.

    Sur le plan pratique, la Magie noire repose sur un certain nombre de pratiques, que nous ne décrirons pas ici, mais qui toutes, en fin de compte, visent à susciter des images mentales très fortes et à mobiliser la pensée autour d'un but néfaste. La Magie noire s'entoure donc d'un cérémonial qui vise à mettre la pensée dans les dispositions souhaitées. Les objets, poudres et philtres, n'ont pas d'autre but.

    On ne peut pas la pratiquer impunément, car, même si au début " on n'y croit pas ", les premiers effets, perceptibles par tous les pores de la peau, font que le processus échappe à la volonté et à la raison. En effet, le " moteur " de la Magie (noire ou blanche) ne se situe pas au niveau du conscient mais de l'inconscient profond, et plus particulièrement la part de nous-même qui prend en compte la réalité environnante (notre cerveau " animal "). Or, nous ne contrôlons pas ces instances (pas plus que nous ne contrôlons le fonctionnement de notre cœur…).

    La Magie Noire se répand en s'appuyant sur la foi et la peur et d'autres émotions primitives, sur des réflexes animaux, sur la paresse intellectuelle, sur une façon de penser primitive à travers des associations émotionnelles, des relations binaires symétriques. Elle fait appel à cette partie primitive de l'esprit humain et développe la fierté de conserver son esprit dans un état primitif.

  • il y a 1 décennie

    te rends tu comptes que si notre merde était "blanche" au lieu de "noire"... ce serait sans doute le contraire de ce que tu dis!!!

    Moi je préfère la magie verte... une graine du terreau, un peu d'eau et de soleil et avec un peu de chance, ça pousse.

  • il y a 1 décennie

    Je n'ai vu dans les paroles de cynthia, aucun dire demontrant qu'elle use de magie. Elle tient un point de vue et le partage. Cette agression demontre que tu a des probleme de juggement, tu attaque a tord.

    Et en effet, la magie n'a pas de couleur. Mais l'humain a besoin de categorie pour se reperer. Aussi, on a divisé la magie en different genre pour que certain puisse se specialiser et mieux comprendre l'ensemble.

    La magie blanche porte sur les protection et les "aides"...la noire vise a detruire, abimer et controler.

    La verte, bleu, rose, rouge...ce sont des "specialisation" developée par l'humain.

    La magie est une chose naturelle...on a perdu le contact avec...elle ne servai plus a grand chose, vu que la civilisation l'avait avantageusement remplacée par des mecaniques et de la chimie...Elle s'est oubliée...mais beaucoup sont desormais rebelle a l'opression de la societé et veulent retrouver leur origine. Leur verité. Et cela passe par une etude de la magie souvent...

    On ne peut pas vraiment savoir qui l'on est, si on nie des partie de soi et les enfoui loin dans son inconscient...pire, on donne a son inconscient le droit d'user de ses magies sans aucun controle moral dessus.

  • il y a 1 décennie

    la magie n'est ni noire ni blanche, c'est le but qui l'est. Autrefois la "couleur" dépendait davantage des "ingrédients" ou des différentes "entités contactées"; la magie de mummies (sang, cheveux, ongles) etait considérée comme noire par rapport a une magie bougies/encens.

    par contre <> si le sort n'atteint pas son but<> ça c'est faux, on est responsable du mal que l'on fait, pas de celui qu'on essayé de faire.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Comme le disent @Canelle_moi et @Maître_milun ... il s'agit là d'antiques et ancestrales connaissances et pratiques... liées au chamanisme, à l'animisme et à la sorcellerie (dans le bon sens du terme!) qui ne supportent guère la notion artificielle et dualiste du Grand Bien opposé au Grand Mal... Cette science profondément naturelle peut être employée de façon saine ou de façon malsaine... En dehors des explications fournies par Canelle... et des deux différents niveaux d'action... on peut tout de même cataloguer que la magie est blanche quand elle soigne, soulage, guérit,etc. ... qu'elle est noire quand elle agresse, trouble ou blesse, etc. Mais elle peut parfaitement être blanche et "nuire"... ou noire et "aider"...

    Comme le dit @Pierrotzen ... l'endroit pour en débattre n'est sans doute pas approprié étant donné les incroyables préjugés hypocrites et ignares qui sévissent habituellement ici...

  • il y a 1 décennie

    Je ne suis pas sur que de mettre ce genre de sujet sur le net soit une bonne idée ,trop de personne avec une sensibilité ras les pâquerettes se permettent de donner un avis qui n'est que le reflet de leur ignorance ou leur bétise .Seules les personnes sentant ce genre de chose dans leur chair ,leur âme savent de quoi ils parlent .

  • il y a 1 décennie

    ouais enfin tout ça c'est quand même du vent ....

  • il y a 1 décennie

    bah, la magie blanche ou noire, n'est qu'une superstition de plus. et qui ne fait pas mieux que tous les religions et autres dieux... alors.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.