Anonyme
Anonyme a posé la question dans Societé et cultureReligions et spiritualité · il y a 1 décennie

A-t-on besoin d'une religion pour faire le bien et s'éloigner du mal ?

Comment les croyants expliquent-ils que leurs coreligionnaires ne soient pas globalement meilleurs que les athées ou les croyants des autres religions ?

Un simple exemple : la peine de mort. Tuer quelqu'un, c'est mal. Certaines religions, comme le judaïsme et le christianisme, l'interdisent formellement ("Tu ne tueras pas". Point. Pas de clause spéciale, pas d'exception. Il est interdit d'ôter la vie à autrui. C'est très clair).

Or quels sont les pays dont la loi respecte ce "commandement divin" et interdit la peine de mort ? Uniquement des pays laïcs, qui ne reconnaissent aucune autorité à aucune religion. Dans d'autres pays où la religion est influente (Iran, Arabie, USA) on exécute les criminels (ou les innocents) avec bonne conscience...

A t on besoin d'une religion pour aimer les gens, être honnête, vivre en harmonie avec ses voisins, travailler au bonheur des autres ? De quelle religion se réclament les "Médecins sans Frontières" ? d'aucune...

Mise à jour:

@Jules César

Avé. Je ne vois pas le rapport de ta réponse évangélique avec ma question...

@ceux qui pensent que les athées sont trop attachés à l'argent, et prennent la drogue ou l'alcool pour un bien : les athées savent aussi bien que les autres que toutes les addictions sont mauvaises. Le whisky, le vin ou le pétard, oui, c'est bien mais... avec modération ! Et jamais avant de prendre le volant. Et quant à l'argent... faut pas prendre les athées pour des idiots, tout de même !

32 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Les exemples que tu donnes sont ambigüs

    Il est possible d'être bon sans religion

    comme mauvais en étant croyant.

    L'exemple pour les pays qui appliquent la peine de mort n'a aucune valeur.

    Ce n'est pas parce que les USA appliquent la peine de mort que tous les Américains sont des athées.

    Il existe des employés de MSF sans scrupules, je peux

    aussi te donner des cas dont j'ai été témoin.

    Certains ont bien entendu besoin de religion pour être guidés

    sur le bon chemin. D'autres louent Dieu chaque jour par le bien qu'ils font sans pour autant devoir suivre aucun conseil.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Question très pertinente. Je ne sais pas quoi répondre :(

    Vu les guerres actuelles, la religion est à la base...

    D'un autre côté je suis persuadée que pour certaines personnes la religion les empêche de commettre des crimes. Pour d'autres c'est une excuse pour faire sauter tout le monde ou piller un pays.

    @Au converti plus haut (Ismail) : Tu as un grave problème d'identité toi. Je l'ai toujours dit c'est toujours les convertis qui sont les plus extrémistes. La preuve : LVM, toi, sabrina... Heureusement que les vrais musulmans se passeront aisèment de vous.

  • Adam P
    Lv 6
    il y a 1 décennie

    Bonjour Ha ca,

    d'après un sondage (non officiel forcément) réalisé en France par des organisations religieuses, il apparait qu'un tiers des français se disent "non-croyants".

    Donc, si l'on suit la logique d'@Ismail le con verti, on devrait avoir en France 33% de psychopathe tueurs en séries, drogués alcoolique violeurs d'enfants qui sacrifient de jeunes vierges le dimanche matin au petit déjeuner avant de manger leur coeur trempé dans le café, qui ensuite, afin d'assouvir leur cupidité, vont boursicotter et faire fermer une dizaine d'usine ^^

    Je ne peu bien sûr pas parler pour tous les français, mais à mon petit niveau, je ne peux pas vraiment dire que j'observe ce phénomène...

    J'observe plutôt qu'une Europe très peu religieuse par rapport au reste du monde a fété dernièrement sa 60ème année de paix d'affilée (essayez d'en faire autant les religieux qu'on rigole !!), que la plupart des dons pour aider les sinistrés d'Indonésie suite au Tsunami venait d'Europe (l'Allemagne fut le plus grand donataire avec 1 milliard € a comparé avec les 100.000€ de l'Iran oO), que la plupart des ONG humanitaires (on ne va pas en faire la liste si ?) viennent de chez nous et qu'accessoirement, s'il existe un endroit où tu peux être certain que tu ne sera jamais brulé vif ou lapidé en public, c'est bien ici ^^.

    Donc, je trouve que pour une zone du monde ou la religion est peu présente, on ne s'en tire pas mal pour faire la part entre le bien et le mal.

    Les 27 pays de l'Union sont abolitionnistes non ? (pas de peine de mort), et la plupart des autres pays d'europe le sont aussi : trouves un autre continent avec un tel taux de pays sans peine de mort... ah si ! L'océanie peut être, mais là, c'est un peu de la triche ^^.

    Mais bon, je veux bien croire que l'Afganisthan des Talibans était un petit paradis sur terre, quelle belle théocratie ... hum... ça doit leur manquer !

    Mais également, les pays ultra-chrétiens, comme certains d'Amérique du Sud ne doivent pas être très folichons... sauf qu'une femme doit pouvoir sortir pour acheter sa baguette sans être traité de trainée systématiquement !

  • il y a 1 décennie

    Si on regarde sur quoi les religions ont assis leurs légitimités respectives, on constate déjà la plupart du temps que c'est... du vent pur et simple... Il est un fait que l'être humain a par définition besoin d'être "encadré" par un code de vie", des règles de conduite.

    Mais là ou le bât blesse , c'est que les religions en général ont une fâcheuse tendance à ne pas faire évoluer leurs règles de base en fonction de l'évolution des sociétés sous couvrt de "parole de dieu", contrairement aux pouvoirs laïcs.

    La palme de la rigidité dogmatique revenant bien sûr à l'Islam pour lequel le Coran est incréé et qui, au surplus, ne possède même pas une véritable autorité centrale religieuse pour faire évoluer ses règles de base.

    Il est même des Imams au moyen-orient pour se glorifier d'avoir créé une "religion de mort" où la mort (en "martyr" et le paradis qui en est la conséquence a priori logique) sont élevés au rang de vertus suprêmes!!

    Si religions et bon sens allaient de pair, je répondrais presque oui à ta question mais comme ces deux termes sont plutôt antagonistes en religion (et tout nous le démontre et le confirme) je répondrai donc par un "NON" catégorique.

    @ ..."La peine de mort reste cependant une sanction admise par la législation des pays arabes qui appliquent le droit musulman comme ceux qui l'ont abandonné. Signalons ici que sur les 57 pays qui ont ratifié le Deuxième protocole facultatif de 1989 se rapportant au Pacte civil visant à abolir la peine de mort, seuls l'Azerbaïdjan, Djibouti, la Turquie et le Turkménistan parmi 57 pays musulmans l'ont fait. Au Proche-Orient, le seul pays à avoir aboli la peine de mort est Israël."

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    A ta question : non

    Nullement besoin de religion pour faire le bien, bien au contraire

    A Ismail c >

    Arrête un peu ta propagande, tes copier-coller des phrases creuses

    Tu est l'exemple même du lobomotisé musulman, qui ne pense jamais par lui même, mais toujours à travers son comte de fée préféré qu'il ne comprend pas

    Je passe sur tes fautes d'orthographe car je pense que dans ton cas, c'est vraiment secondaire

  • il y a 1 décennie

    absolument pas...

    d'ailleurs un grand nombre d'athées sont de bien meilleurs êtres humains qu'un bon nombre de soit-disant "croyants"...

    et là j'ai pas besoin de citer un texte sacré mais simplement de me fier à mon expérience de la vie quotidienne...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ce qu'on voit c'est certain croyant faire de belles théories sur oui mais les athées n'ayant pas la crainte de Dieu rien ne les empechent de faire le mal.

    Alors que plutot que de faire de belles théories et reflexion sur ce que pourrait faire un athée étant donné sa situation. Il suffit de regarder les faits.

    Les pays les plus religieux sont les plus violents, voilà qui résume tout.

  • areka
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    voilà un débat passionnant ...

    je suis absolument pour à 100 % voir plus pour un Etat laïc, laissant ainsi les hommes agir sans les lois religieuses (même si celle-ci sont bonnes : tu ne tueras pas !!)

    quel paradoxe qu'un état qui se dit Chrétien et qui tue son prochain ... mais voilà la Religion si belle soit-elle est appliquée par des hommes si vilains soient-ils ... d'où les affreux paradoxes...

    (je ne parle pas d'une religion qui condamne à mort ... là t'es sûre que c'est un truc humain... ... )

    je te dis ça malgré mon attachement et mes convictions religieuses ...

    je trouve d'ailleurs assez lourd et penible ceux qui passent leur temps à faire des copier/coller de textes et écrit religieux pour se justifier .....c'est vraiment dommage... trés peu agrumentent et donnent des explications de ce qu'ils pensent et de ce qu'ils vivent ...

    donc pour répondre aussi au deuxième volet de ta question ... je pense qu'il est possible de faire le bien sans religion et je ne vois pas pourquoi ça serait impossible .. nous avons tous les jours des exemples qui forcent le respect...

    Après ce qui interesse chacun dans son coeur c'est la dimension qu'il y met et ça c'est trés intime (que ce soit une dimension religieuse ou humaniste... le plus discret on est le plus sincère on est - c'est ce que je crois - )

    bonne journée

  • nout
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    je trouve ça particulièrement grave de ne faire le bien que parce qu'on a une religion....cela signifie donc qu'on ne fait le bien que pour être en accord avec la religion???

    un homme serait donc incapable de faire le bien pour le bien seulement? triste constat et triste opinion de l'homme.

    je préfère penser que l'humain fait le bien pour l'Humanité et non pas pour un dieu quelconque

  • il y a 1 décennie

    la religion permet surtout d'évacuer la responsabilité du mal que l'on fait!

    quelques pater et Avé, quelques blablas, quelques prosternations et hop! évacuée la méchanceté.

    par contre on voue à la mort et à l'enfer le mécréant, l'athée et le païen.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    La religion apporte le malheur ,la haine ,les atrocités ,ele n'est absolument pas nécessaire ,pour le bien ou le mal,y a qu'à voir ce qui se passe avec les otages qui ont été exécutez,on a une belle preuve .Je ne suis pas croyant ,et c'est pas demain la veille que je changerais ,toutes ces atrocités me confortent dans mon jugement .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.