la gentille a posé la question dans SantéPathologiesMaladies respiratoires · il y a 1 décennie

embolie pulmonaire :quelles en sont les consequences?

Mise à jour:

anne sophie :oui mais est ce que cela se soigne bien

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    cela dépend de la taille de l'artère bouchée par l'embolie. Possibilité de mort subite dans les embolies massives, essoufflement important dans les embolies moyennes, aucun symptôme ou presque dans les petites embolies.

    Sous traitement, le caillot va se résorber et la circulation sanguine reprendre, mais parfois on garde une petite "cicatrice" dans le poumon, c'est à dire une zone où le poumon ne fonctionne plus.

    En cas de petite embolie sur des poumons et un coeur sains, il n'y a pour ainsi dire aucune conséquence, aucune séquelle. En cas de grosse embolie, on peut garder comme conséquence le fait de s'essouffler plus rapidement.

  • il y a 1 décennie

    La mort.

    J'ai enterré un collègue y'a 10 jours.

    Grand sportif, il l'a pas vue venir.

  • il y a 1 décennie

    Conséquences respiratoires de l'EP

    Modifications de la dynamique respiratoire

    Hyperventilation

    hypertension artérielle pulmonaire

    diminution de la compliance

    atélectasies

    Augmentation des résistances des voies aériennes

    hypocapnie locale

    médiateurs chimiques

    Modifications de la ventilation alvéolaire

    Hyperventilation alvéolaire (hypocapnie, alcalose) ou hypoventilation alvéolaire relative

    Modifications de la mécanique respiratoire

    Diminution de la compliance dynamique

    diminution du surfactant

    atélectasies

    bronchoconstriction

    Modifications de la capacité de diffusion

    Diminution du volume capillaire sanguin

    Diminution de la perméabilité membranaire

    Modifications du rapport ventilation/perfusion

    Conséquences cardio-vasculaires de l'EP

    Elles dépendent de l'importance de l'embol, de l'état cardio-pulmonaire pré-existant, de l'activation neuro-hormonale

    Diminution du lit vasculaire pulmonaire (obstruction + substance neuro-humorales circulantes)

    Augmentation de la post charge du ventricule droit dilatation, hypokinésie et défaillance

    Déplacement du septum vers le ventricule gauche (VG) diminution du remplissage diastolique du VG diminution de la perfusion coronaire ischémie

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.