?
Lv 5
? a posé la question dans Politique et gouvernementPolitique · il y a 1 décennie

Que pensez-vous de ce texte ?

Question apolitique, une fois n'est pas coutume, et qui ne débouchera j'espère sur aucune récupération. Il est extrait du livre de Jean Sévilla "Historiquement correct" (un joyau).

Il s'agit d'une lettre de Pierre Masse, sénateur de l'Hérault, qui avait voté les pleins pouvoirs pour le Maréchal Pétain le 10 juillet 1940. Elle a été rédigée en octobre de la même année et lui est adressée :

"Monsieur le Maréchal. J'ai lu le décret qui déclare que tous les israélites ne peuvent plus être officiers, même ceux d'ascendance strictement française.

Je vous serais obligé de me faire dire si je dois aller retirer leurs galons à mon frère, sous-lieutenant au 36e régiment d'infanterie, tué à Douaumont, en avril 1916 ; à mon gendre, sous-lieutenant au 14e régiment de dragons portés, tué en Belgique en mai 1940 ; à mon neveu, J.-F. Masse, lieutenant au 23e colonial, tué à Rethel, en mai 1940.

Puis-je laisser à mon frère la médaille militaire gagnée à Neuville Saint-Vaast, avec laquelle je l'ai

Mise à jour:

enseveli ? Mon fils Jacques, sous-lieutenant au 62e bataillon de chasseurs alpins, blessé à Soupir en juin 1940, peut-il conserver son galon ? Suis-je enfin assuré qu'on ne retirera pas retrospectivement la médaille de Sainte-Hélène à mon arrière-grand-père ? Je tiens à me conformer aux lois de mon pays, même quand elles sont dictées par l'envahisseur. "

N'oublions jamais...

Mise à jour 2:

Eric VII : Bien vu, mais en l'occurrence c'est du premier degré. Amicalement.

Mise à jour 3:

Eric VII : Lol.

Malka : Sors de ton carcan idéologique, et surtout, par pitié, garde tes jugements de valeur. On se réveille là, on peut être de droite et pas raciste. Je mets ma main à couper que tu n'as pas lu mon post. As-tu lu quelque part que je n'étais pas désolé pour cet enfant ? Si oui, merci de me dire où. Chacun son opinion, désolé de ne pas souscrire au politiquement correct, désolé de ne pas accepter les amalgames historiques. Est-ce pour ça que je n'ai pas de coeur ? Tu crois que j'ai rien de mieux à f... que de vouloir me faire passer pour un mec bien ? J'ai dû te croiser deux fois sur QR, et tu viens là me juger ? Mais t'es qui pour savoir qui je suis et comment je raisonne ?

Mise à jour 4:

Alha : A peu près la même réponse qu'à Malka. Je suis très sensible sur les questions historiques, je n'aime pas les amalgames. Tu as sans doute arrêté l'histoire au lycée, moi non. J'ai appris beaucoup de choses, et surtout à avoir du recul. Je ne recherche qu'une chose, sans avoir la prétention d'y parvenir : avoir les propos les plus justes possibles. En l'occurrence, je considère que mélanger sans-papiers et victimes de la Deuxième Guerre Mondiale n'est ni pertinent, ni juste.

Mise à jour 5:

Eric VII : Mdr quand je repense à ta précision.

Curieux : Je pense que ce sera la seule fois où nous tomberons d'accord, mais en l'occurrence ça a son importance. Bonne soirée.

Mise à jour 6:

Malka : Elle était où la prétention dans mon post ? De l'arrogance, parce que je défend un point de vue qui n'est pas le tien ? Des phrases creuses ? Lesquelles ? Allez démontre !

Plutôt que de répondre à cette question, tu relances la polémique, et ne laisse apparaître aucune émotion. Qui n'a pas de coeur ici ?

Mise à jour 7:

Jû : "Historiquement correct", page 345. L'intégrité de l'auteur de cet ouvrage et de celui de la lettre ne souffrent aucune discussion. Jean Sévilla a fait des recherches approfondies. Quant à la dernière phrase, je pense que c'est de l'ironie, mais glacée...

Ou sinon Pierre Masse est sincère et explique en des termes particulièrement poignants qu'il ne souscrit pas à cette loi mais s'y pliera, pour des raisons qui n'appartiennent qu'à lui.

Mise à jour 8:

Chahrazade : "Ce n'est pas l'humour qui guida cette lettre". Je n'ai écrit cela nulle part.

Mise à jour 9:

Chahrazade : Pas mal de vrai dans ce que tu dis à mes yeux. Mais à l'heure actuelle, nos lois ne sont dictées par aucun envahisseur, et ceux qui se sont fait arrêter n'avait commis aucune faute, si ce n'est celle de ne pas appartenir à la bonne religion (horrible à écrire). Je pense que tu saisis la différence.

Mise à jour 10:

Chahrazade : " D'autres surement comprendront que leur choix politique était mauvais... je les plains... à l'heure du bilan.. ça doit être quelque chose..."

J'ose espérer que tu n'es pas en train de viser une certaine catégorie de yahooteurs qui auraient voté pour une certaine personne. Il y a, encore une fois, une énorme différence.

Chahrazade : Pour rien au monde je n'aurais souhaité étudier autre chose, définitivement.

Mise à jour 11:

Malka : Je ne cherche pas le consensus, je diffuse un beau texte, c'est tout. Après chacun réagit comme il le veut, mais ça me paraît difficile en l'occurrence de me jeter la pierre.

Mes ancêtres n'ont pas eu le même vécu que les tiens, ce qui ne m'empêche pas d'être très sensible sur ce sujet.

6 réponses

Évaluation
  • Malka
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    "Question apolitique", tu te moques de qui ?!!!

    Tu essaies simplement de te faire passer pour un type bien malgré ta réponse de tout à l'heure à CVBAL.

    Beaucoup de belles phrases bien creuses, beaucoup de prétention et d'arrogance...Laisse tomber !

    .......

    Par pitié arrête !

    Je ne vais pas me lancer dans une analyse de ton post (que j'avais lu attentivement) à 1 h30 du mat.

    Par ailleurs, là tout de suite, tu ne poses aucune question avec ce texte. Tu cherches le consensus qui ne manquera pas de s'exprimer.

    Ma famille de juifs Polonais a payé un fort lourd tribut pendant la Guerre. On ne va pas s'amuser à compter nos morts pour voir qui de nous deux à le plus de droit de l'ouvrir sur le sujet !

    Mais cette histoire qui nous est visiblement commune n'a pas laissé les mêmes traces chez nous deux. Moi elle m'a rendue pleine d'empathie pour les gens qui fuient le danger et la misère, et pleine d'admiration pour ceux qui les aident, même s'il faut enfreindre la loi !

    J'habite dans un quartier qui est le théâtre de nombreuses rafles : arrestation en masse faite à l'improviste par la police, dit mon dictionnaire...Et c'est EXACTEMENT ce qui se passe. Alors moi, en tant que juive issue d'une famille de multi-raflés et multi-déportés par la police Française, ça me rend malade. C'est peut-être inintelligent, mais c'est juste viscéral. C'est tout !

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Ce genre de témoignage juge une société. Celle qui envoyait se faire tuer sa jeunesse au front, en1914 comme en 1939, et lui distribuait des colifichets (galons, médailles... ) post mortem le cas échéant. Celle dans laquelle monsieur Pétain n'était pas encore Maréchal, et pas non plus le plus sanglant des officiers...

    Quant à son auteur, il était tout de même sénateur. Ce n'était pas un simple citoyen. Il était rudement proche du Pouvoir. Il l'incarnait même. Certes, c'était bien d'ouvrir les yeux sur l'ignominie de la France de Vichy, tous les bons français ne l'ont pas fait. Et le style de l'écrivain est particulièrement choisi.

    Mais attendre que l'ignominie soit aussi grossièrement visible pour s'en sentir enfin le représentant, c'était un peu tard pour commencer d'être lucide. Manifestement, les centaines de milliers de morts pour la france n'empêchèrent pas cet homme d'être sénateur. Ni même le fait que plusieurs d'entre eux soient des proches.

    Et il ne s'agit pas de ma part de porter des jugements anachroniques, ni de juger moralement un homme dont je ne sais pas grand-chose. Ma remarque porte plutôt sur le choix que vous faites en postant ce texte là.

    Il se passait aussi d'autres choses que le seul règne de la grandeur de la servitude militaire (et du lourd tribut qu'elle prélevait) et du respect des lois des nations dans le monde au début du vingtième siècle. Les courageux opposants à la vague nauséabonde qui a déferlé sur l'europe dès la fin des années vingt ne se sont pas recrutés tout de suite chez les serviteurs de l'état, c'est le moins qu'on puisse dire.

    Mais vous considérez sans doute cette réponse comme de la récupération.

    Source(s) : Puisque nous sommes entre amateurs d'histoire, je vous suggère de lire et de méditer quelque peu "Sur le concept d'histoire", de Walter Benjamin. Un ressortissant allemand, catalogué israélite, qui a préferé se suicider cette même année 1940 plutôt que de laisser les autorités françaises le remettre à la gestapo.
    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ils furent en effet quelques-uns à regretter leur geste, mais ils le firent cependant, avant de le regretter

    Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que tout homme, fût-il auréolé de toutes les victoires, peut à tout moment se tromper, ou devenir incapable d'analyse lucide.

    Et ne jamais donner trop de pouvoir à quiconque est une regle de survie.

    .

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    J'ai du mal à croire que c'est du 1er degré, ça semble complètement dingue. La dernière phrase, surtout, est à vomir.

    @curieux - ta dernière phrase à toi, elle me fait penser à sarkozy.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Je connaissais ce très beau texte, il avait également été cité par Henri Amouroux dans son « Histoire des Français sous l’occupation ». Il illustre mieux que tout autre cet aphorisme bien connu "l'humour est la politesse du désespoir" et qui est souvent repris ici.

    Jean Sévilla, professeur à la Sorbonne, a démontré l’absurdité de "l’historiquement correct", (le néologisme est de lui) qui n’est rien d’autre finalement qu’un avatar du "politiquement correct", et qui consiste à juger à l’aune de nos valeurs d’aujourd’hui des faits qui se sont déroulés parfois des siècles auparavant.

    @Malka : Lorsqu’on est très petit dans sa tête, on est capable seulement de très petites pensées et par conséquent incapable d’élever son niveau de réflexion. J'aime à croire que ce n'est pas votre cas.

    @alha arba : votre avatar est effrayant !

    @ju : Sarkozy a les pouvoirs que lui attribue la Constitution de la Vème République, ni plus ni moins, c'est à dire les mêmes que ceux de ses 5 prédécesseurs.

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    je pense que l'humour peut triompher de la connerie! mes Hommages DAFT!

    @Daft..je parlais de celui qui a écrit le texte...

    @Daft..que veux tu..moi aussi je suis un fin gourmet...

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    T ES PAS UN GEMEAUX TOI ????????????????

    • Commenter avatarConnectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.